Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Homosexualité
Posté par jubi07 le 20/08/2004 07:56:50
Petit résumé sur l'homosexualité, un mot né en 1935 mais un phénomène datant de l'Antiquité, qui a subi quelques progrès mais qui, de nos jours, demeure encore un sujet tabou dans la société...

L'homosexualité est toujours un sujet tabou, même si elle est de plus en plus affichée et banalisée. Les modes de vie homosexuels sont de mieux en mieux admis dans l'opinion publique, mais il y a tout de même des actes violents commis à l'encontre des homosexuels... Ils se multiplient d'ailleurs. Les homosexuels ont ainsi du mal à laisser épanouir leur personnalité.



Les homosexuels ont quand même réussi à acquérir des droits similaires à ceux des hétérosexuels : le PACS (en quelque sorte un mariage homosexuel), l'adoption d'un enfant,... Ils peuvent vivre alors comme tout couple "normal" ! Il y a quand même du progrès



L'homosexualité n'est pas un phénomène récent, cependant il est interdit dans la religion. Par exemple, voici un passage qui se situe dans le Lévitique, dans les instructions que Yahvé donne à Moïse concernant le mariage : "Tu ne coucheras pas avec un homme comme on couche avec une femme, cela serait une abomination... "
Cela est resté gravé dans la mémoire de nos ancêtres, qui nous ont inculqué ces croyances, qui sont pourtant non-basées ! Pourquoi refuser les relations homosexuelles ?
Voilà pourquoi, de nos jours, les homosexuels ne sont pas encore toléré parfaitement... Ils ont dès le départ été mis à part... Leurs actes sont considérés comme des péchés, alors que ce sont des actes d'amour, comme pour des couples hétérosexuels : ni plus, ni moins...
Pour beaucoup, l'homosexualité s'oppose à leur système de valeurs ou est contraire à leurs croyances. Il serait temps d'évoluer...



Il est dit que 5% des êtres humains sont homosexuels. Ils découvrent leur sexualité normalement à l'adolescence, et leur homosexualité se révèle petit à petit, ou bien s'avère évidente. Cette différence n'est pas toujours bien accepté, tout d'abord par soi-même, puis par son entourage, et enfin par les gens en général, qui nous observent toujours du coin de l'oeil, aux aguets, les remarques toujours prêtes à fuser... Peu sont tolérants de nos jours, c'est malheureux à constater.



L'argument génétique dit que l'homosexualité est déterminée biologiquement, la sexualité étant un instinct animal prédéterminé.
L'autre argument à ce sujet est contradictoire : il prouve que les orientations sexuelles ne sont pas innées mais acquises ! Elles dépendent des influences, de l'enfance, de l'entourage,...



Aux USA existe une communauté homosexuelle qui a mis en avant l'argument génétique, alors qu'en Europe les homosexuels s'appuient sur l'argument psychanalytique.

La communauté aux USA met d'ailleurs en marche une nouvelle éducation sexuelle qui est l'homosexualité. Ils enseignent cette sexualité particulière accompagnée de la sodomie dans les écoles. Project 10 est une association très active à Los Angeles, qui encouragent les lycéens à tendance homosexuelle à participer à des réunis pour se situer plus précisément dans leur sexualité.

Des programmes vidéos sont diffusés auprès des adolescents, qui contiennent des interviews d'homosexuels et des relations entre gays ou lesbiennes filmés... Il est évidemment précisé que : "On ne doit pas laisser de copies supplémentaires aux participants qui pourraient etre données à leurs parents ou amis. La plupart du matériel utilisé dans ce programme, s'il était montré à des personnes en dehors du contexte des cours, pourrait susciter des malentendus et/ou problèmes... " N'est ce pas une sorte de "propagande homosexuelle" ? Du bourrage de crâne ?... Cela ressemble à une "liberté forcée"...



La Gay Pride : C'est une interassociative lesvienne, gay, bi et trans...
Cette association organise souvent des manifestations & défilés réservés aux homosexuels pour défendre et faire accepter leur cause.
L'interpride : La structure qui regroupe les organisateurs de lesbien and gay pride en France.



