FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
122 connectés : 0 membres et 122 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
L'amour, sombre poison noir...
Posté par chanade9631 le 03/09/2008 00:10:01
Je pensais il n'y encore pas si longtemps que amour était la chose la plus magnifique au monde, un ciel bleu sans nuages, une fleur s'ouvrant à la rosée, un feu embrasant la paille. Une fusion unique et inégalable, le soleil qui manquait à mes jours et la lune qui manquait à mes nuits.

Mais il n'y a pas si longtemps, je me suis rendue compte que tout cela n'était pas vrai, que ce n'était qu'une illusion. L'amour le vrai peut exister, mais il est toujours parsemé de malheurs, donc à ce compte là cette perfection perd en crédibilité. Le prince charmant non plus n'existe pas, mais au fond ce n'est pas plus mal : pour savourer le bonheur encore faut-il qu'il y ait au moins une petite dose de malheur...


Une douleur insidieuse

L'amour est un sombre poison noir, qui se répand dans l'organisme comme l'eau innoffensive peut s'y répandre. L'amour est insidieux, il se faufile tel un serpent, blesse lorsqu'on s'y attend le moins, et une fois la victime mordue il repart comme si de rien n'était. Et le pire, c'est qu'il y a les effets secondaires ! Non seulment il a frappé, il a fait mal, mais il laisse une entaille ouverte qui ne cicatrise jamais.

C'est triste à dire, mais quand on aime vraiment quelqu'un, automatiquement on souffre un jour au l'autre, c'est inéluctable.


L'amour engendre le malheur et donc le bonheur

Le mieux à faire ? Ne pas aimer, se retetenir. Mais l'être humain est maso, il se dit qu'il a une vie alors autant la vivre à fond. Pas faux. Puis quel est l'autre moyen le plus sûr pour profiter du bonheur de la vie à part connaître le malheur ?

Néanmoins, la souffrance amoureuse est la plus destructrice et la plus devastatrice. C'est une douce folie, un feu qui caresse la peau mais qui la consume peu à peu, sans que l'on ne s'en rende compte.
Mais le pire, c'est que l'amour est le seul poison, la seule maladie à avoir pour antidote lui-même, c'est fou ça, non ?
En effet, qu'est ce qui peut soigner ou du moins apaiser une déception amoureuse à part une autre relation amoureuse ? Peut être le temps, à la limite, mais celui là est lent quand il s'agit d'intervenir pour effacer de vilaines blessures.


Conclusion, le seul sentiment qui ne cause pas de ravages et qui persiste malgré le temps qui passe reste l'amitié, ou l'amour familial.


L'être humain, être insatiable

Mais l'être humain est trop compliqué pour se contenter de ces choses là ! Il lui faut tout pour se sentir au mieux : être entouré (familialement et amicalement), être aimé et aimer d'amour, être reconnu dans la société, pis avoir des soussous tant qu'à faire ! ^^


L'amour est donc vital, mais également mortel, compliqué ct'histoire !!! L'amour en un mot = paradoxal
C'est bien au moins on lui a déjà trouvé une definition, alors que c'est pas si facile que ça !
Bah oui, l'amour est si imprevisible, si indescriptible (car chacun le ressens à sa façon), si impalpable ! On ne peut le décrire ! Mais bon c'est bien on sait déjà qu'il est paradoxal !


Vision un peu pessimiste, mais malheureusement réaliste

Le pire, c'est que quand ce virus te tombe dessus, t'as pas le choix ! Tu le gardes, parce que rien ne peut le soigner. Puis tu attends, puis t'es pas si mécontent car tu peux rester au lit et pas aller au boulot ! Puis quand il repart, il t'a pris beaucoup de ton énergie et il faut que tu te remettes.


C'est une vision un peu pessimiste mais bon, tout le monde n'est pas forcément beau, tout le monde n'est pas forcément gentil. LEs oiseaux dans le ciel ne sont pas bleus, ils sont noirs ébène, et le ciel lui même n'est pas bleu ni rose, il est rouge sang. Ca, c'est ce qu'on voit quand l'amour est passé par là et quand il est reparti : il ne laisse qu'une épave, une épave livide et desesperée qui voit tout en noir et en nuances de gris.


Conclusion personnelle

Attendre avant de donner son amour et sa confiance à quelqu'un, et même attendre un petit moment s'il le faut, car même au bout d'un an et demi, il peut encore te donner un coup de poignard dans le dos...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par asmuk le 03/09/2008 11:34:06
Salut,

C'est un plaisir pour moi de participer au débat. L'amour est douloureux mais c'est la meilleure de passion. Nullement je peux croire que l'amour soit un poison, ou "ce virus".On se sent très mal si les sentiments de deux amoureux divergent mais au moment où "l'amour aura des yeux" (car dit on qu'il est aveugle) c'est alors que les dégâts vont apparaître au fait que les deux êtres étaient entrelacés dans presque tous.

