Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Commercialisation de masse
Posté par grocake le 14/11/2008 00:09:54
Ca y est ! Nous sommes plus nombreux dans les métropoles qu'à la campagne. Chouette ! Enfin, l'homme va pouvoir conquérir ce qu'il lui manque le plus : l'espérance de vivre sans espoir et sans franchise. Pouvoir marcher sans avoir à dire bonjour à ses compatriotes, crachant sur les plus pauvres et donnant à manger aux rats volants. Voilà ce que Jésus voulait certainement. Un monde sans amour franc entre les gens. Juste un amour globaliser regroupant à la fois sa ville, ses parents et son futur. Bref, le prolétaire du XXIème siècle sera patriotique ou ne sera pas. Façon amerlock au carré.


La poubelle de la galaxie

Nous serons bientôt 9 milliards, seuil au delà duquel les scientifiques estiment que nous serons décimés par de terribles pendémies, bien plus terribles que la grippe espagnole. Elle viendra certainement de notre mode de production alimentaire. Enfin ça, aujourd'hui, ça ne nous intéresse pas trop. Nos enfants seront très certainement touchés par ce qui sera appellé l'arrivée de l'antéchrist sur Terre, qui sera alors très probablement incarné par un sportif ou un chanteur à succès prenant trop de drogues.
Pendant ce temps, des mecs qui ont les yeux dans les étoiles sont en train de trouver une ènième planète ressemblant de près à la Terre dans une galaxie lointaine en se disant que leur vie est trop courte pour pouvoir l'atteindre à la vitesse de la lumière. Et des millions de tunes sont dépensées pour des téléscopes lunaires montés par des robots maçons (calqués sur Greg, le millionnaire en neurones). Mais ça, ça ne sert à rien.
De la merde recouvre la Terre et j'y marche dedans chaque jour. Dois je me plaindre pour autant ?


Et les riches dans tout ça ?

Concrètement qu'elle est la différence entre le pollueur et le défenseur de la nature ? Il y en a un qui sait qu'il arrivera à ses fins, l'autre vit dans un rêve. Tout le monde souhaiterait pouvoir polluer comme un dingue à coup de voyage en jet privé, en habitant un appartement gigantesque où il y fait toujours chaud, avec piscine chauffée et hammam. Mais quand on n'a pas de tunes, c'est plus facile de critiquer le mode de consommation que de pouvoir l'assumer pleinement. Encore que...
Avec les micro-crédits, on peut faire semblant d'être riche tout en tombant dans la pauvreté la plus prononcée où quand on se retrouve à la rue, les banques sont capables de venir voler le carton qui sert de matelas en guise de dédommagement. Ah ! La pauvreté... Le quart monde... Tout ces richesses qui ne peuvent être touchées que par les riches et qui ne sont même pas accessible à la vue des cafards rempant sur nos pavés mals nettoyés par quelques clandestins fuyant leur mort certaine d'un pays ignoré par nous, les occidentaux.


Les entreprises sont le fleuron de notre nation

Mais oui, frères riches, vous qui pouvez vous payez une communication internet pour lire des âneries qui vous feront maugréer derrière votre écran à 200 voire 300€, vous qui ne rechignez pas à la réflexion devant votre clavier; oui, frères nantis, il est possible de se sortir de la misère quand on roule en 205 ou en 106 diesel (même les AX peuvent s'en sortir) parceque des patrons loin d'être con vous embauchent pour une demi journée par des contrats bidons où les primes permettent de rattrapper le fait que la précarité vous pendent au nez, permettant parfois d'être 26 fois l'employée du mois. Oui, nous vivons tout de même dans un pays riche où il y a une répartition quelque peu biaisée mais présente, loin des camps de travaux forcés où l'on travaille juste pour payer une poignée de gros richards. Pensez quand même qu'en payant seulement les transports en commun vous financez EDF ou Total, Alstom et autre Arena, entreprises françaises profitant des pays pauvres pour leur piller leurs richesses naturelles sans aucun retour de baton. Une bien belle façon de faire tourner l'argent. Vous êtes précaire d'une multinationale qui vous fera raquer pour profiter de ses produits...