En parlant d'homosexualité, je me dois de parler également de l'homophobie : la phobie des homosexuels. C'est un sentiment de peur, d'aversion, d'hostilité, voir même de dégout, éprouvé par certaines personnes à l'égard des personnes homosexuelles. Ce phénomène engendre des discriminations, des sentiments malaisés à ce sujet...
C'est d'ailleurs pour ça que les homosexuels sont qualifiés de "pédé", "tapette", "gouine", etc... plusieurs fois par jour. Cela est insupportable pour eux.
80% des homos souffrent d'une isolation sociale.
30% des homos sont mis à la porte par leurs parents, qui refusent leur différence.
20% sont victimes d'agression physique (sans parler des agressions morales !) a cause de leur sexualité.
Le taux de suicide est 4 fois + élevé chez les homos que chez les hétéros...
Dans certains pays, les homos sont licensiés à cause de leur sexualité...
<u"> Avec tout cela, comment voulez-vous que les homosexuels assument leur sexualité, leur mode de vie ?"



Le coming-out veut dire sortir du placard. C'est le moment où l'individu se permet de dire aux gens qu'il est homosexuel, lorsqu'il assume pleinement sa sexualité, cette préférence pour les personnes du même sexe qui n'est pas celle de la majorité...
Ne plus ressentir le besoin de se cacher prouve un bien être intérieur, une acceptation de soi-même. Certains homos n'arrivent jamais à ce stade-là, tout simplement car on les rejette, on les repousse pour une raison non-valable : leur différence.



Reprenons le sujet des adoptions d'enfants par les homosexuels : que cela peut-il faire d'avoir des parents gays ? Cela est hors du commun, c'est ce que vous pensez ?...
Mais pas tant que ça ! 10 millions d'enfants aux USA sont issus d'une famille gaie. Au Québec, 35 000 mères seraient lesbiennes, il y aurait donc 50 000 parents gays.
Peu de personnes comprennent les motivations d'un couple d'homosexuels : pourquoi veulent-ils un enfant ? Cela parait fou, d'avoir deux parents du même sexe, inconcevable même, pour la plupart. Mais tout couple s'aimant veut à un moment ou à un autre avoir un ou plusieurs enfants, pour assurer sa descendance, découvrir les joies d'être parent... !






D'autres personnes se cherchent encore :
> elles ne sont ni homo, ni hétéro
> d'autres vivent une amitié si profonde avec une personne du même sexe qu'elle, que cette relation débouche sur des rapports sexuels
> certains sont rejetés, ils culpabilisent et refoulent complètement leur sexualité et les homosexuels en général (certains paraissent homophobes mais ont en réalité des tendances homosexuelles !)
> il y en a qui n'hésitent pas à entamer une double vie : une vie hétérosexuelle, dite "normale", ils sont donc intégré socialement et vivent apparemment "comme il faut"... mais en réalité ils ont un coté caché, un coté homosexuel; ils assument mal leurs tendances et se cachent donc. Ils passent à l'acte normalement la nuit, et reprennent leur vie active le jour, en tant qu'hétérosexuel... Cela est très compliqué et les personnes atteintes de cette double-vie débouchent souvent sur des dépressions ou des mal êtres intenses...
> les petits derniers font une découverte tardive de leur homosexualité : certains se rendent d'ailleurs compte de cela après plusieurs années de mariage ! il est difficile de faire'marche arrière'et d'entamer une nouvelle vie après cela, mais certains ont le courage de le faire...



