FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
131 connectés : 0 membres et 131 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Les préjugés
Posté par amandine44 le 23/10/2008 00:10:01
On vit vraiment dans un monde de barges où tout est basé sur l'apparence, l'argent et la méchanceté, bon cela vous le saviez sans doute depuis belle lurette mais moi avec mes illusions de petite fille nouri à l'eau fraiche et aux pâquerettes eh bien je ne m'en était pas encore rendu compte...

Après tout c'est vrai, au lycée la première chose que font les pouffs quand tu passe devant elles c'est te dévisager de la tête aux pieds, pour elles tu es soit trop grosse, soit trop petite, soit trop grande, soit trop brune, soit trop moche, soit trop vulgaire soit trop quelques choses quoi, parce que tu n'est pas elles et que dans leur cerveaux de pouffs il n'y a que elle-même qui soit parfaite. Même ses amies ne sont pas parfaites. Oh pourtant elle a pris grand soin de choisir les filles les plus belles, les mieux habillées, les plus dans le vent quoi, mais dans son esprit la pouff se considèrent comme la meilleure...
Mais après tout elles elles se l'avouent enfin à elle même parce que ce sont elles les premières à dire a leurs amies : Oh ma chérie faut vraiment que je commence un régime han pasque la je commence à peser genre 38 kg et c'est vraiment affreux !!!
imaginer l'horreur si elle prenait 500 grammes mais bon cet article n'avait pas l'intention de critiquer les pouffs que j'adore avec leur Hypocrisie naturelle...


Bon je m'explique...

Nan c'est juste que j'en ai par dessus la tête qu'on juge sur les apparences, bien sur je suis la première a le faire, "han regarde la tête de celle là, pff vu comment elle est habillé c'est une bauloise c'est sur, (wii malika tu as parfaitement raison ^^) 95 c'est des parisiens alors je leur parle pas,... ". Je suis pleine de préjugées moi aussi, mais j'ai décidée de les laisser tomber et de ne juger les gens que par ce qu'ils sont réellement (enfin d'essayer). Parceque cela ne rime à rien...
on apelle les gens les noirs alors qu'ils ne sont même pas noirs ils sont marron
on prend tous les arabes pour des poseurs de bombe
on prend les filles qui porte des voiles pour de pauvre filles soumises et maltraité
on prend les blondes pour de pauvres filles sans cervelles alors qu'au début ces blagues stupides concernait toutes les filles (blonde au canada ça veut dire petite amie), moi la première pour ma soeur
...
je prend tous les garçons pour de pauvres êtres stupides qui ne pensent qu'au sexe, à l'alcool et à d'autres phénomènes totalement inintéressant, et tous pour des machos aussi =)

Mais après tout qu'est ce que cela nous fait qu'elle soit blonde, et que celle la soit une pouff, et que celle ci soit noir ou encore que celle la soit grosse. Mais franchement qu'est ce que cela vous fait ???
est ce que c'est votre problème à vous ? Est ce que cela vous regarde en quelque chose ??

nan moi je m'en fout que celui que je déteste le plus au monde soit petit avec un nez de cochon, au cheveux noir... Ce qui m'importe c'est que ce soit un vrai con arrogant, méprisant, se croyant supérieur a tout le monde, et que personne ne supporte vraiment mais à qui personne n'ose dire ses quatre vérités en face.
Je m'en fout de son physique à la con qu'il croit si beau parce que l'intérieur est un désastre

Je m'en fout aussi finalement de tous ce que l'on peut dire ou penser sur moi, appelez moi comme vous voulez, traitez moi, insultez moi mais si seulement vous pouviez savoir à quel point je m'en fous... Je m'assume complètement mais des pieds jusqu'aux oreilles je suis peut-être trop ceci ou trop cela mais au moins je suis moi, je ne veut jamais avoir à regretter les choses que j'ai fait ou que je fais. Ce qui compte vraiment pour moi c'est l'opinion des gens que j'aime, de mes amies, de ma famille bref de ces gens qui me connaissent vraiment et mon opinion a moi ?
Je pense que jamais je ne serai aussi stupide que ma sœur pour adorer un groupe, être une vraie groupie... Parce que mes amies le sont comme tout le monde et pour le lendemain ne pus l'aimer parce que ça y est plus. Personne ne les supporte.


