FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
146 connectés : 0 membres et 146 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Mère a seize ans
Posté par christa le 20/08/2004 07:57:13
Quand folle d'amour on est prête à tout, à tout même a avoir un enfant a seize ans... Récit d'une histoire banale mais tragique

Voilà une partie de ma vie, une partie que je vais conter à tout le monde, que je vais diffuser sur le net, qui pourra être lu de n'importe qui. Pourquoi cela ? Par simple volonté d'étre lue, par simple envie de se faire plaindre ? Heureusement que non parce que ce que j'ai à raconter n'a rien d'héroique, n'a rien pour suciter l'envie et ceux qui ne veulent pas lire la suite n'y sont point obligé. J'ai décidé d'écrire juste pour appaiser ma souffrance en la criant à ceux qui veulent l'entendre, pour prévenir que tout peut arriver et à qui que ce soit.

J'ai été amoureuse, comme beaucoup d'adolescent (e) s, mais la personne que j'aimais et que j'aime toujours a cinq ans de plus que moi ; cinq, cela peut paraitre infime mais quand on en a quinze cela parait énorme ! Notre histoire a donc commencé peut après mon quinzième anniversaire, un garçon de vingt ans qui déboula dans ma vie comme un miracle ou comme un enfer... Notre première rencontre ? Fort peu romantique ! J'étais nageuse, lui aussi ; il avait décidé de changer de club, il est venu dans le mien. Mais dès les premiers instants on a su discerner les liens qui se formaient, l'attirance incontrolable dont nous étions victime. La diffèrence d'âge nous tint éloigner pendant quelques mois mais bientôt la passion l'emporta et nous décidâmes de vivre notre amour au grand jour. Plus fort que tout, plus fort que toute morale, plus fort que la pression qu'exercer nos parents sur nous. Les menaces de porter plaintes lancées par mes parents, les avertissements des siens ; rien ne pouvait nous séparer car nous ne formions qu'un, nous étions indissociable. Il me comprenait mieux que personne, il me rassurait, toujours présent il m'aimait d'un amour véritable et combler le manque que j'avais ressentie durant mon enfance à cause de parents distants et autoritaires.

Comme dans toutes relations sérieuses, l'attirance physique est devenue très importante et même si je n'avais que quinze ans, la volonté de faire l'amour avec lui est devenue de plus en plus pressante. Pour moi ça allait étre la première fois, pour lui non mais il su me rassurer, d'ailleurs je n'avais pas peur, je lui faisait confiance. Comme dans nos relations, il a été à mon écoute, et cette première fois s'est très bien passée : je n'ai pas souffert, pas saignée même si le lieu n'avait rien d'accueillant : sa voiture ! Nos familles rejetées notre relation, nous ne pouvions faire autrement ! Mais quel plaisir, un moment magique et inoubliable teinté de passion.

L'amour, nous l'avons fait et refait ; cela ne faisait qu'augmenter notre amour jusqu'au jour où on oublia le préservatif,... Jusqu'au jour où je n'eus plus mes règles,... jusqu'au jour où un mal de ventre terrible me fit évanouir en pleins cours. Transportée à l'hopital d'urgence, je refusais qu'on m'osculte ; je savais très bien ce dont je souffrais et ne voulait pas que cela sa sache ou du moins pas de cette façon. Heuresement mais parents furent injoignable et les médecins n'eurent pour solution unique que d'appeler mon "frère", je joignis mon copain qui vient me chercher aussitôt. Et je du alors tout lui avouer, j'étais enceinte, enceinte de six semaines. Il stoppa la voiture net. Jamais je ne l'avais vu dans cet état, le choc le transforma et il s'effondra. Après quelques instants il me demanda ce que j'allais faire, je lui répondis, stupidement il est vrai, que je ferais ce qu'il désirait.

La décision devait étre prise rapidement. Lui voulait garder l'enfant, moi plus réaliste je voyais tous ce que cela voulait dire et entrainer ; nous n'aurions plus de vie. Mais mon amour pour lui consentie à lui accorder cela ; avoir un enfant de lui était tellement merveilleux même si j'aurais encore tellement voulu vivre ma vie, mon adolescence comme tout le monde. Je ne voulais pas cet enfant même si il était de son sang, de sa chair pourtant je n'ai pas avortée. J'ai du en parler à mes parents, à mes amis, promettre de quitter le lycée et la natation quand ma grossesse commencerait à étre trop visible. Et plus j'avançais dans ma grossesse, plus je regrettais mon choix... je me retrouvais seule, seule devant tous ces regards, seule devant toutes les remarques blessantes, seule devant le titre qu'on m'apposée : fille-mère ! Mon copain été prèsent, et lui aussi été victime de diverses insultes, il fit du mieux qu'il put pour me protéger mais vint le moment, après cinq mois de grossesse où je ne pus supporter plus de pression.