Quoi qu'il en soit, les homosexuels, qu'ils soient hommes ou femmes, sont des personnes normales qui méritent du respect. Ceux qui assument leur mode de vie méritent encore plus de considération, car il faut beaucoup de courage pour assumer un fait qui est encore tabou de nos jours, même rejetés par la plupart des gens. Assumer le regard des autres est quelque chose de très difficile, nous le savons tous, alors mettez-vous à leur place...
Beaucoup d'homosexuels se cachent de peur d'être rejeté, de décevoir, de tout perdre, de changer de vie radicalement...
Acceptez les gens comme ils sont, ne les jugez-pas sur leurs attirances, leur sexualité, leur mode de vie. Appréciez-les pour ce qu'ils sont ! Et tolérez les homosexuels comme toute personne normale !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par atomic boy le 20/08/2004 07:56:50
je comprend pas ta phrase : "> il y en a qui n'hésitent pas à entamer une double vie : une vie hétérosexuelle, dite "normale", ils sont donc intégré socialement et vivent apparemment "comme il faut"... mais en réalité ils ont un coté caché, un coté homosexuel; ils assument mal leurs tendances et se cachent donc. Ils passent à l'acte normalement la nuit, et reprennent leur vie active le jour, en tant qu'hétérosexuel... Cela est très compliqué et les personnes atteintes de cette double-vie débouchent souvent sur des dépressions ou des mal êtres intenses... "

Faudrait il que tout le monde sache que nous sommes homos ?? je c pas , mais les homos ne vont pas s'afficher pour aller travailler du genre " je suis homos , regarder moi , je l'assume " mais bon mise a part sa je trouve ton article assez representatif de la réalité

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par jubi07 le 20/08/2004 07:56:50
Il ne faudrait pas mener une double vie, c'est ce que je voulais dire. Il faudrait assumer son homosexualité pleinement, mais je comprends entièrement que ce soit difficile dans notre société où il y a, je crois, pas mal d'homophobes..!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par baboo le 20/08/2004 07:56:50
Un truc déjà : Si tu pouvais mettre de mots en gras ou soulignés, on aurait moins l'impression que tu nous prends pour des cons.
Sinon je vais reprendre dans l'ordre de l'article ce qui a mon avis ne va pas.
Je voudrais quand même ajouter que l'article est bien fait, bien conçu, et que le contenu est bon.

Déjà tu dis que l'homosexualité date de l'antiquité. C'est vrai, l'antiquité est la premiere apparition avérée de l'homosexualité. Mais si tu veux mon avis, tant qu'il y a eu des hommes il y a eu l'homosexualité. Donc ca serait, à mon avis, bien plus ancien.
Ensuite : Il ne faut pas poser les homos en martyrs, les actes de violence sur homo ne se multiplient pas, on fait simplement plus de tapage autour. Mais l'homophobie actuellement n'a rien à voir avec avant. Le climat s'est bcp détendu.
Ensuite tu parles de la religion, qui est un point important à mon avis. Sur ce point toutes les religions ont un point commun : Le rejet de l'homosexualité.
Si vous y croyez, je ne peux rien pour vous. Personellement je ne crois à rien, et je pense que ceux qui ont fait la religion avaient tout simplement peur que tout le monde devienne homo et que l'Humanité s'éteigne. Et on ne peut pas les blâmer. Si la regligion a été créée, c'est quand même pour préserver l'Humanité. Evidemment il est impossible que tout le monde devienne homo (déjà parce qu'on ne "devient" pas homo), mais eux ne le savaient pas.

Puis tu parles des "arguments". Excuse-moi, mais là je ne suis pas d'accord du tout.
Il y a effectivement 2 arguments, un génétique et un autre.
Mais l'argument génétique, est qu'il y a un gêne qui nous prédestinerait à être homo (mais ce n'est pas instinc animal, d'où tu sors ca?)
Le fondement de ça c'est que quand on prend des jumeaux, si l'un est homo, dans 50% des cas l'autre l'est aussi. Donc, comme des jumeaux ont les mêmes gênes, il y a bien un argument génétique. Mais il n'y a pas que ça, sinon on aurait dans 100% des cas un jumeau homo.
Donc l'autre facteur est un facteur environnemental, le milieu dans lequel le jeune vit, l'éducation qu'il reçoit, le tempéremment du jeune...
Donc les 2 arguments, comme tu vois, ne sont pas du tout contradictoires. Au contraire ils se complètent.

Sur la gay pride, annonce à la populace : Je rapelle que la gay pride N'EST PAS DU TOUT RESERVEE AUX HOMOS.
Tout le monde peut y aller, c'est tout d'abord une manifestation pour l'acceptation des homos au quotidien. C'est aussi une grande fête, une sorte de soupape où on relache toute la pression accumulée pendant l'année. Et tout le monde peut aller manifester, homo ou pas, bi ou pas, trans ou pas, pour l'acceptation d'autrui.

