FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
138 connectés : 0 membres et 138 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Amoureuse d'un prof
Posté par evacronique le 01/03/2010 00:00:01
Amoureuse de son prof, quelle douloureuse situation... Il y a quelques jours encore, je me sentais si différente, si étrange : amoureuse d'un professeur ! Ceci est bien de la folie. Moi qui ne me suis jamais considérée comme normale, là je m'inquiète vraiment. En visitant ce site, je me suis rendue compte que je n'étais pas ni la dernière, ni la première à qui cela arrive.
Alors je vais vous en parler, vous l'écrire plutôt. De manière anonyme, car personne n'en sait rien. Je suis trop pudique pour en parler à qui que ce soit. Voilà, j'ai 14 ans. Je l'ai rencontré au début de cette année. Au début il ne m'a pas paru différent des autres profs que j'apprends à connaître chaque année. Dans la rue, je ne l'aurai même pas remarqué.
Et maintenant je le trouve si beau... C'est le plus beau des hommes. Car il est doux, sensible, intelligent, humain. Je me sens en confiance avec lui. Il est professeur de français.
D'où l'image de mon article : Charles Baudelaire.
Au début, j'ai pensé que c'était sa maturité qui m'intéressait. Les jeunes de mon âge ne me convienne pas, je me suis donc dis que cet homme déjà marié, avec des enfants, m'attirait par cette vie déjà vécue. Sûrement un peu... Mais ce que je ressens et plus fort. J'ai ensuite pensé qu'il pouvait être comme un père pour moi, que j'avais besoin d'attention, de douceur, d'un père. Mais c'est impossible ! Je m'en veux de l'imaginer, car mon père est formidable et je m'entends vraiment bien avec lui. Pour rien au monde je ne l'échangerai... L'inaccessible, le mystère de sa vie ? Car il ne veut rien dire à propos de lui. Je ne sais pas... En tous cas je rêve de lui chaque nuit, je pense à lui à chaque instant.
C'est si dur l'amour... Pourtant je n'ai jamais eu de problèmes avec les garçons de mon âge. Ne me dîtes pas "oublie-le" "intéresse toi aux garçons de ton âge", si vous saviez ! J'ai essayé. Je n'y arrive pas. Je suis en vacance, il me manque... Moi qui ne suis pas bon élève, j'ai envie de rentrer en classe pour le retrouver.
Il me garde parfois à la fin de l'heure pour discuter, il me privilégie par rapport aux autres élèves, il s'intéresse à mes activités en dehors des cours. Mais je n'ai pas assez confiance en moi pour croire qu'il m'aime bien. Je suis une élève comme les autres dans son coeur. Ahhh s'il savait le mal qu'il me cause...

Comment faire ?

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par jacquesv le 01/03/2010 00:33:42
evacronique ,
<Ne me dîtes pas "oublie-le" "intéresse toi aux garçons de ton âge", si vous saviez ! >

Et pourtant c'est ce que je te dis. Ce prof, comme c'est normal, sourira en s'apercevant qu'il y a encore une élève qui est tombé amoureuse....

N'oublie pas que n'importe quel prof voit passer au cours de sa carrière des dizaines, des centaines de filles comme toi et que , oui, régulièrement, il y en a qui tombent amoureuses.

Cela fait des années qu'il est immunisé contre cela.

Tu as 14 ans, il en a le double, le triple, voire le quadruple. Il vit probablement en couple, marié ou non.

Dans le meilleur des cas tu le fais penser à sa fille.

Dans le cas hautement improbable où il sortirait de son rôle de prof et t'accorderait une autre importance qu'e celle due à une élève, vu ton age, il sera considéré par un salaud par tous ses collègues, par ses amis.

N'y compte donc pas.

En effet, tu dis <Je suis une élève comme les autres dans son coeur. >

C'est exactement cela. Et oui, les profs aiment leurs élèves. Tous.

Sinon ils ne seraient pas profs mais cadre de banque (ça paie mieux), interprète-traducteur, bibliothécaire, agent d'assurances ou cadre dans un ministère.
Oublie donc ton rêve.

