FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
152 connectés : 0 membres et 152 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le réveil de la rentrée
Posté par slaykyo le 23/03/2008 00:10:01
''Bip... Bip... Bip... ''
- Au nom de diou, ferme-la satané réveil... Pff, faut déjà se lever. Dit Adelina a peine réveillée mais déjà bien énervée.
Mais cette attitude était tout à fait normale sachant la situation dans laquelle se trouvait Adelina et de nombreux autres jeunes en ce premier lundi de septembre.
- Bon... Allé, faut se motiver. Je vais retrouver mes amis et faire de nouvelles connaissances. Euh... , mais attends, je n'ai pas d'amis à retrouver.
Dit-elle à moitié ironique, à moitié triste, tout en s'habillant de son corsaire noir, de son tee-shirt avec le motif camouflage de l'armée bleu et de sa petite veste en jean noir ; tenue de circonstance car fort heureusement l'été n'était pas encore parti et il faisait donc environ 1¬4 degrés ce matin là 7 heures.
- Chérie ! Tu descends ? ! Il va bientôt falloir partir. Viens vite avaler ton petit-déjeuner. Cria la mère d'Adelina depuis la cuisine.
- Oui, j'arrive. Répondit-elle dévalant quatre à quatre les escaliers, son sac de classe sur le dos et son sac de voyage à l'épaule.
A peine cinq minutes plus tard, son jus d'orange, son chocolat chaud avec un nuage de lait et son pain au chocolat pris, Adelina et sa mère se mirent en route.

'Bonjour, il est 7h30, vous êtes sur la radio pop-rock. Soyez motivé pour cette journée, et pour cela nous allons écouter une des chansons phare de cette année : Damien Saez, "Jeune et Con"... ''
- Cool, ma chanson préférée...
'Toc Toc''
- Aly ?
- Oui, m'man ?
- Je voulais juste savoir si tu étais réveillée et si tu te préparais.
- Mais oui maman, ne t'inquiète pas, ce n'est qu'à 8h30 que ça commence.
- Oui mais il te reste qu'une heure et tu as dix minutes de marche à faire.
- Je suis presque prête, j'arrive...
Dit-elle en enfilant son jogging gris clair préféré puis son tee-shirt bleu ciel. En sortant de sa chambre, elle coupa sa radio au moment où sa chanson préférée se terminait : "Il est 8 heures du soir j'ai dormi tout le jour mais je sais qu'on est quelques milliards à chercher l'amour".

- S'il te plait Duncan, essaye de ne pas avoir de problèmes dans ta nouvelle école. On a déjà eu du mal à passer le brevet avec tous les problèmes disciplinaires l'an dernier. Alors essaye de faire un effort. Je sais que c'est difficile pour toi depuis la mort de tes parents il y a un an jour pour jour, mais s'il te plait essaye de bien t'intégrer.
- Oui je me souviendrais toujours de ce jour, de ce 6 septembre 1998. Mais promis je vais essayer de bien me comporter mais cela sera dur.

L'horloge électronique du bus affiche 7h45 ; Cela faisait longtemps que Marcel, le chauffeur, n'avait pas vu un tel chahut dans son car, environ 2 mois se souvint-il.
- Ah ! Elle est belle la jeunesse d'aujourd'hui, on croirait encore des bébés entrain de crier dans leurs berceaux.
Dit-il d'une voix forte et grave.
Dans moins de quinze minutes le bus serait vide. Vide de tout ce bruit, de toute cette agitation, vide car les lycéens et néo-lycéens seront arrivés à leur destination, le lycée Aztec.
A l'arrière du bus, les conversations vont bon train, surtout entre trois garçons qui semblaient être assez liés :
"A ce qu'il parait c'est nous qui choisissons dans quel chambre on dort à l'internat. Il faut que l'on se mette ensemble !
- Oui mais Max on est combien par chambre ?
- Je ne sais pas Raph...
- ... Sur la brochure du lycée, il disait chambre de 4 ou 6 personnes. Répondis Damien.
- Cool !... Mais qui sera avec nous ? S'interrogea Raphaël.
- On s'en fou. Le principal c'est d'être réunis, la fine équipe ensemble comme depuis le CP. Répondit Damien, ce qui déclenchât un énorme fou rire chez les 3 jeunes hommes s'imaginant déjà dans leurs nouvelles aventures.
- Terminus, tout le monde descend, lança joyeusement Marcel."
Et toute la marmaille d'adolescents se dirigea en rangs désordonnés vers le grand portail, il est alors 7h58 à l'horloge du lycée.

