Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Une étoile dans son coeur...
Posté par millenieum le 05/08/2009 00:00:01
Une étoile dans son coeur...

Depuis toujours, Shanna avait des relations compliquées avec sa mére. Ce n'est pas qu'elles ne s'aimaient pas, c'est juste qu'en plus de leur non communication, l'alcoolisme de sa mére aggravait les choses. Comme ce lundi soir où, de retour chez elle, Shanna eu une éniéme altercation avec sa mére, ivre. Elle lui fit un grand nombre de reproches tous plus blessant les uns que les autres.
Le reste de la soirée se passa tant bien que mal pour Shanna, qui plongea la tête dans ses cours pour réviser le bep blanc qu'elle avait le lendemain. Elle avait deux heures de math avant son épreuve. Elle avait mal dormi et elle devait avoir la tête de la nuit qu'elle avait passée car, lorsqu'elle arriva en retard, le prof de math ne lui fit aucunes remarques, contrairement a son habitude. On ne peut pas dire qu'il "cassait" ses éléves mais il leur faisait remarquer ce qui n'allait pas devant tous les autres. En revanche, on ne peut pas dire que c'était le prof le plus aimé du lycée notamment a cause de son manque de tact et d'humanité. Vingt minutes avant la fin du cours, il demanda a Shanna de venir corriger les exercices au tableau. Elle se leva et se planta devant lui comme une automate. A toutes les questions qu'il lui posa, elle repondit qu'elle ne savait pas, sans même réfléchir. Il manquait peut-être d'humanité mais certainement pas d'intelligence, il avait compris qu'elle n'avait pas réfléchi et demanda a la voir a la fin du cours.
- " Ecoute Shanna, j'ai remarqué deux choses. La premiére, c'est que tu n'a pas réfléchi a la question que je t'ais posé. La deuxiéme, c'est que sa ne va pas trés bien. Je ne suis pas payé pour être gentil mais quelque soit ton probléme, soit comme un arc en ciel dans un ciel nuageux. "
Elle avait les larmes aux yeux. Lui, celui qui était connu pour son manque de coeur en avait peut-être un. Et il venait de la prouver. Elle sortie de la classe, les larmes aux yeux.
Il lui restait une heure avant l'examen durant laquelle elle aurait dû manger. Mais au lieu de ca, elle se rendit dans l'endroit le plus calme a leur du repas : les couloirs du lycée. Mais une fois assise, au lieu de réviser, elle s'adossa au mur et se mit a pleurer. Elle ne savait pas pourquoi mais cela lui faisait du bien. Elle entendit a peine les pas qui s'approchaient d'elle et fût surprise de voir une silhouette s'adosser a côté d'elle.
- " Tu ne m'as pas écouté.
- Comment ça ?
- Quelque soit ton probléme, soit comme un arc en ciel dans un ciel nuageux. Tu ne vas pas te lamenter sur ton sort toute ta vie. Je suis sûr que tu as quelque chose de mieux a faire.
- Vous ne me connaissez pas. Vous ne savait rien de moi alors vous n'avait pas a me juger.
- Tu as raison, je ne te connais pas. Ni toi ni tes problémes. Mais tu as tort, je ne te juge pas. Qu'est ce qui te met dans cet état là ?
- Rien. Tout va bien.
- D'accord mais qu'est ce que ça doit être quand tu ne vas pas bien !
Elle sourit.
- J'ai un bep blanc dans moins de dix minutes.
- Et tu n'a pas révisé ?
- Si.
- Alors où est le probléme ?
- J'arrive pas a me concentrer. J'ai peur de ne pas être a la hauteur.
Il s'accroupit en face d'elle et la forca a le regarder en lui levant la tête delicatement. Il plongea son regard dans le sien.
- On va essayer quelque chose, d'accord ?
- Si vous voulez.
- Ferme les yeux. Ne pense plus a rien et imagine un endroit où tu te sens bien, apaisé, et où rien ne peut t'arriver. Ca y est ?
- Oui.
- Tu peux ouvrir les yeux.
Elle le regarda avec un regard plein d'interrogations.
- Je ne vois pas a quoi ça m'a avancé en faite.
A rien ci ce n'est a te rendre compte que tu n'y est pas et a faire passer le temps. Maintenant, il ne te reste plus que deux minutes avant ton exam'. "
Elle rit.
- C'est vrai que vu comme ca... Je n'sais pas si c'était fait expres mais ça ma fais rire. Je ne pensais pas que vous étiez comme ca.
- C'est a dire ?
- Aussi... Gentil.
- Comme quoi tout arrive. " Il lui sourit. "Faut que j'y aille, et toi aussi si tu ne veux pas être vu avec le monstre du lycée. Bonne chance pour ton exam'. "
Deux heures s'étaient écoulé lorsqu'elle sorti de la salle où elle avait loupé son bep blanc. Elle était quelque pes décue mais ce dit qu'elle ferait mieux la prochaine fois. Elle attendait son bus plongeé dans ses pensées, a ce demander dans qu'elle état serait sa mére en rentrant quand il la tiré de ses pensées.
- " Alors verdict ?
- Disons que, heureusement que c'était un bep blanc.
- Je vois, ne t'en fais pas, ça ira mieux la prochaine fois. Bon j'y vais, bonne soirée.
- Merci vous aussi. "
En montant dans son bus, elle se senti observée et quand elle tourna la tête, elle apercue le regard du prof de sport braqué sur elle.
Lorsqu'elle passa la porte d'entrée, elle avait encore des doute sur l'état de sa mére qui fûrent dissipés quand elle vi sa mére avancé vers elle, chancelante. Shanna avait l'impression que son coeur allait sortir de sa poitrine tellement il battait fort.
- " Bonjour ma chérie.
Lui dit sa mére l'haleine puant l'alcool.
- Bonjour man'.
Shanna avait répondu avec résignation, celle d'une fille qiu découvre, une fois de plus, sa mére ivre.
- Dépéche toi de faire a mangé, j'ai faim.
- Laisse moi deux minutes je vais poser mon sac.
- Non, fait le maintenant ! Tu es en retard et j'en ai marre d'attendre que tu rentre !
- Et moi j'en ai marre de tout faire dans cette putain d'baraque ! "
une fois cette phrase prononcée, Shanna aurait aimé la retirer. Sa mére bu une gorgée de wisky a même la bouteille et entra dans une fureur folle. Shanna vit juste le poing de sa mére se lever et s'abattre sur elle, une, deux, trois fois. Elle était maintenant par terre, assise contre le mur. Elle ne pouvait pas le croire. Elle, celle qui l'avait mise au monde était en train de la détruire ! Aprés les poings, s'était desormais des coups de pieds qui s'abattaient sur le corps recroquevillé de Shanna. Une fois la fureur de sa mére retombé, Shanna s'adossa de nouveau au mur. C'est avec un cocard, la lévre en sang où était collé quelques méches de cheveux qu'elle regarda sa mére qui fondit en larme en s'excusant.
- " Je suis désolée... Je m'en veux tellement ! Pardonne moi !
- Ne t'en fait pas, ça va allez man'.
- Ce n'est pas de ma faute tu sais...
- Je sais mant'inquiéte. "
Shanna savait que sa mére avait mal agit mais elle savait aussi qu'elle s'en voulait déja assez comme ca, ce n'était pas la peine d'en rajouter.
SUITE PROCHAINEMENT !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 118 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