FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
146 connectés : 0 membres et 146 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La prostitution étudiante
Posté par charlyboss le 01/08/2008 00:10:01
Depuis plusieurs années ce phénomène est apparut, voici les raisons de son développement.

Cela semble incroyable mais depuis un récent livre "mes chères études" dont nous aurons tous compris le sens la France semble découvrir comment sa jeunesse désespéré fait pour survivre. En effet face à la hausse qui semble sans fin des prix de l'immobilier au manque de volonté des pouvoirs public de l'enrayer ou du moins de construire des logements pour étudiants en nombres et qualités suffisantes les étudiants se retrouve dans l'obligation de se loger dans un parc privée déjà difficile d'accès pour les salarié (à l'exception des étudiants qui peuvent être logés chez leurs parents).
Notre pays possède un système de bourse très limité encore récemment reformé il ne bénéficie qu'aux plus défavorisé et exclut de fait toute la classe moyenne qui n'a pas pour autant les moyens d'aider financièrement leurs enfants à fiancer leurs avenir. C'est pour cela que la moitié des étudiants en plus de leurs étudiants sont dans l'obligations de travailler. Mais le petit travail d'appoint est devenu une obligation, face à la vie chère, loyer, nourriture, transport aux obligations scolaires, ordinateurs, livres etc...
Certains jeunes désespéré se tournent donc vers la prostitution, coucher pour de l'argent pour manger, situation qui peut sembler incroyable dans la cinquième puissance économique du monde, c'est peut être cela l'exception française.
Il n'existe pas de statistique officiel sur leurs nombres, certains syndicats avance le nombre de 10.000 jeunes filles mais aussi garçons.
Ce chiffre s'explique par le manque financier des étudiants mais aussi par la situation de l'emploi dans notre pays. Cet argent si "facile" et vite gagné est en faite un piège qui ce retourne bien souvent contre les étudiants.
En effet tel un engrenages fallacieux il profite des plus faibles pour les réduire à néants. Il est dommage que notre pays ne décide pas enfin de s'occuper de sa jeunesse, mais en faite faudrait-il que un seul de nous gouvernant ait connu l'université et ses fins de mois difficiles. Notre classe politique quasi exclusivement élevé dans les grandes écoles est en effet totalement deconnectée des réalités de notre pays.
Des solutions existent pour endiguer ce phénomène, la remise à plat du systèmes des bourses, un allocation pour chaque étudiant, la construction de logement pour étudiants...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la prostitution étudiante
Posté par windowman le 01/08/2008 12:21:36
On te reprochera sans doute un manque de données chiffrées et de propositions construites et applicables, mais je suis d'accord avec toi. Cette année, dans ma promotion, deux camarades vivaient en collocation dans une chambre du CROUS, un chtit 9m² avec deux paillasses et une plaque électrique, sanitaires collectifs dans le couloir. Leur peu de bourses couvrait à peine le loyer de la chambre. Avec un seul repas par jour constitué essentiellement de pates à l'eau sans beurre, leur quotidien était plus que misérable. Ajoutez à ça les problèmes habituels à l'adolescence/adulescence, des voisins bruyants et des études contraignantes, et vous avez le tableau idéal de deux candidates au dérapage existentiel, du suicide à la prostitution. Et ces conditions perduraient depuis le début de leur licence, 4 ans plus tôt. Autant dire qu'elles avaient bien du mérite.

C'est tout le problème d'une classe politique qui pense que la priorité est de défiscaliser les revenus des étudiants quand la majorité d'entre eux n'est de fait pas imposable...