A quoi cela sert ?

Franchement a quoi cela rime ? Aujourd'hui toute fille qui se respecte devrait être maigre voir anorexique manger des yaourt et de la salade, rentrer dans du S...
et dans les années 60 ? Dans les années 60 ou un truc du genre la mode était aux grosses les filles était grosses et les hommes les aimait grosses, on mangeait du beurre, on mangeait des crêpes, Taillefine n'existait pas ni ces affreux bandeaux sous les pubs "évitez de manger trop gras, trop sucré ou trop salé " ou encore toutes ces niaiseries prononcé avec une voie nasillarde
Bref tout cela pour dire que j'admire énormément les gens qui ne jugent pas par l'apparence, qui ne suivent pas la mode. Ces gens qui font que notre monde reste une exception...


Entendez moi bien et rappelez le moi aujourd'hui je décide de ne plus jugez les gens par la vue =) et merci d'avoir lu jusqu'au bout =)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
"Les plus petits esprits ont les plus gros préjugés " (V.Hugo)
Posté par chaminou le 23/10/2008 05:04:21
"et article n'avait pas l'intention de critiquer les pouffs "
> On sent quand même une certaine rancœur, hein... ;o)

Pas mal d'amalgames, sinon.

Et je ne pense pas notre société était comme tu la décris dans les années 60 (la mode des filles grosses, pas de pubs nasillardes, etc.)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par mr bibi le 23/10/2008 09:14:25
Que de préjugés dans cet article :O
'core une ado frustrée qui vient se décharger sur le net, c'est lassant à la fin merde.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par lisadelyon le 23/10/2008 15:22:01
J'ai le préjugé que ton article est nul.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par gayboy le 23/10/2008 22:14:43
je vient de lire ton article et j ai apprécié.Ca n est pas le cas des autres tchatteurs qui t ont répondu mais bon c est leur probleme.Je doit dire que je comprend ce que tu ressent bien que moi les préjugés je les ai et je les vit autrement.Je m explique.qjq ai 29 ans et je suis gay depuis mon adolecence.Au cfa ou j etais apprenti,j etais jugé en permanence,les mecs refusaient d etre vers moi des fois que je cherche a les toucher,on me montrait du doigt en disant regarde la taffiole,on avait peur que je donne le sida en leur serrant la main.Et ca toujours été meme si aujourdhui les mentalités ont évolués mais c est pas encore ca.Je te donne un conseil fait abstraction des autres et essaye d etre avec des personnes qui te prendront pour ce que tu es et pas ce que tu peut paraitre.Bisous

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par chaminou le 24/10/2008 02:39:39
Gayboy, ces homophobes sont absolument pitoyables, on est bien d'accord. Et j'espère que tu ne subis plus autant de haine injustifiée, car ce genre d'attitude me fout véritablement en boule. Ce que je reproche à l'article est - outre une mise en place des idées assez fouillassonne (ainsi que quelques données peu fiables) - un arrière goût de règlements de comptes, alors que paradoxalement l'autrice laissait sous entendre qu'elle passait outre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par mr bibi le 24/10/2008 10:58:52
gayboy > il y a une différence assez énorme entre préjugé (juger avant, juger sans connaître) et la connerie ou le manque d'information.
Quand un mec refuse de te serrer la main parce que tu es gay et qu'il a peur de choper le sida, ce n'est pas un préjugé, c'est soit de l'absence d'information (il croit réellement que le sida peut s'attraper de cette manière là ; malgré les efforts des campagnes d'information ça existe toujours ce genre de personnes), soit il sait très bien qu'on ne peut pas et agit ainsi uniquement par méchanceté/envie de se faire mousser par ses potes/connerie. On est loin du problème de la jeune fille qui écrit l'article et qui a autant de préjugé envers les "poufs" qu'elle dénonce (noter le vocabulaire bien senti, les traiter de "poufs" est un signe d'intélligence selon toi ?) qu'elle pense qu'elles en ont à son endroit.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par boulara le 25/10/2008 10:16:12
trés bon article ! je vote 10 ! bravo !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par centinex le 25/10/2008 12:06:40
"on apelle les gens les noirs alors qu'ils ne sont même pas noirs ils sont marron"
Heu faut bien leur donner un nom...
On parle bien de "Blancs" alors qu'il y en a de toute les couleurs aussi chez les Blanc. Un Italien n'as rien a voir avec un Polonais par exemple.
Et persone n'en fait une montagne....