J'écrivis la lettre ultime, une lettre d'adieu. La vie m'était devenue insupportable autant que ce corps diforme et l'être que je portais. Une boîte de médicaments... et je plongeais dans le néant. Je suis restée dix jours dans le coma, quand je me réveillée il était là. Il me demanda immédiatement pardon, pardon pour m'avoir imposé sa volonté, pour ne pas avoir compris l'erreur que nous commétions.

Après ma tentative de suicide et mon retour à la vie, une vie sans enfant à venir (je perdis l'enfant que je portais) je commençais une thérapie, elle dure toujours et je ne sais si elle finira un jour. Je ne suis pas encore sortie de cette épreuve, je ne supporte plus qu'on me touche, je refuse de faire l'amour et je n'envisage pas de nouvelle grossesse même dans un futur éloigné. Cette histoire m'a détruite et même si cela est cruelle à dire, je suis contente de ne pas avoir eut à pousser ma grossesse jusqu'a son terme. Mon erreur m'a appris que la passion ne vaut pas ma vie et encore moins celle d'un enfant. J'aime toujours ce garçon mais nous avons été obligé de nous éloigner, séparés par nos familles. Je m'en veut tellement, je m'en veux d'avoir cru que je pourrais supporter la charge d'une enfant... J'ai fait l'erreur que peut d'adolescentes feront mais certaines devront affronter la même chose que moi, et tout cela à cause d'un manque de prévention, à cause de notre stupidité d'adolescente amoureuse. La vie n'est pas un jeu et le fait d'étre mère l'est encore moins. L'avortement n'est pas une solution mais à toutes les jeunes filles qui font l'amour et aux autres : pensez à vous protéger !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par mini_tani le 20/08/2004 07:57:13
Tu sais que ton texte fait réfléchir quand on prend le temps de bien le lire!!! J'ai 15 ans et sérieusement tu m'as fait réfléchir. Je ne sais pas si c'est une histoire vrai pour toi, mais je sais que ça l'est pour bien d'autre fille ....... Et je me rend compte que nos parents ont bien raison de nous dire que le sexe n'est pas toujours un jeu....

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par laulo le 20/08/2004 07:57:13
Salut, super l'article. Vraiment un des plus beaux qui m'aie été donner de lire sur ce site. Vraiment touchant en plus. Je suis tellement désolé pour toi. J'ai bientôt 16 ans et moi aussi je fais l'amour avec mon chum. Sauf que je suis comme toi et j'aurais un mal fou à faire un choix entre un enfant et l'avortement. Je suis extrèmement sensible et j'aurais beaucoup de dificulté. Ton article m'a rapeler à quel point c'est important de ne jamais se laisser emporter. Sa peut être l'erreure de notre vie. Merci de nous ramené à la réalité avec un article remplie d'émotion et de tendresse. Je suis de tout coeur avec toi. L'amour peut nous faire faire de bien grande chose, parfois bonne, d'autre mauvaise, mais je suis persuader que tu t'en sortira haut la main et que tu sauras reprendre ta vie en main. Cet article est très émotif, vraiment bravo, bravo, bravo...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par linda972 le 20/08/2004 07:57:13
Je ne peux pas dire que je te comprends car personne ne comprends mieux que toi cette histoire je ne peux pas non plus te dire que je suis désolée pour toi car j'aurais peur de te vexer si tu pensais que j'ai pitié de toi, la situation que tu as vécue finalement n'a pas vraiment d'autres mots à donner sauf les tiens...ceux qui viennent de l'âme blessée...j'ai écrit un poème sur ce sujet il y a pas très longtemps et en lisant ton histoire mon poème a eu encore plus de sens à mes yeux. Tout ce que je peux te dire c'est d'avoir du courage même si c'est facile à dire, il faut sue tu t'entoures de gens qui sont là pour ton bien.
Si tu veux parler avec moi ( car j'ai lu ta description et on a je pense quelques points communs ) j'ai msn donc si tu l'aurais aussi ca me ferait plaisir.
pleins de bisous

