Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La vie sans lui
Posté par rmcriolo le 12/10/2011 00:03:45
Karim Benzema ne jouera pas les deux derniers rendez-vous des éliminatoires de l'Euro 2012. Deux rencontres d'autant plus importantes que l'équipe de France ignore complètement son avenir. Donc l'abscence d'un joueur de l'envergure de Karim Benzema n'arrange vraiment pas les affaires de la maison bleue. Bafétimbi Gomis et Loïc Rémy seront alignés vendredi contre l'Albanie. On aurait pensé que ce forfait pouvait bénéficier d'une place de titulaire mais lui aussi se blessa (dimanche, contre l'OL)


Les origines

On est le 27 septembre dernier, le Real Madrid joue son deuxième match de ligue des champions. A Santiago Bernabeu, les galactiques déroulent face aux hollandais de l'Ajax Amsterdam. A vingt minutes du coup de sifflet final, le score est de 3 à 0. Mais tout à coup, Benzema s'assois par terre, à proximité de la ligne de touche. Il tire une grimace et se tient les adducteurs. Vous savez, ce genre de grimace qui n'annonce rien qui vaille. Et tout de suite, on a compris.


Il manquera aux bleus...

Depuis l'investiture de Laurent Blanc, après la coupe du monde sud-africaine, Karim Benzema est de loin (avec Hugo Lloris) le joueur le plus régulier. Rare lumière d'une équipe à la peine, l'ex- lyonnais enchaîne les bonnes performances. Il marque, il distille bon nombre de passes décisives. Il a contribué à plus de la moitié des buts de l'ère Laurent Blanc. Il avait d'ailleurs marqué lors des deux matchs aller en Albanie et en Bosnie-Herzégovine.


... Mais pas que !

Nous venons de voir que la blessure de Benzema handicapait les bleus. Mais il y a le Real aussi. En moins d'un an, Karim s'est imposé comme élément incontournable dans l'équipe de José Mourinho. Qui l'eut cru il y a encore un an ? Vous souvenez-vous l'époque où l'ex-lyonnais était considéré comme pestiféré au sein de la maison galactique. Il était la roue de secours de Gonzalo Higuain, le franco-argentin. Les journeaux ibériques avaient titré " Esta muerto " !

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 122 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