Arrêtez le politiquement correct serieux, faut bien appeler un chat un chat.

Il me fait tripper l'article. "Way je suis contre les préjugés!!!"
Et y'a 3 pages de "les pouffs c'est toute des connes"
mdrrrrr, belle hypocrisie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par lovyves le 25/10/2008 20:43:41
Les préjugés et jugements ne prennent de valeur que si je veux bien qu'ils aient un impact sur moi.
Je suis un être humain avec des valeurs, avec des comportements, les préjugés des autres ne changent pas ce que je suis.
Sauf si je donne le pouvoir à l'autre de juger ce que je suis et ce que vaux.
Les mots ne sont que du vent. Ils deviennent des maux qu'avec mon consentement.
Alors si je suis mal avec les mots des autres, c'est que je ne m'aime pas, c'est que je me dévalorise. Je ne suis, comme tout le monde, pas parfait; les autres me "prennent" comme je suis; sinon, ils ne méritent pas ma compagnie.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par psylock le 26/10/2008 02:30:41
pour l'article "joker" je ne vote pas

"faut bien appeler un chat un chat"
Là par contre je HAIS profondement cette tournure de phrase.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par centinex le 26/10/2008 18:30:05
D'accord, appelons un chien un chien alors ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par domoilove le 31/10/2008 23:56:24
J'ai des préjugés, comme tout le monde et je trouve que parfois c'est honteux mais je trouve que c'est naturel. Alors avoir les préjugés c'est pas vraiment là le problème, le problème se situe dans le fait que des gens en deviennent violents, aussi verbalement que physiquement!
Vu que penser n'a jamais fait de mal à personne...

Je suis une fille qui pense que des détails physique comme le poids ou le look ou la coiffure font partie de ta personnalité, c'est toi qui en décide alors normal qu'on te juges via ça! C'est bien facile de dire "j'assume alors fermez là" quand on a même pas le courage d'oser changer les choses...

Enfin bon, je veux juste dire, les préjugés c'est pas joli mais parfois ça vient tout seul alors gardez les pour vous avant de blesser quelqu'un.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 01/11/2008 01:02:13
domoilove,
Justement:
<les préjugés c'est pas joli mais parfois ça vient tout seul alors gardez les pour vous avant de blesser quelqu'un.>

Tout à fait d'accord: on est libre de penser ce qu'on veut (ou ce qu'on ne voudrait pas penser!), mais on n'est pas libre de faire ce qu'on veut.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par centinex le 01/11/2008 11:37:08
Et la liberté d'expression alors?!?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par jacquesv le 01/11/2008 11:58:55
centinex,

"Ma liberté s'arrête où la tienne commence"
(et inversement.)
Aucune liberté saurait être absolue.

Vous me ferez une dissertation de 6 pages à ce sujet pour mercredi en huit

Modifié le 01/11/2008 12:02:30

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par lovyves le 01/11/2008 12:37:08
Ma liberté s'arrête là où commence celle des autres !
C'est bien, c'est bien genti, c'est bien correct !!!
Une bonne phrase pour "normaliser" la pensée et les actions les individus.
A ce jeu, il nous reste que peu de liberté; car, quoique je dise, je dérange toujours quelqu'un ici ou là.
Pour moi la liberté est absolue, ou elle n'est pas !
La liberté de dire ce que je pense, la liberté de blasphémer, etc...
Toute pensée de qui que ce soi, est une pensée humaine, donc elle doit avoir le droit de s'exprimer.
Après, chacun en pense se qu'il veut, voire combattre en paroles, mais jamais interdire l'autre ... Qui je suis pour me permettre de juger, d'interdire la pensée d'autrui !?
Seul la violence physique devrait être interdite !
Mais là c'est une autre histoire, puisque les adultes montrent, "éduquent" les jeunes à l'éloge de la violence (médias, armées) !!!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par jacquesv le 01/11/2008 14:11:40
lovyves,
L'action est le prolongement normal de de la pensée, sinon la pensée est stérile.
Analysez ses effets sur la vie en société.
Dissertation à rentrer le 15/11

Modifié le 01/11/2008 14:13:11

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par centinex le 01/11/2008 14:15:01
Oui je suis d'accord, le coup de "la liberté fini la ou commence celle des autres" c'est completement gnian gnian.
OK c'est le cas pour les actes, mais pour les paroles, la liberté de pensé et d'expression, elle, peut etre absolue.
Ca ne fait jamais de mal de dire quoi que ce soit. Celui qui se sent blessé par des paroles a quelquechose a se reprocher et/ou un esprit trop étriqué pour tout simplement laisser passer.