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par ahzuli le 20/08/2004 07:57:13
Très joli article, il est bie raconté mais un petit conseil, fais attention aux fautes d'orthographe, c'est quand même très important quand on écrit.....J'espère que tu iras mieux...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par christalyse le 21/08/2004 11:11:32
J'ai vécu à peu de choses près la même histoire que toi et j'ai décidé de garder le bébé que j'ai perdu à 3 mois de grossesse. Si cet article peut faire réfléchir ça serait pas mal...et si toi tu veux en parler je suis là, c'est parfois plus facile de s'adresser à des inconnus.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par benett le 21/08/2004 15:34:00
tres bonne article..
jespere moi aussi ke tu iras mieux

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par elodie974 le 22/08/2004 17:24:12
salut!ton article est très bien
moi je suis mère et j'ai 15ans ce n'ai pas facile je n'ai pas vécu mon adolescence ma vie se consacre a mon bébé ke j'm, je suis tte seule à assumer mon ex a pris ses jambes à son cou. qd j'étais enceinte je n'ai pas voulu avorter kan j'y repense c'était peut-être une bonne solution;j'essaie de m'en sortir mé c vrément pas facile entre 2 boulots, le lycée, lé bébé c ouf...je ressemble a un zombi!! je reçois de jours en jours d'avantage de critik é d'insulte genre " oh regarde c ptite maman ki passe!!"
la vie est difficile kan on est devt la réalité é plus à la maison familial où on sa fesé dorloter
bon rétablissemt j'espere ke tu iras mieux
bizouxx

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par coeur2braize le 23/08/2004 09:51:52
Ton Article ma bcp touché, j'ai une amie ki est en train de souffrir pour les meme raisons et j'espére fortement kelle redressera la pente tt kome toi!! merci, cette article fait bcp réfléchir... Prends soin de toi... La vie reserve tjs de belles surprises...sois en sure

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par jenestmarre le 24/08/2004 22:31:58
Peut-être que tu as fait l'erreur à ne pas faire en gardant cet enfant, mais je trouve génial que ton copain soit resté avec toi pendant que tu l'avais et encore par après, quand tu as fait ton geste ultime.
Tu ne le voit peut être plus aussi souvent que tu aimerais, mais dit toi que dans quelques temps, tu aura tes 18 ans, et là, tes parents ne pourront plus te retenir pour aller le voir.

Tiens le coup.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mère a seize ans
Posté par sraise le 25/08/2004 15:17:00
vraiment très jolie ce que tu a écrit , tu as beaucoup de courage , et j'espere que ta vie redeviendra un long fleuve tranquille... je suis de tout coeur avec toi

Modifié le 25/08/2004 15:17:27

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par létyxia le 25/08/2004 19:05:25
Moi une fois j'ai eu peur d'être enceinte (heureusement je ne l'étais pas!) et je dois dire que ça a été le pire enfer que j'ai jamais vécu! Je ne sais pas comment je m'en serais sortie... Bravo à toi, tu es très courageuse!
Gros bisoux!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par fan of orlando le 29/08/2004 21:51:48
salu!!
je voulai te dire ke je te trouve super courageuse et ton mek doit etre super puiskil est resté auprès de toi pendant tt ce temps... cet article ma fait pleurer car ma mère a 15 ans decart avec moi et c'est pas facile pour les enfant de mere très jeune .....kisssss courage tien le coup... bisouxxxx

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par yonaka le 29/08/2004 22:55:23
Ton article m'a complétement boulversée!!! D'autant plus que j'ai une amie qui était enceinte jusqu'a recemment. mais elle s'est droguée, et elle l'a perdu.

