FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
135 connectés : 0 membres et 135 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par stephane.noro le 05/04/2008 00:10:01
Le sexe est de nos jours dans les films, les publicités, les chansons, magazines... Alors comment y échapper ?
Analysons un peu le phénomène du "Sexe".


La Théorie

Pour Freud, l'énergie sexuelle est un instinct primaire de l'être humain. Il s'agit donc d'une chose naturelle. Afin de détourner cette énergie la société a crée plusieurs "institutions" comme l'Église ou encore le Mariage.
L'énergie non-dépensée dans l'activité sexuelle est donc déversée dans un but productif afin que la société puisse profiter des biens produits. En effet, l'énergie naturellement conçue pour l'activité sexuelle étant bridée, l'être humain détient plus d'énergie pour faire une activité profitable à tous et non pas personnelle.


La religion

Cependant de nos jours, on peut s'apercevoir qu'il y a un recul très important de la religion. En effet, en 2001 il y avait 9,9% de catholiques pratiquant, en Franc, contre 8,6% de catholique pratiquant en 2007 soit une baisse de 1,3 point de % en 6 ans.
Le chiffre étant déjà faible, on peut donc dire que la religion a de moins en moins d'impact sur notre société. Ce qui nous amène donc à penser que, la religion ne bridant plus (ou moins) l'énergie sexuelle est beaucoup plus revendiquée. Ce qui est donc une explication de la montée du sexe dans note société.


Le Mariage

De plus, on peut sans vraiment porter à controverse dire qu'il y a un réel déclin du Mariage de nos jours. En effet, on observe la montée des divorces, des couples en concubinages, des couples pacsés. Tout ceci conduit donc à une libération de l'énergie sexuelle, il n'y a plus comme autrefois un homme pour une femme et ce pour la vie.

Pour ces deux raisons (entre autre), le sexe prend une place de plus en plus importante, de nos jours, étant donné que le Mariage et l'Église déclinent. Le sexe devient primordial, l'être humain revient donc à ses instincts premiers, des instincts que l'on peut qualifier d'"animaux".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par soapland le 05/04/2008 10:40:11
C'est curieux, la dernière phrase me parait bancale en se terminant par des instincts que l'on peut qualifier d'"animaux", ta conclusion n'est pas cohérente avec ton introduction, car tu définis le phénomène du sexe comme un produit de la société or les images à caractère sexuel ou des paroles salaces d'une chanson ne troublent absolument pas un animal. Je pense que tu confonds ta définission de phénomène sexuel avec une relation sexuelle dans un couple marié ou pas.

Et je trouve que ton shéma: moins de religion + moins de mariage => plus de sexe est trop simple. Je ne comprends pas pourquoi un couple marié n'aurait pas de moment sexe...

Je n'ai trouvé bien que la partie "théorie" de ton texte, le reste est léger et mérite plus de développement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par cdizen le 05/04/2008 11:17:17
Bonjour,
Il me semble que vous pourriez aller plus loin dans votre démonstration en introduisant les rôles des trois parties principales du cerveau de l’homo sapiens. (Voir par ex. sur Internet : 3 cerveaux ou cerveau triunique, MacLean, Laborit, etc. si des renseignements vous manquaient)

Le cerveau reptilien gère l’instinct de survie, donc la reproduction.

Le cerveau des émotions ou mammalien ou limbique est seulement « analogique ». Il mémorise les différents événements et se préoccupe du plaisir ou bien être. L’effet de renforcement en découle, voire la tendance « Toujours Plus », (selon les produits…) …

Le néocortex, lui, est analytique, anticipe, imagine, compare, doute, réfléchit, etc.

Comme vous le notez, Freud a démystifié en grande partie le domaine de la sexualité, de l’amour.
Il a souligné que l’une des caractéristiques de l’homo sapiens était sa tendance à suivre le « principe de plaisir » au détriment du « principe de réalité »

Ce phénomène s’observe parfois pendant la phase de l’adolescence. L’optimisme, les prétentions mènent parfois la danse où l’inverse, selon le terrain affectif et/ou environnemental.

Il me semble que le néologisme
« adulescence » est très approprié à la situation générale actuelle, avec ses « + » et ses « - ».

Freud décrit aussi le passage de l’adolescence à l’état adulte … qui consiste à tuer symboliquement le « père » ou à s’en affranchir et s’en émanciper mentalement.

A l’échelle mondiale, ce grand bouleversement ou ce changement de civilisation, et même d’ère, ne va-t-il pas se produire avant la fin du siècle, avant qu’il ne soit trop tard, c. à d. que l’habitabilité de la Terre ne soit définitivement compromise ?

Cela ne permettrait-il pas aux homo sapiens d’accéder au statut d’« homme vrai » (masculin neutre !)