Pire: s'il sort de son role, fais marche arrière et fuis le parceque dans ce cas c'est un vrai salaud! (il y en a, mais ils sont rares heureusement parceque il y a aussi un controle social)

Je connais beaucoup de profs (ma femme est prof, ma mère l'était, ma grandmère l'était)

J'ai bien entendu été au collège puis au lycée avant d'aller à l'université et de toute ma vie j'ai entendu parler de deux profs (je les connaissais) :

Un a attendu que l'élève ait finie ses études.
Rien à redire.
L'autre était un salaud.
Point à la ligne.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par fleurs des champs le 06/03/2010 08:35:11
...ou alors rève. Mais rève en sachant que c'est un rève, et que ça restera un rève... Tout dépend si ça te fait mal que ça ne reste qu'un rève (dans ce cas, oublie). Mais ça peut être agréable aussi ^^

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: amoureuse d'un prof
Posté par flougaussien le 06/03/2010 16:55:18
Je suis assez d'accord avec Jacquesv. Ce serait malsain comme rapport je pense, avant tout à cause de la différence d'âge. Vous n'êtes pas du tout au même stade de votre vie.

C'est normal d'aimer les bon-ne-s profs. Parce que les bon-ne-s profs nous apprennent des choses qui nous enrichissent, qui nous seront vraiment utiles dans notre vie. Donc ils/elles nous attirent, on aimerait apprendre +, et parfois encore +, jusqu'à se frotter contre eux/elles dans un lit (ou ailleurs). Mais ce n'est pas à faire je pense.

Au collège j'avais un prof de français que j'aimais bien. Je suis un homme élevé en hétérosexuel, donc je n'ai jamais pensé à lui le soir dans mon lit, mais si j'avais été bi ou homosexuel ou bien une femme hétéro, je sais pas... J'y aurais probablement pensé, et cette relation impossible m'aurait fait-e souffrir. Je sais ce que ça fait de désirer quelqu'un-e qui ne nous désire pas, ou qui ne veut/peut pas nous désirer. Faut faire avec je pense, dans ton cas... Enfin, ça fait souffrir, mais en même temps y a un côté agréable, on bouillonne. On enregistre plein d'ambiances sensibles qui nous serviront pour le futur ( un peu space cette phrase, désolé ).

En plus de la différence d'âge / stade de vie, y a aussi le problème de mélanger métier et vie privée... Ça pose souvent de gros problèmes il me semble.

Modifié le 06/03/2010 17:07:29

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: amoureuse d'un prof
Posté par dica le 07/03/2010 00:40:19
ma petite... est tu sûre que ce que tu ressens est de l'amour?... le vrai amour?.... le savoir avec certitude n'est pas si facile que ca, mais si c'est le cas.... pènse a une seule chose: l'aimer profondement. Peu importe s'il te correspond ou pas. Aimer qqn c'est vouloir de toutes ses forces que cette personne soit heureuse.

Si tu veux mon avis, l'age ce n'est pas le plus important. Si bien c'est compliqué (parfois même très compliqué selon le cas), ce ne pas pour ca que tu dois te forcer a oublier tes sentiments. C'est la societé qui veux t'imposser des règles morales et qui veux te dire comment vivre ta vie.... alors que c'est TOI qui dois vivre ta vie. Alors, évidament cela ne veux pas dire que tu peux faire tout ce que tu as envie de faire, car chaque acte a une conséquence, qui nous afecte a nous mêmes mais aussi à d'autres personnes.


Il faut que tu saches vraiment s'il est qqn de sérieux. qqn de confiable. Autrement il peut te faire souffrir.... mais s'il ressens qq chose pour toi, aussi tu dois penser a ne pas le causer des problèmes par rapport à son travail.

Bonne chance.... et courage!

Modifié le 20/11/2011 22:21:48

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: amoureuse d'un prof
Posté par flougaussien le 07/03/2010 01:24:06
L'avis de Dica est intéressant.

"Aimer qqn c'est vouloir de toutes ses forces que cette personne soit heureuse. "
> Et j'aime beaucoup cette définition de l'amour.