J'espère que tout s'arrangera pour toi! L'un comme l'autre, vous avez été très courageux!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par oya le 01/09/2004 17:16:47
excuse moi mais tu é pitoyable...on dirai ke d'avoir un enfant é une chose horrible é malsaine, d'accord tu été jeune mais un enfant né pas un monstre c kelke chose de merveuilleux, un enfant né jamé une erreur...pse toi d kestion

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par annayaya le 04/09/2004 20:45:25
Je vais pas etre original en te disant que tu as ete tres courageuse. Cette histoire fait partie de ta vie comme tu le dis mais il faut pas qu'elle te la gache.Une erreur ne devrait pas nous gacher toute une vie. Alors j'espere que tu va vite te remettre car je pense vraiment que tu le merite. Et je pense que ca ne doit pas te degouter d'avoir un enfant car je crois que C magnifique d'en avoir un si tu es prete que ta situation est stable. Je dis ca mais je n'ai que 15 ans! Moi aussi ton histoire m'a fait reflechir!
bisous et bon courage

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par censia le 05/09/2004 14:15:11
ben bon courage! le chemin a accomplir sera ptet plus difficile ke celui ke tu as du suivre jusqu'a present alors jte souhaite bcp de courage et une tres bonne chance... essaie de t'accepter pr accepter ke lon te touche
kisss
*@*

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par naboubala le 06/09/2004 13:02:04
Poufff franchemen chapo ! dabor comme dise tt les message tu a un courage impressionan , ton copin encore plus car tt lemonde c ke la plupar des mek se seré baré a la simple entente du mo Bébé , . jimajine ce ke ta famille a du subir , et je me rend conte ke ta vi dado na pa du etre comme le souhaiter . Je vouler ensuite te dire , ke en continuen t zétude pour avoir un bon nivo et ensuite fair de toi une salarière ccomme une otre tu pourra prouver o gen ke tu né pa ke bonne a baiser ( 16ans....) dc voila aller bon courage et ton article et tré bien écri je ten félicite !! biiiz courage et acroche toi .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par misscha le 07/09/2004 12:53:59
epoustouflant! tré bon article pr la prevention, tu fais preuve de bcp de courage, et declare une extreme sensibilité!! excuz moi oya, un enfant n'est pas une erreur, ok, mais ds ces circonstances la on ne peut reflechir autrement, el n'en voulait pas, et a eu raison, 16ans c trop jeune et cela engage trop de responsabilité, et les etudes aussi :s, mais bon le principal c ke ton copain et toi vs aimiez tjs, les parent ne peuvent rien à l'amour! allé bisousss et courage a toi!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
:| :s :( .:d
Posté par erythrine le 09/10/2004 00:35:43
Je ne suis pas encore mère et je ne le souhaite pas pour le moment parce que j'ia même pas 18. Puex pas t'aider mais, jp'eux parler.

Mais c'est vrai que c'est embetant quand même d'abord un enfant à cet age là, il n'est pas là pour te bousiller ta vie mais plutot il te fait chier ! Il pleure, il fait pipi caca, il a faim, on dirait un Furby à nourir, un tamagotchi ! à force je comprend que ça soule !
Mais j'sais pas qu'est ce que t'as fait pour ne pas prendre de capote ou j'sas pas moi, la prochaine fois met un sac en plastique lol. J'sais pas ce que ça va faire mais... j'crois que ça va faire mal mdr !
Et puis voyons les cotés positifs ! de toute façon je pense qu'on peux avorter et détruire le bébé quand il n'est pas bein formé quoi ! du moment qu'il n'a pas vu la vie, on peut s'en débarrasser même si c'ets dur mais quand il verra le soleil et tes yeux, là y'a de quoi etre vraiment triste ! sniff ! Mais quand il est dans ton ventre, tu te dis ho : "ho ce n'est qu'un extra terrestre aux gros yeux noirs et à la grosse tete !! c'ets tt ! il a des pattes comme les grenouilles..." oauis bon j'sias peut-etre mal apprit mes leçons d'SVT de l'époque mais on peut avorter c'est pas méchant !! ce ne sont que des cellules qui forment un truc spécial, tout mou, tout bizarre... bah un extra terrestre quoi !

Le plus important c'est de l'avorter quand tu le sens vraiment, qu'il ne connaisse jamais ses parents ni la lumière du jour !! avut mieux qu'il reste l'extra terrestre et remonte en extra dans son vaisseau... on s'en fout !! tu ne le connais pas, mais qunad tu le porteras dans tes mains tu verras un grand chagrin ! lol

oauis je sais c'ets pas rigolo mais c'ets pas de ma faute si je suis qq1 qui n'aggrave pas les situations.