Les chiffres que tu sors sont assez frappants, dommage que tu n'indiques pas tes sources. Mais cela parait tout à fait possible.
Je voudrais simplement dire que le taux de suicide chez les jeunes homos est 7 fois plus élévé que chez les autres ! Pas 4, 7 fois, chez les jeunes. Vous vous rendez compte ? Je trouve ca résoltant, ayant moi-même plusieurs fois pensé au suicide... Et personne ne fait rien d'efficace.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par baboo le 20/08/2004 07:56:50
Ah oui effectivement j'ai oublié de parler de ca : Comme le dit Nareyende, ne peuvent pas adopter ! En Belgique oui, mais pas en France (on est légèrement en retard mais bon...). En revanche, une personne seule le peut (une personne seule est plus capable que 2 ? Hum)
D'autre part, le PACS n'est pas "en quelque sorte un mariage homosexuel" !!!
Déjà le PACS n'est pas réservé aux homos, on ne le dit pas assez, même s'il a été créé pour eux. Ensuite ,le PACS n'a rien à voir avec le mariage ! C'est une formalité très stricte et froide, pas de fête, pas de bague, juste "vous êtes pacsés maintenant cassez vous j'en ai d'autres à faire".
D'autere part, le PACS n'offre pas les mêmes avantages que le mariage. Là dessus je suis pas très très au courant, mais je crois que notemment au niveau des impots il y a des différences, où le mariage serait plus avantageux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par bob razowsly le 20/08/2004 07:56:50
Homo sexualité, okay, mais après? Ma tante et sa petite amie ont décidé d'avoir un enfant, elles sont allées en Angleterre, l'une des deux à eu une insémination artificielle, et maintenant, j'ai un petit cousin qui a deux mamans et pas de papa? je m'inquiète...
Si quelqu'un à vécu ou connait quelqu'un qui a eu une expérience similaire, dite le moi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par ellandar le 20/08/2004 07:56:50
Comme le dit Yahiko des pesonnes seules peuvent adopter des enfants donc il n'ya qu'un seul parent avoir deux parents meme du meme sexe n'est il pas plus logique. et je sur qu'il y a toujours un homme (ou une femme) dans l'entourage de l'enfant a qui il peut poser des questions le moment venu que ce soit un professeur, un oncle ou une tante ...


en passant je trouve ton arcticle tres bien strucutre et tres bien inspire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par elwing le 20/08/2004 07:56:50
Je pense pas que l'adoption d'enfant ds un couple homo soit une bonne idée tant que l'homosexualité restera mal vue... Le gamin va subir ttes les moqueries imaginables parce que ses parents ne seront pas "normaux" aux yeux des autres enfants.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par bk35 le 20/08/2004 07:56:50
je pensse que les homosexuels sont des gens comme les autre, qu'ils ont donx le droit d'avoir des enfant comme tout le monde. si ils attendent que le climat homophobe se calme sans rien fair alor ils ne sont pas prè d'avoir le droit d'avoir des enfants, et les enfant d'homo ne sont pa près d'étre tranquils...
j'ai trouver cet article trè bon, beaucoup de renseignement, de source vraiment trè bien!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par yuppies_rule le 26/08/2004 17:02:08
objectivement : lhomosexualité est anormale, contre nature : le but premier dune espèce animale est de survivre, linstinct sexuel doit permettre cette subsistance, il ne le fait pas chez les homosexuels. De plus, lhomosexualité semble être souvent liée à une fragilité psychologique (qui est probablement en grande partie liée à la marginalisation), qui explique le taux de suicide plus élevé. Je conçois tout à fait que les homos ne choisissent pas leur sexualité, et je suis pour quon les accepte, les violences verbales ou physiques à leur encontre sont scandaleuses, mais je ne suis pas sûr quil faille vouloir absoluement banaliser, normaliser lhomosexualité . . . je sais que cette réponse déclenchera des foudres sur moi, mais ces pensées sont totalement froide, objectives, dénuées de toute haine ou répulsion.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par bob razowsly le 26/08/2004 17:24:05
Non, je pense que le précédent a raison. On ne peut pas nier que la tendance naturelle soit l'hétérosexualité. Cela montre au contraire qu'il faut du courage aux homo sexuels pour s'affirmer, ça colle parfaitement.
De plus, il manque une catégorie dans cet article, c'est la catégorie des hétéro sexuels confirmés (ont déjà des rapports hétéro, aime ça, et certains, d'une manière ou d'une autre, qu'ils ne sont pas homo sexuels), mais qui refusent, rejettent et condamnent le manque de respect aux homo sexuels. Ceux-ci souffre aussi pas mal, et se voient eux aussi traité de "tapette", "tarlouze" ou "sodomites" sous prétexte qu'ils sont plus tolérants que les autres.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par mimiuragi le 27/08/2004 18:57:10
Moi je pense que l'homosexualité est au contraire une donnée tout ce qu'il y a de plus naturelle: en effet, elle existe chez les animaux!cela est en fait des pratiques plus ou moins liés à l'homosexualitéChez les singes Bonobos, les manchots d'Adélie, les dauphins à grand nez, les goélands, les lamantins... on retrouve ceci dans le livre de la scientifique Olivia Judson, qui est anthropologue, dans "manuel universel d'éducation sexuel à l'usage de toutes les espèces".