Je ne cautione pas la violence verbale par contre.
La vulgarité est le subterfuge des esprits faibles qui n'ont aucun vocabulaire pour donner une force a leurs propos.
C'est beaucou plus jouissif de canaliser sa rage dans des locutions très richement travaillées et ciselé au couteau de la haine

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par moya-upton le 24/12/2008 19:55:26
Les préjugées,sont comme les mauvaise blague,si vous avez bonne concience:
Si vous faite une horrible blague a quelqu'un,vous allez etre amusée de le voir pleuré,mais apres,vous vous rendrer compt que ce que vous avez fait était horrible;pourtant le mal est fait.Lorsque j'entend " Oué c kune gamine ell peu pa comprendre sa " ou encore " tt facon a 13 an sa pen mod makillage et otr bazzar" excusez-moi,mais je me sens frustrer.Lorsque que j'ai entendu dire dans mon college en 5 eme l'année derniere,un garcon dir "Oué toute facon les arabes il arrete pas de bruler des voiture,il ferais mieu de rentrer cher eux" je n'ait pas pu m'empecher d'aller frapper le garcon en question.Moi j'ai eu des probleme avec la CPE et lui un cocard a l'oeil,et personne n'a été gagnant.On est libre de penser,mais avant de décider ce qu'on pense,mieux vaut d'avvord évaluer le sujet que de croire ce que l'on raconte,car si je te dis que si tu saute par la fenetre tu volera,tu ne me crois pas,mais si je te dis que les femmes avec le foulard sont soumises,tu me crois

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 25/12/2008 00:55:28
centinex
<le coup de "la liberté fini la ou commence celle des autres" c'est completement gnian gnian.
OK c'est le cas pour les actes, mais pour les paroles, la liberté de pensé et d'expression, elle, peut etre absolue.
Ca ne fait jamais de mal de dire quoi que ce soit.


La meilleure réponse est celle de Schumann:

> Quiconque rêve d'une liberté sans limites et sans frein porte en soi le germe du fascisme, même s'il crie son antifascisme à tue-tête.
[Maurice Schumann]
Extrait de: "Angoisse et certitude"

_http://www.evene.fr/citations/mot.php?mot=antifascisme

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par centinex le 25/12/2008 01:25:34
Mr Jaques, s'il te plait, quand tu me quote tu quote tout:
"Ca ne fait jamais de mal de dire quoi que ce soit. Celui qui se sent blessé par des paroles a quelquechose a se reprocher et/ou un esprit trop étriqué pour tout simplement laisser passer."
Tout simplement.

Et Schumann parle sans doute ici de liberté absolue d'acte et de parole (précise stp).
La liberté d'acte, évidement, conduit a des dérives (on ne peut pas dire a son voisin "je suis libre te te tabasser a mort" évidement ^^ ).
Mais la liberté de pensé et de parole, ca ne peut pas etre néfaste.
Ca ne peut etre néfaste que si des individus sont trop faibles pour réfléchirs par eux même et pour faire la part des chose, dans ce cas, ca s'appele tout simplement des moutons face a la propagande.
Mais c'est leur problème, pas celui de ceux qui racontent les propos en question.
Désolé mais je suis assez doué pour pas tomber dans la propagande. Ceux qui y croient, je les méprisent, ils n'ont ce qu'ils méritent.

