FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
132 connectés : 0 membres et 132 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Tigresse Blanche : L’Année du Phénix
Posté par lorna le 18/03/2008 00:10:01
" Alix doit démasquer les espionnes nationalistes infiltrées dans la Triade des Tigresses blanches, la société secrète alliée des communistes chinois et à laquelle elle appartient. Pendant sa mission, toutes les Tigresses sont exécutées. Toutes sauf une, Alix, qui se retrouve illico accusée de trahison par Kang Sheng, le chef des services secrets du Parti. Heureusement pour elle, avec l’aide du Français Maurice Rousseau, alias « Dragon aux trois couleurs », elle triomphera des traîtres et des espions anglais qui ont juré sa perte ! » (Présentation Dargaud)


Après avoir initié la série Tigresse Blanche avec Yann, puis réalisé en solo le troisième tome, Conrad s’est associé à Wilbur (alias Sophie Commenge) pour donner vie au personnage le plus sexy du monde de la BD, Alix. Apparue initialement dans Les Innommables (série également créée avec Yann), où elle tenait plutôt un second rôle, celle-ci joue depuis cinq albums déjà à l’agent secret au service d’une triade chinoise composée uniquement de femmes. Ces aventures d’espionne permettent à Conrad et Wilbur d'évoquer la Guerre Froide… tout en dérision bien sûr. Jeux de mots, clins d'œil, allusions à connotation sexuelle, sous-entendus parsèment cet album pour notre plus grand amusement.


Mais leurs albums ne sont jamais pure bouffonnerie. A travers ce monde instable de la Guerre Froide, ils s’interrogent sur des questions actuelles (rivalités politiques, idéaux dévoyés, manipulation des « petits soldats » plutôt fanatiques prêts à tout pour La cause, etc.). Derrière le rire, se trouve une réalité bien amère. D’ailleurs au fil des albums, les personnages prennent de l’épaisseur et, en dépassant le stade de la caricature, ils donnent une consistance dramatique au récit.


Les amateurs des Innommables retrouveront le graphisme particulier de Didier Conrad. Son dessin non seulement traduit la dimension burlesque du scénario mais retranscrit aussi l'atmosphère de Shanghai (du moins l'imaginaire que l'on a pu avoir à travers les vieux films) et de Londres à moitié détruite par les bombardements allemands pendant la guerre. Le trait de Conrad se fait beaucoup plus délicat quand il s'agit de représenter Alix. Il fait preuve de toute son habileté pour donner vie aux mouvements (on appréciera la vivacité de la chevelure de l'héroïne).


Série : Tigresse Blanche
Titre : L’Année du Phénix (tome 5)
Auteur : Conrad et Wilbur
Editeur : Dargaud

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143