Dans la plupart de cas cela vient au fait que l'un de deux partenaires a trahi l'autre. Cette trahison ne peut se réparer alors il faut faire chacun sa route.

Après avoir encaissé la perte d'un amour, on réfléchi (pour certain) avant d'amorcer une nouvelle aventure, tout en cherchant à ne pas tomber dans les premières erreurs. Jusqu'à ce que on trouve la personne qui était destinée pour vous ( comme on dit chez au pays: "mobali (mwasi) ya vie na yo"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par flougaussien le 03/09/2008 15:34:36
A mon avis ce n'est pas l'amour le problème, c'est d'aimer les bonnes personnes.

L'amour pour moi, c'est forcément positif car c'est un truc qui nous pousse à nous rapprocher (beaucoup beaucoup) des autres, sans doute pour échanger des choses mentalement enrichissantes.

Mais en se rapprochant de quelqu'un-e, on se dévoile, et du coup on est vulnérable. D'où l'importance de ne pas aimer n'importe qui. L'idéal est de sentir si une personne peut nous apporter des choses et si elle est digne de confiance. Mais c'est pas évident, d'autant plus que le système nous pousse à aimer sur des critères stupides.

En effet, on nous pousse à aimer les gens pour leur apparence, leur style, leur célébrité, alors qu'à mon avis il ne faudrait pas faire attention à ça, mais surtout voir le caractère de la personne, ses idées : voir si elle a quelque chose à nous apporter et si on a quelque chose à lui apporter.

Comment on fait pour voir ça ? A mon avis il faut déjà se trouver soi-même, c'est à dire essayer d'être influencé le moins possible : ne pas faire un truc juste parce que tout le monde le fait ou que c'est "cool", et il ne faut pas non plus avoir peur des phases de solitude (c'est nécessaire pour se trouver, je pense). Et après ça, quand on s'est un peu trouvé, il faut savoir (et pouvoir) rester à l'écoute de ses intuitions : en un mot, "s'écouter".

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par tchit le 03/09/2008 22:17:46
flougaussien : "A mon avis ce n'est pas l'amour le problème, c'est d'aimer les bonnes personnes. "
Tu pars donc du principe que celui qui aime ne représente jamais un problème pour lui-même ou pour les autres, mais que la responsabilité incombe toujours à l'autre ?
Pourtant l'amour doit cohabiter avec notre complexité. L'amour ne peut pas rester éternellement pur et parfait, éclairé par la grâce. Avec le temps, il faut faire avec ce que nous sommes et avec le caractère éphémère et imprévisible des sentiments et des rapports humains...

Sinon j'aime bien l'article. Il est très simple mais dit des vérités (à part le titre "sombre poison noir" ce qui est noir et sombre, logiquement)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par chanade9631 le 03/09/2008 23:13:48
tchit : j'ai voulu employer un pléonasme dans le titre, pour accentuer la perversion de l'amour, d'où la repetition ^^

flougaussien : Tu dis que le problème est d'aimer les bonnes personnes, seulement les "bonnes personnes" peuvent causer du tort également. La perfection n'existe pas déjà, (et tant mieux! sinon on ne se contenterait de rien, et nous n'aurions aucun point de comparaison !) donc des défauts plus ou moins supportables peuvent apparaître, puis la personne qu'on aime fait moins d'efforts et perd en "gentillesse"; évidemment puisqu'elle nous croit acquise! Ce qui n'est pas si négatif que cela dans la mesure où chacun se respecte mutuellement.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par flougaussien le 04/09/2008 01:23:57
Tchit >
Je vois à l'instant que tu as écrit plusieurs articles sur le sujet ; je les ai pas encore lus.

Tchit et Chanade9631 >

Pour l'instant, je peux préciser que pour moi l'amour c'est juste un "élan". Tant qu'il est là, c'est qu'on a des choses à échanger avec l'autre. Lorsqu'il disparaît, c'est qu'on n'a plus rien à échanger, ou bien que la suite sera pour + tard.

Donc à mon avis, si on est malheureux c'est soit parce qu'on aime une personne qui en fait n'a rien à nous apprendre (genre brad pitt parce qu'on l'a vu dans un film), soit parce qu'on n'a plus rien d'enrichissant à échanger avec la personne, soit parce qu'on a envie d'être un peu seul en ce moment.

Donc l'amour pour moi il est beau, et ensuite quand on s'engueule ou qu'on ne s'attire plus c'est parce qu'il est parti en vacances, et mieux vaut faire de même.

Mais je simplifie peut-être. Je n'ai pas encore beaucoup creusé le sujet, contrairement à Tchit, dont je vais lire les articles.