Modifié le 08/03/2010 11:33:47

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par gbadjou le 08/03/2010 10:32:08
Bonjour ma petite,
J'ai, en long et en large parcouru ton histoire et ai décidé de te répondre dans ma position de "père" ou "grand-père". Je comprends cobien de fois tu souffres de cette histoire et ne saurais rester indifférent. Si tu en parles, c'est non seulement parce que tu souffres mais aussi ton subconscient refuse de l'admettre mais l'amour est fort. Ce qui te met dans situation d'incertitude. Ce que tu peux retenir c'est que la vie est un océan de choix qui s'offre à nous tous, avec des avantages et des inconvénients. Dans le domaine de l'amour personne ne détient l'élixir magique qui guérit. je te renvois à la chanson de Sardou.Je pourrai te dire tout de suite NON. Ne t'y aventures pas mais est-ce la bonne réponse ? Si je dis OUI, vas-y ça peut ne pas être aussi la bonne réponse. Toutefois, le vrai amour tu ne pourras le connaître qu'à l'âge de la majorité. Je ne te conseille pas mais si tu décides de t'y mettre c'est serait toujours bon de vivre cette expérience de la vie qui te servirait pour le reste de ta vie. Mais attention, n'oublies pas que ce ne serait pas sans accrocs parce que souvent la pilule est amers ; à bon entendeur salut. Gbadjou.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: amoureuse d'un prof
Posté par flougaussien le 08/03/2010 11:38:31
Dica est tombée amoureuse d'un prof à 17 ans.
Evacronique en revanche n'a que 14 ans.

Je trouve qu'il y a une différence importante entre les 2 "cas". 14 ans ça m'a l'air trop jeune pour tenter ce type de relation. Le fossé me semble trop grand entre Evacronique et le prof.

Modifié le 08/03/2010 11:41:10

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par gbadjou le 08/03/2010 12:02:04
Celui ou celle qui est amoureux(se) n'a point d'oreille pour écouter ce qu'on lui dit. Alors que celui ou celle qui donne des conseils s'inspire d'exemples vécus. C'est très complexe Il faut aussi l'avoir vécut pour comprendre ces deux. La logique voudrait que ces Dica et Evacronique se tournent vers quelqu'un de leur génération ou juste avant la leur ; mais l'amour est aveugle et sourd donc sans logique. C'est pourquoi il ne faut pas les blâmer mais leur comprendre les risques qu'elles courent dans ce genre d'aventure qui est pratiquement sans lendemain. C'est un choix à faire tel que si on veut une aventure sans lendemain alors en route, sinon ça ne vaut pas la peine. Dans ce dernier cas de figure, la pilule est très très amère à avaler.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
essaie
Posté par nickdu45 le 08/03/2010 21:20:00
Essai de lui en parlé, je sais que ce n'est pas facile, mais essai tout de même, peut-être que tu te sentira mieux après tout cela. Espérons qu'il ne réagisse pas trop agressivement ou qu'il ne se braque pas. Je ne sais pas vraiment ce que cela fait, je ne suis jamais tomber amoureux d'une prof. Essai tout même. Qui ne tente rien, n'a rien.

Sur ceux bon courage et tiens le coup.

Nickdu45.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: essaie
Posté par jacquesv le 09/03/2010 00:24:26
Je remets le post de sterlay que j'ai dû supprimer:
je cite:

Re: Amoureuse d'un prof , par sterlay :

Bonjour evacronique.
Quelle est ta question la plus importante ?
- Continuer pour une aventure sans lendemain ?
- Continuer pour la vie ?
- Arrêter d’espérer pour l’une ou l’autre des solutions ?
Un indice peut aider : effectuer une analyse théorique d'entente. C'est facile à faire et le résultat te fera peut être comprendre quelque chose.
Il suffit de connaître les dates de naissance et c'est gratuit.
Puisque tu discutes facilement, demande lui où il est né car s’il refuse de donner sa date de naissance, tu pourras toujours obtenir son acte de naissance à la mairie où il est né.


Le site qui fait ces analyses gratuites est à demander par mp à sterlay < lien publicitaire supprimé. >
Tente une analyse. Merci de me dire si cela t’apporte quelque chose.
Meilleures zamours.


Fin de citation.