Les médias, la solution pour s'en sortir

Ca ne vous plait pas ? Non mais vous croyez quoi ? Que vous êtes plus fort que les autres ? Que vous êtes différents ? Bande de crétins, relevez un peu les yeux et arrêtez de regarder vos pompes "made in china". C'est aujourd'hui que nous devons nous y mettre. Alors allé hop ! Tous devant la télé, gavez vous d'émissions pourries, laissez vous pénétrer par des "NEXT", des "vacances de l'amour" ou encore des "plus belle la vie". Faites faire de l'audience pour pouvoir payer les retraites de fonctionnaires amorphes, de bourgeois inutiles pendant que nos gouvernement se démène avec les patrons du CAC40 pour nous rendre plus pauvre ! Vous vous rendez compte qu'en vous débattant vous ne faites que retarder votre chute ? Au risque de finir inscrit dans la liste négative de l'Etat au charmant pseudonyme d'Edvij, marqué au fer rouge comme militant de l'opposition de notre cher Etat omniprésent.





Mes conclusions ?

Ne vous débattez pas.
Laissez vous trainer dans la poussière par votre chef.
Faites de votre vie un long chemin poussiéreux sans embuche.
Soyez con ! Vous faciliterez l'accès au destin sordide de vos futurs enfants.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par chandlermbiing le 14/11/2008 20:42:06
trop facile,

certains sont bien capable de te prendre au mot... pourtant, technologiquement on a parfaitement moyen de tout changer, mais c'est maintenant qu'il faut le faire: dans 10-15 ans ça sera VRAIMENT foutu.
(à voir, "une vérité qui dérange" d'AL Gore: film beaucoup moins alarmiste qu'on pourrait le croire)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par myrabelle1 le 15/11/2008 23:18:13
Vous avez hélas tout à fait raison... un des moyens de changer tout cela serait que chacun se dise : "mon patron n'est pas le patron de ma vie, c'est ma vie, la mienne, et j'ai le droit d'en disposer et ne dois donc pas dire amen à tout ce que veut mon patron pour moi (sauf si j'estime que mon patron ne se moque pas de moi cette fois-ci) " mais la plupart des patrons actuellement ont une si mauvaise politique qu'ils croient pourtant être très intelligente : diviser pour régner, elle est terrible cette politique car au lieu d'être contents d'aller au travail cette politique détruit la volonté de bien agir des ouvriers et leur casse le moral... ce qui fait qu'ils vont au travail à reculons et font moins bien leurs tâches...
Peut-être qu'un jour enfin les patrons le reconnaîtront et alors ils pourront avancer vers plus d'humanité, de reconnaissance envers leurs salariés et donc vers à mon avis de meilleures perspectives financières
pour leur entreprise
Myrabelle (http://myrabelle.chez-alice.fr)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par nilasse le 17/11/2008 05:28:14
article très interressant,un bé mol quand meme. les ruraux ne sont pas forcements plus francs,plus polis et plus pleins d'esperances que les citadins,bien au contraire. il se cristalise toutes les peurs et toute la force de la mediatisation de masse a la campagne. etant loin de tout,fantasmant enormement sur des pré-supposés sortis de tf1,je pense meme que la campagne,française en tout cas,est bien plus source de probleme aujourd'hui que ne peut l'etre paris ou lyon. je vis en ardeche,la vie y est terrible. ponctué d'une misere culturelle,intellectuelle et evenementielle,ou le seul adage comptant vraiment est d'etre un brin raciste,tres peu ou quasiment pas poli et tres hypocrite. je ne cherche pas a lacher mon fiel sur la ruralité,il me semblait simplement plus juste de le dire.
amicalement