Modifié le 01/08/2008 12:22:47

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par hell le 01/08/2008 13:02:39
Je ne sais pas s'il y a vraiment des stats là-dessus (et quand bien même il y en aurait, à quel point seraient-elles fiable .... comme toutes statistiques en sommes), mais il ne faut pas non plus oublié que de par le fait que c'est de l'argent facile, il n'y a pas que ceux qui ont des difficultés à payer leur loyer et leur nourriture qui se prostituent, mais également ceux qui veulent sortir, avoir les dernières fringue à la mode, financer leur fêtes etc ... faut pas déconner non plus, quand t'as pas d'argent, tu sors pas, tu fais rien, tu bouffes un minimum, et tu restes avec tes fringues pourries. (et faudrait voir encore ceux qui pourraient travailler, mais qui préfèrent se prostituer parce qu'ils trouvent/pensent que c'est moins long qu'un boulot ordinaire et que ça gagne plus).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par ginger_bread_woman le 01/08/2008 14:55:26
Eh Hell ==> "(et faudrait voir encore ceux qui pourraient travailler, mais qui préfèrent se prostituer parce qu'ils trouvent/pensent que c'est moins long qu'un boulot ordinaire et que ça gagne plus)"
Je n'y crois pas du tout.
Par contre, cette année, on a failli m'enlever les bourses (car vous savez peut être, le barème des points a été revu... et plein de gens n'ont plus droit aux bourses cette année alors que l'année dernière ils y avaient droit.)
Croyez moi que ce que l'on croit aquis, ben ça fait MAL quand on vous l'enlève. Car j'ajouterai à l'article les frais d'inscription qui ne sont pas gratuits quand on est pas boursiers (500euros... c'est joli non ?)
Quand on pense que certains étudiants viennent prendre les bourses, ne vont PAS en cours et n'ont PAS leur année, mais redemandent les bourses l'an suivont et l'ONT, ben moi je trouve que ça pousse auX crimeS ça.
Bref, tout ça pour dire que ça ne m'étonne pas que certains étudiants tombent dans de tels extrémités...
Alors ton truc d'aller vers la "facilité", laisse moi en douter. Quoi que... Un travail chez Mc Do, je sais plus c'est combien en heures, mais il faut aussi les concilier avec les heures de cours...
Tout un bordel en somme.
La galère.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par hell le 01/08/2008 15:09:19
ginger_bread_woman ---> Figures toi qu'on m'a refusé un post chez macdo (alors que j'y avais déjà travailler) à cause des mes études justement
Et libre à toi de croire ce que tu veux, j'en ai rien à foutre ... j'avais bien une connaissance qui me disait qu'on était tous égaux au niveau des études, genre un gamain des cités avait autant de chances face à un petit bourge qui pouvait bénéficier de cours privés en plus ( et bien évidement c'est une personne qui avait largement les moyens qui me disaient ça, haha)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par windowman le 01/08/2008 17:35:41
On ne choisit pas la prostitution parce que ce "serait" plus facile, Hell. A moins d'avoir une conception assez pathologique de son corps et de la sexualité, peu se prostitueraient sans y être acculés par la misère et les mauvaises personnes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: la prostitution étudiante
Posté par hell le 01/08/2008 20:46:07
windowman ----> Bah jsais pas alors pourquoi dans le reportage que j'ai vu à la télé montrait une étudiante qui se prostituait parce qu'elle n'avait pas assez de sous pour manger, payer son logement, mais aussi pour s'acheter les dernières fringues à la mode (qu'elle portait, dans le reportage on ne voit pas le visage, mais le corps si) et payer ses sorties ... bref
Moi ça me parait pas si abstrait, ayant été étudiante, j'ai gardé les yeux bien ouvert et j'ai pu observer bien des choses ....

Edit
peu se prostitueraient sans y être acculés par la misère et les mauvaises personnes.
Bah en même temps on parle bien de ça non ? Les personnes ayant les moyens n'ont pas besoin de se prostituer C'est bien de ça que parle l'articles, les étudiants se prostituant car ils n'ont pas les moyens ?
(ah et dans le reportage il y avait également le témoignage d'une jeune fille qui regrettait d'avoir été entrainée dans ce cercle vicieux, parce qu'elle pensait avant d'y être entrainée que ce serait vraiment plus facile, puis elle racontait sa première prostition avec tout l'horreur qu'elle contenait, puis l'engrenage etc et disait que dans un sens c'était vraiment de l'argent facile, tros facile, mais elle ne pensait pas payer un prix si élevé )

Modifié le 01/08/2008 20:54:46

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par delfsan le 03/08/2008 23:33:27
et du coup, ce ne sont pas les meilleurs qui restent à l'université, mais ceux qui peuvent être financés
c'est malheureusement le cas dans les écoles privées aussi

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par acisud le 06/08/2008 23:43:04
Les inégalités sont indéniables et le problème est donc bien réel. Mais le problème de la prostitution est tout autre et a peu de lien avec le prix des études... Quand on pense que des gens se retrouvent carrément à la rue, d'autres qui sont esclaves de drogues telle que l'héroïne, des mères monoparentales avec une ribambelle d'enfants à nourrir, ou que sais-je encore, qui doivent payer les médicaments de la grand-mère mourante, alors bon, il est quand même difficile de jeter la pierre... Mais pleurer sur le compte de Miss machin qui veut devenir prof d'histoire et vend son arrière-train en attendant? Non vraiment, la compassion d'accord, mais il ne faut pas déconner non-plus. Qui plus est, pour être aussi allée à l'université, j'ai rarement vu d'étudiantes pieds-nus, avec un sac en guise de robe et une patate crue dans la bouche; ce qui, peut-être, alors, expliquerait "l'obligation" de se prostituer.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par banzaii le 07/08/2008 20:12:44
Histoire de donner un peu plus de chiffres : http://www.lepanierdecrabes.fr/pages/posts/30.10.06--sur-ou-sous-les-bancs-de-la-fac34.php?p=20

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par eurizooz le 13/11/2008 22:03:24
nan mais sérieux, quand vous écrivez des articles, allez d'abord voir comment faire des paragraphes! >_<

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: La prostitution étudiante
Posté par syl20 le 17/11/2008 13:41:37
tres bien on ta compri eurizooz.mais le bleme est que tu sais que c'est pas aussi fcile d'ecrire de si long message.alors je pense que si t'arrive a lire c'est l'essentiel.
le sujet me plait bien mais sachons bien que d'autre realité se presenten ici en afrique.mais le tout converge vers le meme but:que dirait-on a l'etudiante qui donne son corps pour avoir une note acceptableroblem de conscience ou mauvaise fois de nos encadreur........
ces choses existe bien et les victimes disent toujours ne pas avoir le choix.c'est vrai mais nous devons nous rendre compte qu'oâucun choix n'est facile meme celui de vivre
LE DUC

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143