Modifié le 09/03/2010 00:25:43

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par elsholz le 12/03/2010 00:57:21
Ca m'est arrivé quand j'avais 13 ans... J'ai vécu l'enfer, moi aussi pour ça... Et je lui en ai parlé, simplement par besoin de le lui dire, je n'attendais rien de lui... Surtout pas ce foutu mépris qui est alors né dans ses yeux...
Je ne pense pas que mon conseil soit forcément le meilleur du monde (chacun sa route) mais d'un point de vue personnel, j'ai envie de dire "ne lui en parle surtout jamais, même si tu en crèves d'envie"... C'est devenu pire après pour moi.
En même temps, quand j'y repense, je me dis que justement c'est peut-être ce mépris (et la douleur qui a suivi) qui m'ont fait m'en sortir...
J'sais pas...
Quoi qu'il en soit, je te souhaite bon courage, parce que je sais à quel point c'est dur (et puis, en attendant, profites-en pour te remettre à niveau en français ^^ perso, ça a marché, après cette "histoire", je suis devenue une vraie sportive (jusqu'au haut niveau de mon domaine) et encore aujourd'hui, je ne jure que par le sport ^^)

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par evacronique le 12/03/2010 12:10:27
Merci à tous, je suis émue de voir le soutien que vous m'apportez. Merci pour tous ces conseils que je garde précieusement dans un coin de ma tête.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: amoureuse d'un prof
Posté par jacquesv le 12/03/2010 15:52:53
evacronique ,
Essaie de te mettre dans la peau du prof:
Tu as 35 ans, une femme et des enfants, un métier et une centaine de filles ado dans tes classes, bonnes élàves, mauvaises élèves, brunes, blondes, rousses, grandes , petites, minces, rondes, jolies, moins jolies.
Tu les regarderas peutêtre, oui, mais.
Mais elles ont encore tant à apprendre.
Si tu es professionnel, ce qui t'intéresse, c'est qu'elles apprennent le programme.


Si une de ces filles te demande de l'aide, en redemande, pose des questions, c'est normal, ça arrive si souvent, chaque année. Mais.
Parfois elles viennent pleurer que leur parents, leur belle-mère, leur père etc.
Il y en a qui se droguent, qui ont des copains qui tournent mal. Tu écoutes, tu donnes de bons conseils. Mais.
Mais tu auras plus de contacts intéressants avec tes collègues (cette nouvelle prof de géo qui vient d'être mutée par exemple)

Alors si une de de ces ados vient montrer son décolleté, tu es blasé.
Les élèves, c'est la routine.
Comme les patients pour un médecin.
Comme les robinets pour un plombier.
Comme les Peugeot ou Renault ou BMW pour un garagiste.

evacronique,
Désolé, mais c'est ainsi.
Et il vaut mieux que ce soit ainsi.