Quant aux histoires d'"acquisition" dont tu parles, Chanade9631, je n'aime pas bien raisonner comme ça. Je pense que l'idéal c'est de n'appartenir à personne. Parce que si on appartient à quelqu'un-e, on est prisonnier : on se sent obligé-e de rester avec la personne même si l'amour est parti.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par tchit le 04/09/2008 01:42:22
flougaussien : ne lis pas mes articles... Si je les supprime pas c'est que j'arrve pas à supprimer les choses du passé, même si elles sont merdiques Et je ne connais rien à ce sujet.
Je suis d'accord avec ce que tu dis, mais tu oublies le coté autodestructeur des gens. Et le fait qu'on puisse s'arreter d'aimer subitement, sans raison valable, pas à cause du manque d'enrichissement, mais juste comme ça.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par flougaussien le 04/09/2008 03:31:03
Tchit > Trop tard, j'ai lu ^^

Excuse-moi, j'ai mis un commentaire pas sympa sur ta lettre au communiste.

Par contre l'article sur la différence entre l'amour et la passion, j'ai beaucoup aimé. Du coup, dans mon message précédent, le passage "adoration de brad pitt" ("aimer" quelqu'un-e avec qui on n'a rien à échanger) c'est de la passion et non de l'amour, donc je peux le retirer car c'est hors sujet ^^

Le côté autodestructeur des gens ? Je ne comprends pas bien. Tu me dis que ma vision de l'amour est un peu trop simpliste, si j'ai bien compris, et que l'amour ce n'est pas toujours lié à "apprendre des gens". En tout cas, je ne me souviens pas dans mon expérience que mon amour se soit volatilisé sans aucune raison ou pour des raisons "autodestructrices" (?).

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par tchit le 05/09/2008 02:21:45
flougaussien : tu appelles ça "pas sympa" ? haha J'ai vu pire quand même.

Je sais pas, moi non plus je n'ai jamais subitement arrêté d'aimer, mais peut-être que le mot "subitement" n'est pas approprié. Je ne veux pas dire que la disparition de l'amour est instantanée, mais que bien souvent il peut arriver un moment où une personne va se dire une vérité qu'elle ne cessait d'occulter : "je ne l'aime plus". Et la frontière entre aimer et ne plus aimer peut s'averer très nette et tranchante, d'où le "subitement".
Parfois cette disparition de l'amour peut survenir à la suite de quelque chose d'anodin, par exemple un changement de décor (un voyage qui se passe mal, un déménagement, une situation particulière), ou bien une dispute banale, qui vont d'un coup briser quelque chose, un charme qui semblait inaltérable, et précipiter un couple à la rupture. C'est pour ça que j'ai le sentiment que l'amour est quelque chose d'extraordinairement fragile et puissant à la fois, qui ne dépend pas de facteurs rationnels (amour et raison, deux choses opposées) et qui donc suit sa propre logique (je vais quand même pas citer "l'amour à ses raisons que la raison ignore", ah merde je l'ai fait )
Combien de gâchis en amour...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par flougaussien le 05/09/2008 04:45:56
Tchit :
Mais moi j'aime bien les maths et la raison, alors je reste sur ma version ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par tchit le 05/09/2008 18:10:15
flougaussien : l'amour mathématique... A part pour les histoires d'héritage je vois pas

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par angel45 le 11/10/2008 19:32:13
oui l amour est un poison noire,il mene la personne a des etats de faibless de malade,

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: L'amour, sombre poison noir...
Posté par chanade9631 le 27/10/2008 23:29:42
flougaussien :
""Quant aux histoires d'"acquisition" dont tu parles, Chanade9631, je n'aime pas bien raisonner comme ça. Je pense que l'idéal c'est de n'appartenir à personne. Parce que si on appartient à quelqu'un-e, on est prisonnier : on se sent obligé-e de rester avec la personne même si l'amour est parti"
Il existe un principe que je trouve absolument véridique : "fuis-moi je te suis, suis-moi je te fuis". Ce principe me fait penser que plus on se montre gentil, attentionné, plus l'on donne, plus l'autre nous croit acquis dans le sens où il se dit qu'il n'a pas à faire davantage d'efforts, car on "lui court apres". Je pense comme cela car je n'ai jamais trouvé de cas qui aurait pu réfuter ce principe.

tchit:
Je suis absolument d'accord avec toi quand tu dis que l'amour est fragile, ô combien fragile!! il suffit même d'une simple réaction de l'autre qui n'est pas suffisamment irreprochable...enfin, étant femme, je pense différemment des hommes dans la mesure où je me prends sans doutes plus la tête à essayer de décortiquer le comportement de mon homme^^ puis les femmes font attention au moindre détail donc bon ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143