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par grocake le 25/11/2008 19:07:00
nilasse : je sais pas où tu es en Ardèche mais on a vu fleurir pas mal de festoches ces dernières années, avec un paquet de style différents et des artistes venant profiter un peu de l'occasion. Je conçois parfaitement qu'on est loin des villes où l'esprit semble un peu plus tourné vers la culture grâce à des gens qui motivent les pouvoirs publics rappelons le. T'inquiète que là où je vis les racistes sont là et bien là, mais il faut toujours se rappeller que "Jamais on ne cède même si tous les jours on vit sur la corde raide"

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par nilasse le 27/11/2008 08:43:04
grocake:je peux te donner des exemples de personnes que je connais qui ont eu l'outrecuidance,et c'est peu dire au regard de la reponse qu'on leur a donner au conseil general,de vouloir ouvrir un endroit ou chaque semaine des artistes,musiciens principalement,venus d'un peu partout viendraient chaques semaines pousser la chanssonnette,on leur a dit que le secteur culturel etait saturé en ardeche et que par ce motif,il etait hors de question qu'un tel projet voit le jour. je vis près d'aubenas,en termes de festoches parlons en,bien souvent les memes chaques années,pauvre en innovations,pas questions de se lacher et d'etre un peu trop stone,sans avoir le glaive du jugement au dessus de la tete. quelques technomanes tentent de faire un petit festoche,bien que je n'aime pas la techno,c'est toujours mieux que rien,et la que voit on,quelques petite free party entre gens qui se connaissent bien arrivent a passer au travers des mailles du filets,pour les autres c'est des flics a n'en plus finir. je ne m'etendrais pas sur les 2 principaux musée ardechois,celui du cheval de trait et celui de la chataigne. le departementalisme de la population local ne fait qu'aggraver le probleme par une hatitude de mefiance,voir de franche hostilité a toute nouveautés,non ardechois compris. il y a un manque de volonté de developpement et d'intregations des jeunes,donc de force vive dans un endroit en declin,et crois moi ,je ne suis pas tout seul dans ma salle de bain a dire ça. pour s'en convaincre il suffit de voir la proposition de jumelage entre l'ardeche et la drome qu'ils sont en train de preparer. et je pourrais t'en faire des tartines et des tartines car bien renseigné sur ce qui se passe.je te souhaite une bonne journée et j'espere ne pas t'avoir froissé dans mes propos.
amicalement

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par grocake le 17/12/2008 16:59:31
nilasse : bah, tu parles de l'Ardèche parceque c'est l'endroit où tu vis, je crois que c'est un peu de partout la même sauce. Et encore que la région Rhône Alpes est assez ouverte et assez riche pour voir fleurir des manifestations, même s'ils concentrent une bonne part de leur activité pour la ville de Lyon...
Mais bon, je pense qu'il y a des départements bien plus mal lotis que Rhône Alpes

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par flougaussien le 26/11/2009 23:13:48
J'aimerais quelques explications là dessus, grocake :

"Pensez quand même qu'en payant seulement les transports en commun vous financez EDF ou Total, Alstom et autre Arena, entreprises françaises profitant des pays pauvres pour leur piller leurs richesses naturelles sans aucun retour de baton."

> J'ai appris récemment qu'une grande partie de la monnaie qu'on donne à l'Etat va aux propriétaires des banques commerciales, mais pour Total et compagnie je ne savais pas. Tu peux expliquer ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par grocake le 15/02/2010 22:00:52
flougaussien : bien évidemment, je parle ici du cout pratique de la mise en place et d'entretien du matériel servant aux transports en commun : l'électricité d'EDF d'Arena, la gasoil de Total, les trains d'Alstom. Tout a un cout, les entreprises privées qui les construisent n'offrent pas leur travail aux collectivités.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Commercialisation de masse
Posté par flougaussien le 21/02/2010 19:26:40
Ah oui je vois, merci pour la précision.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 150 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