moya-upton -> Excuse moi mais dans ton affaire, en suivant ce que je dit plus haut, c'est toi la faible. Tu a répondu par la violence a des propos, des idées, des idéaux. La violence est l'argument des faibles (comme la violence VERBALE aussi, voir mon poste aux dessus). Peut importe les propos d'un individu, si tu lui répond par les poings a sa parole, tu vaux bien pire que lui. Ca veux tout simplement dire que tu ne sais pas trouver une réponse intelligente!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par geboul le 19/01/2009 14:16:47
Centinex sache que les paroles peuvent profondement blaisser et pas tous le monde et capable de repondre a la violence verbal (quelqu'un t'insulte dans la rue par exemple de merde ) tu laisse couler mais imagine chez toi en t'insulte tout les jours de merde cas ton bahut ou dans ton milieu professionel en te traite de merde tout les jours (tu n'en es pas forcement une) mais en te le dit quand meme tout les jours tu croi que sa te ferait rien ? Et que pourait tu fair contre sa ?
Mais a la base le sujet est "les préjuger" personnellement je deteste les prejuger mais j'en ai moi aussi (quand je vois une fille dans la rue habiller comme une prostituer je vais me dire tien encore une fille qui ce prend pour une pouf mais je n'irai pas lui dire tout simplement car je ne veut pas la vexer .)
On peut penser ce quand veut mais quel est l'interret de dire ce quand pence des gens quand on ne la connais pas si se n'est pour se moquer pour la simple raison qu'il ou elle est deffirente et fait des choix different.
"la liberté fini la ou commence celle des autres" n'est pas gnian gnian comme tu dit et la liberter absolu n'existera jamais car si toi tu fait exactement ce que tu veux fair tu empeche l'autre de fair ce qu'il veut aussi (imagine tu peut fair exactement ce que tu veux , une personne a une voiture tu lui vole tu en a le droit lui que peut il fair contre sa rien)
"la liberté fini la ou commence celle des autres" sa veut dire que tu peux fair ce que tu veux du moment que tu ne gene pas les autres (et insulter une personne car elle a fait un choix different du tien peut la blaisser alors s'il te plait ne dit pas que "Ca ne fait jamais de mal de dire quoi que ce soit."


(désoler pour les fautes je suis disorthographique et quand je fait des fautes meme quand je relis je ne les vois pas (je les vois que si je lis tres lentement et je n'ai malheuresement pas le temps de le fair mais je ferai plus attention)

Modifié le 19/01/2009 15:13:18

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 15:02:42
geboul,
B ienvenu ici!
Un petit cadeau pour toi:
_http://orthonet.sdv.fr/
_http://littre.reverso.net/dictionnaire-francais
_leconjugueur.com

_http://minilien.com/?c6VSwc0j0a

Modifié le 19/01/2009 15:05:47

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par centinex le 19/01/2009 15:27:01
Jaques :
"désoler pour les fautes je suis disorthographique"
T'es point sympa sur ce coup la :/
C'est pas facile a vivre la dysorthographie, et c'est curieux comme trouble. Ca peut etre irréversible due a des lésions nerveuse, j'espère que ce n'est pas le cas de Geboul.

Et pour répondre a Geboul, relit moi mais je ne cautione pas la violence verbale, je la condamne comme une méthode de faible.
Et il y a toujours une réponse intelligente a une attaque de con.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 15:50:17
geboul,
un autre qui t'ira peutêtre mieux:
_http://bonpatron.com/

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par geboul le 19/01/2009 15:53:58
Désoler d'avoir dit que que tu cautionné la violence verbale mais ce que je voulais surtout dire c'est que fasse a la violance verbale en n'est pas tous capable de repondre (par exemple moi si un jeune m'insulte ou me critique ) je suis incapable de repondre quoi que se soit alors que avec un adulte je pourai tres bien le contredire ou lui repondre mais je posterai un sujet expliquant mes probleme voir si quelqu'un peut m'aider^^ et encore desoler de ne pas avoir bien compris ce que tu voulais dire.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 16:04:40
centinex
Si c'est dû à des lésions nerveuses, cela s'appelle agraphie (pas logique, mais soit)

C'est ceci qui est étrange:

<quand je fait des fautes meme quand je relis je ne les vois pas (je les vois que si je lis tres lentement et je n'ai malheuresement pas le temps de le fair) >

Modifié le 19/01/2009 16:06:21

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 16:10:51
centinex,
La réponse la plus intelligente à une attaque verbale est souvent le silence ou le haussement d'épaules.