J'sais pas trop quoi dire, j'suis pas triste pour toi... y'a des gens qui assument très bein leur enfant aux jeunes ages, mais d'autres qui ne peuvent pas. Je comprend super bien ça !! bein sur !! mais quand on ne peut pas l'assumer alors soit on le tue (un mot barbare lol) soit on le garde, la petite chose qu'on a fait. De toute façon si t'es pas heureuse ton enfant ne le sera jamais !! tue le !! si non met le au monde mais donne lui le bonheur au moins.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par jacquesv le 10/10/2004 13:58:46
Christa,
Si l'article est autobiographique, COURAGE Sinon, félicitations pour ta capacité de sympathie (au sens grec du mot sympathein)
L'avortement n'est pas une solution, mais une grossesse non-désirée n'en est pas une non plus et des deux, la grossesse non désirée est la plus traumatisante, parceque la grossesse se prolonge en maternité à un age ou une fille a d'autres choses à faire

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par beauf de france le 28/01/2006 17:48:56
Effectivement comme bon nombre de personne je trouve ton article touchant et boulversant à la fois. Pour ce qui est de l'enfant à l'adolescence je pense que c'est une erreur de jeunesse.Je dois avouer que tu t'es montrée d'un grand courage face à cet évènement, je pense que peu des filles auraient pu avoir le même rapport que toi face à leur grossesse, c'est un acte héroïque et magnifique à la fois de se sacrifier pour celui qu'on aime, ta tentative de suicide rentre aussi dans ce champ en effet je trouve cela incroyablement courageux de vouloir se donner la mort ainsi qu'à l'enfant que l'on porte. Je pense qu'à un moment il faut s'écouter soi- même et laisser l'avis des autres de côté, mais cruel signe du destin :vouloir donner la vie pour la supprimer par la suite, je ne juge pas tes choix car ce que tu as subi a dîu être très traumastisant , d'aileurs je suis souvent étonné et j'aimerai comprendre ce qui pousse les filles à être mère si jeunes.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: mère a seize ans
Posté par jacquesv le 29/01/2006 18:00:24
Mère à 16 ans...
Les parents boivent et les enfants trinquent (au figuré )
Souvent la jeune mère trinque aussi (ou les parents de la jeune mère)

Modifié le 29/01/2006 18:01:37

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par milie22 le 08/06/2007 19:59:20
KikOo. Cette histoire me fait rire, alors que, même en cherchant bien, il n'y à pas une pointe d'humour.
Tu sais pourquoi cette histoire me fait sourire ?! Parce que c'est à peu de chose près la même que moi. A quelques différences près. J'ai 16 ans, moi aussi. 16ans, c'est pas grand chose hein dit ?! On se dit que le monde nous tombe sur la tête, on se dit que rien n'est possibile, que n'importe quelle bosse nous arretera. Et pourtant ...
J'avais un peu plus de 15 ans quand je l'ai rencontré aussi, mon chéri.
Il à suffit d'un rapport non protégé pour que, moi aussi, je tombe enceinte. Difficile décision, vu que lui à bientôt 22 ans, et moi, j'en ai bientôt 17. Ce qui fait aussi 5ans de différence.

Pour finir, je le garde. Moi aussi, je le fait par amour pour lui. Parce que je sais qu'il le veux, qu'il l'aime déja. J'avoue que j'ai quand même un peu envie de le garder aussi, moi même ...
Maintenant, nous allons donc habiter ensemble. Nous allons avoir un p'tit bout.

J'avoue aussi, que parfois, les remarques, les regards et la pression me fait baisser les bras au plus bas que terre. Et pourtant, je pense à ce petit être. Je pense à mon chéri, aussi.
Je pense à cette famille qu'on va former, nous 3...
Et j'me dit que j'suis très bien entourée, et que je n'peux mal. On ne me lâchera pas.
L'amour fou. Qu'est-ce qu'on ne ferais pas pour celui là.

Je ferais tout par amour, la preuve, je change du tout au tout ma vie, pour lui.

Bisous miss. Même si j'vois que l'histoire est vachement vieille. J'avais envie de poster...

Bisous.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par jacquesv le 08/06/2007 21:43:14
milie22,
il y en a une autre (d'un autre membre ) prévue

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par milie22 le 08/06/2007 21:46:21
Merci. Mais j'ai créer mon article. Pour raconter mon histoire. Mais merci quand même !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Mère a seize ans
Posté par jacquesv le 08/06/2007 22:58:00
milie22
l'article dont je parle a un point de vue différent, il n'y a pas concurrence

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143