Donc dire que c'est une donnée anormale, je ne pense pas, car 5% de la population, c kan même beaucoup!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par yuppies_rule le 27/08/2004 19:33:19
mimiiraqi, l'homosexualité nest pas une pratique naturelle, puisque cela va à l'encontre de la règle fondamentale de la nature, tu sais les maladies mentales EGALEMENT existent chez les animaux comme chez les hommes, mais un homme malade mental nen est pas pour autant normal...apres tout dépend de la définition que tu as de "normalité". Je ne suis pas en train de dire que l'homosexualité est une maladie, loin de là, mais je trouve que cest de la démagogie stupide de dire que cest une pratique normale, et je pense que sil faut bien évidemment accpter les homos, et les intégrer, il est dangereux et erroné de les normaliser... et je le répète, il ne sagit que de logique, pas du tout de sentiments dans cette réflexion, et je ne pense pas que quicqonque puisse me considérer comme homophobe, il sagit juste dun constat !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par morticia77777 le 30/08/2004 00:20:09
salu a tous, moi je voudrais adresser un message a tous les ados, les choses sont en train de changer pour les homos, ils commencent a obtenir des droits (il est temps) dont certains peuvent choquer certaines personnes, je parle de ladoption, et du mariaj(bien qu'on en soi pa encor la...mais il fo espérer) c'est a nou de nou bouger, a nou délever nos gosses de facon a ce qil ne disent pas o petit nouvo de la classe "fils de p..." ou dotre truc ds le genre...les mentalité sont en trin de changer et il fo continuer a les fer évoluer....
voila c tout, en espéran qe ca touchera certain dentre vou...yen a mar qe se soient tjr les mem qi sen prenne plein le gueul...je pense qe c a nou de réagir...
merci

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par fantombre le 04/09/2004 00:07:12
yuppie et bob vos avis sont très bon mais l'article a un point de vue intéressant aussi.
il faut faire attention dans les comparaisons entre humais et animaux puisque notre conscience est infiniment plus développée que la leur (sans mépris).
Bref oui l'homosexualité sort de la "normale", de la voie facile et prédéfinie mais ce qui fait la diversité et la richesse de l'être humain n'est-ce pas véritablement ses différences et son immense capacité d'adaptation.
Les homos sont différents, mais pas plus que des handicapés, ou des gens d'une autre race ou d'un autres milieu social, nous ne devons pas les condamner ou les marginaliser mais bien accepter ces magnifiques opportunités d'élargissement et n'écouter que notre subconsicent qui nous guide dans nos choix relationnels.
Quant aux manif' "spécial homos" c'est une bêtise c 'est comme la journée de la femme ça marginalise un "phénomène", des moeurs qui n'ont pas besoin de l'être.
Peut-être tous ne sont ils pas d'accord avec moi je suis tout à fait d'accord et ouvert à tout avis différent
++ et merci à tous d'être allés jusqu'au bout
Aymeric