-Les chiens aboient et la caravane passe.
-Les insultes disent plus à propos de celui qui les lance qu'à propos de celui qui les reçoit.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par geboul le 19/01/2009 16:16:23
Jacquesv tout depend dans quel milieu tu est au licee quelqu'un t'insulte (ou meme dans la rue) cette personne ne sera jamais seul sinon elle ne t'insulte pas (enfin dans mon cas sa se passe comme sa) exemple je suis dans la rue avec un pot et un groupe de gas de notre age arrive ils nous insulte si en repond pas tout le quartier vas nous insulter de tapette si en repond le lendemain en se retrouve avec une vingtaine de gas qui veulent se battre (sa mes arriver pas plus tard que la semaine dernier) dans ce cas que fair se fair insulter par sont quartier des quand sort acheter le pain ou se fair crever par une vingtaine de gas? (personnellement dans mon quartier pas besoin d'insulter pour se retrouver avec 20 gas sur le dos le lendemain suffi juste de regarder un gas dans les yeux) simpa la mentalité non?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par lovyves le 19/01/2009 16:23:55
personne n'est obligé de répondre aux insultes verbales. les sourds ne répondent pas aux insultes, je peux jouer au sourd quand je le veux, tout le temps.
Quand je profère une insulte envers quelqu'un, ceci signifie que j'ai un problème avec moi même et que j'ai envi de le déposer sur quelqu'un d'autre. Si l'autre aime prendre mes problèmes ( insultes), c'est de sa responsabilité, s'il en est blessé, dans tous les cas, ce sera lui le responsable (sa décision, que ceci lui est négatif), pas l'injurieur.
Et si, par mon manque d'amour de soi, de ma valeur humaine, je ne peux pas supporter les injures, j'ai 2 jambes, je change lieu.
Evidemment mon besoin de reconnaissance, d'avoir raison seront frustrés.
Parfois les injures sont un bon moyen de me connaitre : suis je comme le commun des mortels : une victime des autres, une victime de moi même; oubien que ma valeur ne dépends pas des injures ou compliments des autres, elle est, elle changeante dans le temps, mais elle est.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par geboul le 19/01/2009 16:50:26
Lovyves je supose que tu est adulte moi je n'ai que 16 ans et je n'ai pas une grande experience de la vie mais le probleme c'est que les insultes des jeunes ne sont pas fait surtout pour blaisser les autres mais voir sa reaction si tu ne repond sa veut dire que t'es une tapette et quand peut te crever facilement (enfin ils viennent jamais seul car se sont des laches) si tu repond sa veut dire que tu veux en decoudre et du coup tu vas devoir de batre encore une fois la personne qui t'agresse ne sera pas seul et viendra avec un grand nombre de personne pour pas grand chose juste pour se battre et le 3 eme probleme c'est quand tu te fait insulter juste devant chez toi en gros si je veux les eviter je doit rester chez moi ce qui n'est pas non plus une solution leur repondre verbalement ne sert a rien non plus car ils ne reflechisse meme pas et si jamais tu les vexe un peu il revienne a 20 pour te crever pour moi sa c'est bien passer car ils se sont ramener a 20 devant chez moi pour me crever mais ils fesait trop de bruit et sa a reveiller ma mere qui est aller les pourrir et les a menacer d'appeler les flics ( mais combien de jeunes ce font crever en bas de chez eux juste car ils ont croiser le regard d'autre jeunes?) De nos jours la violence verbale sert surtout a ramener du monde pour crever une personne seul c'est lache et contre sa que peut on fair?
De plus je ne peut jouer les sourd car j'ai grandi avec eux (college pour la plus part et meme maternel et primaire avec certain) La violence verbale si elle est gratuite ne peut se resoudre avec le silence car rester en silence leur permet de pouvoir reataquer (c'est sur si quelqu'un m'insulte dans la rue je m'en fiche completement mais si cette personne habite a coter de chez moi c'est un plus gros probleme)

Modifié le 19/01/2009 16:54:38

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 17:01:43
geboul,
Donc quand un idiot t'insulte, tu te mets à son niveau?
Tu réagis de la même façon que l'idiot?
Cela implique que n'importe qui sait te réduire à l'état d'idiot en te disant "[grossièreté à choisir]"

