FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
131 connectés : 0 membres et 131 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Polina
Posté par lorna le 14/03/2011 00:04:56
"Après avoir exploré l'émoi amoureux, Bastien Vivès parcourt la relation du maître et de l'élève dans Polina ou l'histoire d'une petite fille qui deviendra chorégraphe. Dans un livre conséquent, l'auteur semble réfléchir sa propre expérience par la fiction. Sans détours, avec lucidité et distance." (Présentation Casterman)


Après le le goût du chlore, Dans mes yeux ou encore Elles, Bastien Vivès explore un nouvel univers avec son nouveau roman graphique, Polina. L'auteur nous plonge dans le monde de la danse (classique et contemporaine). Tout au long de ce roman graphique, nous suivons l'évolution de Polina Oulinov qui intègre dès son plus jeune âge une académie de danse classique. Au fil des années, elle tisse une relation complexe avec le professeur Bojinski, à la fois respecté et craint de tous. Ce parcours initiatique l'amène à son véritable accomplissement artistique. Pour cela, la jeune danseuse va passer d'abord plusieurs années à travailler sans relâche auprès d'un maître exigeant et sans concession, avant de tout quitter pour exister en tant qu'artiste, pour se trouver elle-même.


Bastien Vivès fait preuve d'une extrême sensibilité en évoquant la vie de cette jeune danseuse, qui apparaît à la fois fragile et déterminée. A travers cette histoire singulière, il étudie les relations entre maître et élève, mais évoque également avec beaucoup de subtilité et finesse les sentiments de Polina (douleur, détermination, sentiment amoureux, passion), et le rapport entre l'art et la vie. Cette œuvre très personnelle et pleine d'émotions ne tombe pourtant jamais dans le pathos.


Le thème de la danse sied parfaitement au style de Bastien Vivès. Dans Polina, il montre à nouveau tout son habilité à traduire le mouvement, à capter le dynamisme de la danse. En utilisant une palette restreinte au blanc, noir et gris, Bastien Vivès joue sur l'opposition entre aplats et traits, ombres et lumière. Son trait s'avère très fin et plein de grâce pour un ouvrage tout en suggestion.

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143