En guise de conclusion, pour relier la science-fiction et les mathématiques,
un autre détail curieux de type scientifique : « Les arbres de l’évolution »

Une récente enquête on ne peut plus mathématique, statistique, sur l’évolution de nombreux animaux et végétaux à travers l’Histoire de la Terre, entreprise par des chercheurs de renom (Laurent Nottale, Jean Chaline, Pierre Grou) a révélé l’existence de schémas communs à de nombreuses espèces.
Ils se sont contentés d’émettre une simple hypothèse : si jamais nous empruntions les mêmes chemins que les organismes étudiés, nous devrions rencontrer un crise majeure, une remise en cause générale de nos modes de vie avant 2080. Cette théorie originale a été présentée avec succès en l’an 2000 dans l’ouvrage « Les arbres de l’évolution » édité chez Hachette Sciences-Littératures.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par grocake le 05/04/2008 17:47:06
Mouai, c'est un peu pourri quand même.
La religion a de moins en moins d'influence, certes, mais dans ton truc, tu oublies le travail, qui reste une source de stress et d'énergie dépensée. Même s'il y a les 35h et beaucoup de vacances, on ne baise pas comme des dingues non plus.
Et puis la télé aussi qui vient entraver le cul.
Les chiffres non plus ne corroborent pas avec ton exposé. On baise de moins en moins, dans les vieux pays pour tout un tas de raison par contre, il y a énormement de films de boules... Va savoir pourquoi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par klugerals le 05/04/2008 22:09:47
Cet article est nul mais cdizen me casse encore plus les couilles. Un partout.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par supernaut le 06/04/2008 00:40:41
J'ai trouvé l'article nul moi aussi.
N.B. : Il n'y a pas que la religion catholique que je sache...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par nemesis590 le 06/04/2008 22:23:46
"Afin de détourner cette énergie la société a crée plusieurs "institutions" comme l'Église ou encore le Mariage. "

Vraiment le Freud il etait decidement trop obsedé par ce sujet. Pourquoi le tout doit nous ramener au sexe?

Klugerals: LMFAO!

Et Supernaut a raison, avant de nous parler du declin du catholicisme, parle nous egalement des autres religions!

"Le sexe devient primordial, l'être humain revient donc à ses instincts premiers, des instincts que l'on peut qualifier d'"animaux"." <--pas de commentaires, cela se suffit!

C'est a croire que tu n'as jamais lu de recherches serieuses sur le sujet!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Un peu d'humour
Posté par cdizen le 08/04/2008 22:37:22
Un peu d’humour

Peut-être que les progrès scientifiques viennent de livrer la solution permettant de décrypter l’origine de la parabole du péché originel, à première vue si invraisemblable !

Une évaluation comparative ne vient-elle pas de révéler que la différence existant entre les génomes de l’homo sapiens et du chimpanzé, notamment du bonobo, était inférieure à 2 % ? !

A quoi les bonobos passent-ils le temps ? Ne négocient-ils pas tout au mieux en baisant ?

Et si les premiers homo sapiens, à force de forniquer, avaient été victimes d’un super sida qui avait anéanti la quasi totalité de l’espèce ? !

Les quelques survivants n’auraient-ils pas eu tout le loisir de constituer une belle histoire telle celle du péché originel ? !

Ne serait-ce pas élémentaire, mon cher Watson ? !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par nys_sa le 15/04/2008 11:35:48
C'est clair que le sexe est partout!!!
Maintenant, je suis pas franchement sûre que tu nous démontres pourquoi...
Il n'y a pas que le catholicisme comme religion et le mariage n'empêche pas vraiment les gens d'aller voir ailleurs! C'est pas parce qu'il ya moins de mariage qu'il y a plus de sexe!!

A dire vrai, je crois, qu'on vit dans une société trop puritaine, qui se retient vraiment beaucoup trop. Si on veut coucher, allons-y!!! C'est jamais bon de se retenir!!
On se freine déjà assez nous-même, les autres le savent et profitent tout simplement de nos pulsions trop retenues au point d'en abuser. Et notamment les publicitaire... Parce que oui, utiliser le sexe pour vendre un yaourt, il y a peut-être un peu d'abus!!

Même en sachant ça, il suffit de regarder un bon gros film d'action pour se rendre compte qu'on montre plus finalement un gigantesque pugilas à son enfant de 10 ans qu'un bout de sein... Pathétique!!

Plus de sein et moins de sang!!! Faisons plus l'amour et moins la guerre...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par jean-michel le 17/06/2008 23:23:04
Souvent les gros films d'actions sont des superproduction américaine, hors les americains sont très pudiques d'où le coté "plus d'explosion que de sexe" peut-être leurs coté religieux qui veut ça... (encore que ça mérite une réflection plus poussé !)

Par rapport à l'article, le fait de bridé la vie sexuel des gens c'est plutôt quelque chose que la bible prône "le péché originel" (d'où les parrains marraines qui sont les parents spirituels de l'enfant au yeux de l'Eglise, sensé laver l'enfant du péché originel de ses parents...bref ) mais de là à dire bon il y a moins de catholique, donc il y a de plus en plus de sexe...pas tout à fait d'accord ! Peut-être que la societée se libère tout simplement de contraintes fixés à un autres âges pour d'autres raisons qui ne sont aujourd'hui plus valable ! Cela mérite réflexion, ce qui n'est malheureusement pas le cas sur ton article, dommage, le sujet est interessant !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par karipataana47 le 17/09/2008 14:30:44
perso je trouve cet article nul a chier mais je suis d'accord avec nus sa dans son dernier commentaire " faisons plus l'amour et moins la guerre" c'est tellement plus agréable

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par karipataana47 le 17/09/2008 14:32:10
dsl je me suis trompée dans ton nom nys sa

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Le Sexe dans nos Sociétés
Posté par lephtic131 le 16/05/2010 23:42:59
Pour ma part, je trouve que le choix du sujet est assez intéressant. Pour ce qui est du point de vue de l'auteur, elle aurait pu un peu plus développer, (sources, argumentation). Car un article qui qui ne cite que son propre point de vue, même avec des ajout données numériques "récente", n'est pas vraiment intéressant pour invité le débat autour d'un sujet précis et qui tien à coeur.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143