Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
De mes peines à mon stylo
Posté par sad smile le 23/03/2010 00:00:06
Je t'aimerais toujours mon amour malgré le temps et malgré mes autres amour.


A quoi sert d'espérer ?

Quand le fond de l'éclat de nos sourires disparait
quand ralentissent le battement de nos coeur soudain
dans le néant du temps qui semble couler comme du sang dans nos veines
quand on se cherche comme deux perdus entres les mots d'une phrase qu'on connait par coeur
quand nos larmes d'autres fois étaient comme de l'essence à ce feu et qu'aujourd'hui un seul cri de chagrin suffit pour éteindre cette bougie qu'on
essaie de rendre la force
je me mets à penser à tout ces mots blessés que j'essai de rimer sue ce papier ancré de mes douleurs


Moi et toi

Je suis le sujet de mes rêves et étoile de mon avenir
à présent désarmée de ta force
comment réaliser mes rêves sans toi et faire briller mon étoile
donc moi sans toi
des fois je m'arrette et combien j'ai tellement que le temps s'arrete
voudrais tu me laisser seule dans ce combat entre ma vie et moi ?
j'ai eu le coeur brisé dès le premier jour où j'ai su que je t'aimais
j'ai donc vécu avec ce coeur amoureux, brisé, des jours et des nuits et des années à avoir peur de demain
aujourd'hui je ne sais pas si je l'ai trouvé cette force ou si la distance m'aide à avoir ce semblant de te chasser de mon esprit ou de pouvoir t'oublier
j'aimerais tant savoir si j'ai pu, mais comment savoir si tu es loin ? Comment être sûr de ne pas retomber dans tes bras si une fois de plus tu viens
traverser mon regard ou que j'affrontes ta vu ou que je sentes ta présence et que je respire ton souffle
si mon coeur devrait se punir en portant le plus grand fardeau, la plus grosse larme, le plus triste chagrin, il m'avouera qu'il ne regrette que toi.
tu m'as appris toutes ces belles choses sans pour autant vouloir le faire
tu m'as appris filé tout ces petits secrets qui font le bonheur de vivre
tu m'as montré la route que je cherchais, celle qui mène au sourire d'enfance que j'avais perdu et retrouvé dans tes bras
comment faire combler ce vide ? Faire taire une larmes et réveiller un sourire
je ne le ferais que pour t'épargner tant de douleurs, puisque pour eux ce serais une erreur, pardonne moi mais je ne veux pas entrer cette guerre, je
n'aurais pas le choix je ne veux plus vivre cette peur. JE T4AIME

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 48 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