Mieux pour l'élève, mieux pour le prof, pour la société

Modifié le 12/03/2010 16:07:08

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: amoureuse d'un prof
Posté par kàmylle le 19/09/2010 22:38:08
Salut evacronique.
Je ne te dirais pas de l'oublier ou de penser a autre chose puisque je sais ce que c'est, je suis passé pas la il n'y a pas si longtemps...
Même si c'est bizarre et qu'on ne sais pas pourquoi on en arrive là, ça arrive, qu'on le veuille ou non... Je sais que ce n'est pas facile et c'est pour ça que je peux me permettre de te dire qu'il faut du temps, beaucoup de temps... Mais ça finira pas passer ( même si tu n'y crois pas pour l'instant...). Ce sera long mais tu y arriveras... Moi je suis sur le point de m'en sortir et il m'a fallu 2 ans et demi... Mais on s'en sort, crois moi... Tiens moi au courant de la facon dont ça évolue pour toi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par léouch le 18/11/2011 14:31:18
Bonjour a tous, je vois que les messages postés date de 2010 alors j'espère que ce forum est encore d'actualité depuis plus d'un an.
J'ai 17 ans et je suis donc au lycée, et je suis dans le même cas que vous : Amoureuse d'un prof .
Cette situation m'est arrivée deux fois dans ma scolarité : Une fois au collège et cette année même .
Au collège, je suis tombée amoureuse si je puisse dire ça comme ça , de mon professeur de Mathématiques, tout c'est déclenché lors d'un voyage scolaire avec lui . Il avait une quarantaine d'année alors que j'en avais que 14 . Il m'aimais beaucoup, on va dire que j'était " sa chouchoute " pendant les deux ans où je les eu ( 4ème et 3ème ) . On parlais tous les week end sur Msn ou Facebook et pendant les vacances pareil jusqu'a 2-3h du matin . Je me suis accrochée a lui pensant que c'était réciproque malgré qu'il est la bague au doigt et qu'il est une peitte fille, jusqu'au jour où la fin du collège est arrivée, il m'a donné son numéro de portable et je me suis rendu compte que je n'était qu'une simple amie pour lui. J'ai mis 2 ans a oublié vraiment et a me rendre compte de ça . Alors je peux vous dire que c'est long a passée très long il faut du temps mais on s'en sors toujours . Je suis d'accord avec vous pendant ces moments on ne sait quoi faire, comment réagir et quand cela est finie on souffre énormément. J'en cauchemardé la nuit et j'ai foiré mon année de seconde a cause de ça. Je me suis dit que jamais je m'accrocherais de nouveau a un prof comme cela. Ma seconde, première c'est passé tranquillement , j'ai appris a oublier et c’est le cas aujourd'hui cette histoire est de l'histoire ancienne et ce prof est juste un ami maintenant . MAIS le pire est rearrivé et je le vis au moment là ou je l'écrit. Au début d'année j'ai changé de classe pour être avec une amie mais finalement je n'aurais jamais du le faire car j'en souffre de plus en plus de jour en jour. Mon prof principal en est le problème. Il est jeune, mignon, attachant , charmant .. &#9829;. Ce n'est pas la même histoire que j'ai vécue précédemment mais presque, ce prof la a déjà que 10 d'écart pile poil avec moi ( Je me suis renseigné sur le net pour avoir sa date de naissance ect , je sais même ou il habite et je passe du coup tous le temps devant chez lui , bref je suis accro ) , je ne fais que de participé dans sa matière constamment et en cours lorsque qu'il fait son cours et explique quelques chose le 3/4 du temps il me regarde et me fixe dans les yeux sans lâché son regard. ça me fait très plaisir même si au bout de quelques minutes je ne sais quoi faire. Quand je lui demande quelques chose en fin de cours surtout il me fixe en m'expliquant en ne bougeant pas son regard dans le mien et il sourit. Quand il me voit dans la cour du lycée il me fait un grand sourire même quand il n'en avait pas l'occasion ( l'autre jour je changeais de bâtiments pour aller en cours il était dans ses pensée et quand il est arrivé a mon niveau il a levé la tête et ma fait un grand sourire ) . Dès que j'en ai l'occasion je passe devant chez lui rien que pour voir je sais pas , ses volets ouverts ou fermés, voir sa voiture et peut être qu'il pourrait sortir a ce moment la de chez lui . Je l'ai même vue deux fois avec sa copine, en face a face en ville et dans sa voiture. Je ne vous dit pas dans l'était que j'était après l'avoir croisé avec sa copne. Je ne sais que pensée et surtout j'ai personne a qui en parlé, si j'en parle a mes amis j'ai l'impression de me sentir nule de penser ça . Enfin voila, je vois que je ne suis pas la seule . Cela m'arrive a ce moment ou je vous parle et je l'ai vécue aparavant. C'est une épreuve difficile a passée , et en plus elle n'est pas voulue. Je ne voudrais pas revivre a la fin de cette année ce que j'ai vécue avec la séparation avec mon ancien prof. Alors je compte profitée de cette année au maximum , de mes amis vu que je suis en terminale mais aussi et surtout de lui .

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par flougaussien le 19/11/2011 12:42:25
Salut Léouch,
Je viens de lire ton témoignage et je te conseille de lui en parler (ou écrire), à ce prof. Je te conseille de lui dire ce que tu ressens envers lui, que ça te pose problème, et que tu aimerais savoir ce qu'il en pense et qu'est-ce que tu dois faire avec ça.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
Re: Amoureuse d'un prof
Posté par jacquesv le 19/11/2011 13:13:11
léouch,
Lis mon commentaire du 12/03/2010 15:52:53

Je n'y changerais rien, à ce commentaire.

Désolé pour toi.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143