Devant le portail se trouvait madame Agatz, l'une des deux conseillers principaux d'éducation, C. P. E., du lycée Aztec. Elle accueillait les élèves, dirigeait les internes vers la loge de l'internat pour y déposer leur sac de voyage, et les externes ou demi-pensionnaire vers les bâtiment administratif et d'enseignement, un grand immeuble de 3 étages ni trop vieux, ni trop récent, à vue de nez.
Elle indiquait aussi à tous qu'une sonnerie retentirait à 8h30 pour le début des cours.

Le groupe des trois aventuriers du bus, Damien, Raphaël et Maxime, arrivait maintenant devant l'internat dont Mme Agatz leur avait indiqué la direction.
Devant eux se dressait cet immeuble stylé, moderne, de 2 étages où ils passeraient la majeure partie de leurs soirées et leurs nuits cette année.
La double porte d'entrée automatique franchie, les voici dans le hall, face à eux, accrochés sur le mur, des panneaux indiquaient les différentes directions possibles. A gauche, la loge de l'internat des garçons ainsi que leurs salles de permanence où ils passeraient leurs fins d'après midi et début de soirée. A droite, La loge de l'internat des filles et leurs salles de permanence. Juste à droite de ces panneaux, l'escalier, qui selon ces fameux panneaux, menaient tout d'abord à l'internat des filles au premier étage, puis à l'internat des garçons au second étage.
Ils prirent tout logiquement le couloir sur le gauche, direction la loge pour y déposer leurs sacs de voyage contenant toutes leurs affaires pour cette première semaine d'internat. Devant la porte de la loge, les attendait un grand jeune homme brun aux cheveux courts en brosse.
"Salut les gars, je m'appelle Michael, je suis votre surveillant d'internat, c'est moi qui serait avec vous dès la sortie des cours et jusqu'au lendemain matin avant la reprise des cours et cela tout les jours.
- Salut Michael, ça va ? Lui dit Raphaël.
- Oui et vous ?
- Tranquille ! Répondirent-ils tout les trois en cœur.
- Tu sors le même couplet à tous les nouveaux ? Dit quelqu'un qui avait suivi toute la scène deux mètres derrière nos trois compagnons.
- Qui est tu ? Lui demanda Michael d'une voix grave.
- Duncan Hahn, je suis en seconde et interne. Mais tu n'as toujours pas répondu à ma question...
-... Sache que je n'aime pas l'insolence, mais pour ta gouverne, je dis ce que je veux aux nouveaux. C'est selon le feeling que j'ai en les voyants arriver. Et avec toi, je n'ai pas un bon feeling là.
- Ah, désolé de t'avoir paru insolent. Je ferais attention la prochaine fois. Répondit Duncan en lançant un clin d'œil complice.
- D'accord, va pour cette fois. Bon déposez vite fait votre sac et allez au bâtiment A, c'est celui où vous aurez vos cours. Bonne journée et à ce soir 17h30 dans votre salle de permanence.
- Tchao, à ce soir. Répondirent-ils tous les quatre.

Au même moment, dans la loge des filles :
"Salut les filles, comment vous appelez vous et en quelle classe êtes vous ?
- Adelina et je suis en seconde, mais je ne sais pas encore laquelle.
- ... Faith ... En seconde aussi.
- Ok les filles. Moi c'est Ambre, je suis votre surveillante d'internat. Je vous souhaite la bienvenue, et à ce soir après votre première journée de cours.
- A ce soir Ambre. Lui répondit Adelina.
Faith n'osa rien dire probablement à cause de sa timidité.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le réveil de la rentrée
Posté par novalee le 26/03/2008 11:47:41
Rohhh c'est trop trop mignon!! On dirait mon style d'écriture qd j'avais 12/13 ans!!!! Plus sérieusement, il faut que tu fasses attention à ta façon d'écrire, tu rentre trop dans des détails inutiles pour une nouvelle (c'est bien une nouvelle que tu écris?!)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le réveil de la rentrée
Posté par slaykyo le 29/03/2008 17:25:38
Merci pour ta critique...(la critique est facile mais l'art est difficile dis t-on lol)
Pour répondre à ta question, non ce n'est pas une nouvelle (sinon ou serait la fin?), c'est le premier chapitre d'un possible roman. J'ai déjà écris 7 chapitre même si ce n'est pas des versions définitives (en constante réécriture).
Donc les détails seront utiles pour la suite du roman, voilà.
En tout cas merci d'avoir lu et laissé un message.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le réveil de la rentrée
Posté par mayunine le 19/04/2008 20:56:41
Le style est assez fluide, c'est agréable à lire. Par contre j'aimerais bien qu'il se passe un peu plus de chose, donc j'espère que tu va nous mettre la suite

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le réveil de la rentrée
Posté par slaykyo le 20/04/2008 22:32:47
Merci du commentaire.
Pour la suite...j'attends de voir le comportement de ceux qui gerent le site avant de mettre la suite...
Mais elle se trouve déjà ailleurs sur le net.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143