Te rends tu compte comme tu leur rends facile de te rabaisser?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par geboul le 19/01/2009 17:15:50
Non moi quand en ma insulter dans la rue je n'ai pas repondu et ils sont quand meme venus a 20 pour me crever et quand ma mere est sorti pour demander pourquoi ils etaient venus a 20 pour me crever la raison etait que je l'avais regarder dans les yeux (j'ai de gros probleme de communication avec les jeunes que je ne connais pas avec mes amis(qui sont que 2) je parle de tout et de rien alors que avec d'autre jeunes je suis incapable de parler si je ne connais personne dans le groupe et surtout si en m'insulte je suis completement incapable de repondre donc je suis suivi par une psy) mais ce que je veut dire c'est que j'ai failli me fair crever car j'ai regarder un gas dans les yeux pas repondu a ses insultes du coup que fair quand quelqu'un vous insulte ? (pour mon cas peut etre que de lui dire au tu te calme si je veux te regarder dans les yeux je te regarde dans les yeux plutot que de rien dire aurer peut etre mieu fait avancer l'histoire je ne sais pas)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 17:27:41
geboul,

le 19/01/2009 16:10:51 j'ai écrit:
<La réponse la plus intelligente à une attaque verbale est souvent le silence ou le haussement d'épaules.

-Les chiens aboient et la caravane passe.
-Les insultes disent plus à propos de celui qui les lance qu'à propos de celui qui les reçoit.
>

En plus clair encore: ignore les.
Quand ils te voient réagir ça devient un jeu pour eux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 17:36:42
geboul,

le 19/01/2009 16:10:51 j'ai écrit:
<La réponse la plus intelligente à une attaque verbale est souvent le silence ou le haussement d'épaules.

-Les chiens aboient et la caravane passe.
-Les insultes disent plus à propos de celui qui les lance qu'à propos de celui qui les reçoit.
>

En plus clair encore: ignore les.
Quand ils te voient réagir ça devient un jeu pour eux.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 19/01/2009 17:42:39
geboul,
Je connais ta ville, j'y ai habité des mois, près de la rue d'Aix : pas un quartier tranquille. Pendant cette période j'ai eu une prise de pde bec avec des petites frappes. Une seule, alors que je passais dans le quartier à toute heure, aussi bien le matin que pendant la sieste que la nuit.
On hausse les épaules et on passe son chemin.
En répondant , on finit par perdre.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par geboul le 19/01/2009 17:59:53
Oui mais moi qui suis adolescent et qui vis dans un quartier (plutot tranquil heuresement pour moi) tout les gas du quartier save la tete que j'ai et beaucoup save meme ou j'habite (surtout que y a meme un groupe qui reste juste devant chez moi ) des que je sort je les vois du coup il suffi que tu croise les yeux avec un pour que le lendemain tu te retrouve avec plein de gas devant chez toi enfin heuresement que eux c'est des peteux (rien que pour venir a 20 contre 1 sa veut dire que c'est des lache) car dans d'otre quartier quand ma mere est sorti elle aurer pus ce fair crever.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par jacquesv le 20/01/2009 02:01:53
geboul,
Je suis sûr que tu connais la rue d'Aix.
Il y a pire, mais faut aller direction HLM alors.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Les préjugés
Posté par geboul le 20/01/2009 09:01:46
La rue d'Aix sa vas lol^^ passe par la Busserine ou Felix piate la tu taffole (tu vois miminum 10 fusil et si tu te fait pas tirer une fois dessus ta de la chance^^) perso moi je vais pas la bas trop dangereux. Les quartiers sud c'est plus tranquil j'y reste^^.
Mais rien que la ou il travail mon pere je m'affole (rue d'aubagne en centre ville) j'ai l'impression d'etre en Tunisie quand jivais j'ai jamais vus une personne passer dans cette rue qui ne soit pas en djelaba^^ (enfin sauf ce qui y vont pour travailler)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: les préjugés
Posté par jacquesv le 20/01/2009 13:51:53
geboul,
Les Goudes à Marseille c'est devenu snob, (j'ai vu les prix) mais coté Dadou c'est très bien, aussi cher d'ailleurs.
Les HLM, j'en ai vu à Marseille, oui je suppose que c'est comme partout.

La Tunisie est un pays tranquille, peu de criminalité. J'y ai circulé assez bien. Faut juste faire un peu attention près des frontières sud et ouest, question de ne pas s'égarer. Si Marseille était calme comme la Tunisie ce serait bien.

Modifié le 20/01/2009 14:00:26

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143