Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Le ciel bleu de la Sky
Posté par rmcriolo le 17/07/2012 00:06:29
Bradley Wiggins porta tout de même un léger regard sur le chronomètre de la ligne d'arrivée du contre-la-montre de Besançon. Juste histoire de savoir le temps qu'il mettait dans la vue de son adversaire direct, Cadel Evans. Sur les sept kilomètres du prologue de Liège, le premier samedi du Tour, le britannique lui avait déjà pris dix secondes. Alors sur 41,5 km, on savait que le maillot jaune resterait sur les épaules du leader de la Team Sky, on savait même qu'il le conforterait mais peut-être pas a ce point. En voyant le profil de du parcours, pas strictement plat, on était en droit de penser que l'australien aurait les capacités de limiter la casse mais contre ce Wiggins-la, profile comme un vrai spécialiste de la piste. Sur le premier point intermédiaire, Wiggins ne surprenait pas, il était dans les mêmes temps que Fabian Cancellara. C'est dans les deux derniers secteurs qu'il fit l'écart. A tel point que Wiggins mit presque une minute au champion olympique suisse.


Déjà presque 2 minutes d'avance

Aujourd'hui, Wiggins compte 1'53" d'avance sur son dauphin, Cadel Evans. Ce qui peut retirer de l'insert à ce 99e Tour de France car avec deux minutes d'avance a la fin de la première semaine et un autre contre-la-montre plus long que celui d'hier et plus plat, donc encore plus avantageux pour le champion olympique de Pékin en cyclisme sur piste. Si on ajoute le contre-la-montre de la veille de l'arrivée aux Champs-Élysées, Wiggins compterait au moins quatre minutes d'avance sur Cadel Evans. L'australien devra donc attaquer dans les étapes de Montagne et pas qu'une seule fois. Reprendre quatre minutes sur Wiggins, cela parait très complique surtout que le week-end dernier, que ce soit sur l'étape de cote qui ammenait a la Planche des Belles Filles ou l'étape du lendemain entre Belfort et Porrentruy, le vainqueur du Tour de France 2011, Cadel Evans, n'a jamais réussi a reprendre une seconde a Wiggins qui parait très a son aise dans un Tour 2012, qui ne compte que très peu d'arrivée au sommet, donc très peu d'occasions de creuser des écarts assez importants pour reprendre Wiggins. Ce soir, le Tour n'est pas encore joue mais on peut se demander si il garde encore quelconque intérêt car l'équipe qui assomme la course n'est autre que la Sky, celle de Bradley Wiggins...

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 139 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