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par elwing le 04/09/2004 15:36:57
Je ne pense pas qu'on puisse "classer" ds la même catégorie les homos, les handicapés et les gens d'une autre race car trop de personne pensent encore que "être homo" est un choix.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par fantombre le 05/09/2004 08:54:20
Personnellement je ne sais pas mais ce que je sais c'est que les pulsions amoureuses que je ressens je ne les ai pas choisies, de plus mais ça j'en sais rien il me parait difficile de choisir quel sexe on veut aimer...
Voilà mais sinon ce nest pas une histoire de classement, juste étayer mon propos par la présentatino d'autres "catégories" discriminées, et non pas les regrouper toutes...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Homosexualité
Posté par lesbiche le 18/09/2004 10:53:23
ton texte est trè bien mais pk a tu mis ton article dans la rubrike "insolite" si tu considère lhomosexualité comme normal?!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: homosexualité
Posté par thecole le 24/09/2004 00:59:28
yuppies_rule:
objectivement: est ce qu'on vit dans un monde "naturel", actuellement ? Rien n'est naturel, presque plus rien. Les bébés éprouvette, et ben désolé, ce n'est pas naturel.
Et en plus, qu'est ce qui a de plus naturel dans une relation hétéro qu'homo ?

Bien sûr, tout le monde le dit, le fait de procréer...mais cela n'inclue pas le fait d'aimer. En fait, objectivement, dans la logique de la nature, procréons, point.

Ensuite, vient l'humain qui, ayant une conscience, est différent des animaux (je ne dis pas qu'il est supérieur, mais différent). L'humain éprouve des sentiments amoureux, qui sont inutiles à la loi naturelle (procréation). Donc si on voit un couple seulement au niveau des sentiments, et rien de sexuel ou procréation, les hétéros et homos sont pareils.

Au niveau sexuel, non procération, désolé mais même les couples hétéro ne font pas des trucs "naturels":

Je m'explique: le fait de faire l'amour, sans but de procréation, et ben, selon ta logique ce n'est pas "naturel", puisque ça empêche la reproduction de l'humain (ben, à ton avis, pourquoi est ce que le pape est contre la capote ?...).
Et sans oublier ceux qui sont célibataires toute leur vie, et qui ont des amours passagers.....ce n'est pas naturel non plus, alors.....et sans oublier les couples qui ne font pas d'enfants.

OOk, donc, récapitulons: l'Homme dans ce qu'il est, dans ce qu'il ressent, n'a presque plus de "naturel", justement, à cause de cette fameuse conscience, qui nous fait différent des autres animaux, qui nous fait ressentir et faire des choses qui ne vont pas forcément dans le but de cette loi naturelle, qu'est la reproduction.

Donc, s'il fallait de pas normaliser un couple homo, alors il faudrait seulement "normaliser" un rapport homme/femme dans un but reproductif.
Ce qui n'est pas le cas actuellement, alors que si on devait être logiques, on devrait faire comme ça (attention, je proclame tout à fait le contraire).
Donc, cet argument de "naturel" ne va pas.

Le couple hétéro est beaucoup plus "normalisé", à cause justement de cette fonction reproductrice, essentielle à l'être humain, mais dans le fond, si on regarde la différence entre un couple homo et hétéro elle ne s'y trouve pratiquement pas (à part la reproduction, les deux couples sont composés de deux personnes s'aimant (enfin, généralement lol), et faisant l'amour sexuellement, justement, pour montrer leur union, leur fusion.....bon bien que la manière de faire l'amour est différente (quoi que...), c'est le même principe).

aux autres: ne dites pas "race" pour les noirs, ou les asiatiques, car biologiquement, il n'y a pas de races, dans l'expèce humaine.

Modifié le 24/09/2004 22:54:22

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    1 membres et 140 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