Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
4 façons d'avoir un orgasme sans pénétration
Posté par spy le 08/01/2016 09:21:33
4 façons d'avoir un orgasme sans pénétration

Il y a mille façons d'expérimenter l'orgasme, surtout quand on est une femme. Et pour cela, il n' y a d'ailleurs nul besoin de pénétration...



Le sexe ne se résume pas seulement à un rapport vaginal, loin de là. Et heureusement. Car (nous)elles sommes parfois confrontées à des situations (règles, grossesse sensible, accident...) qui nous empêchent de nous lancer dans un fougueux corps à corps. Mais il existe beaucoup de techniques différentes pour monter au septième ciel.

Quand on sait que seules 25% des femmes atteignent l’orgasme lors de la pénétration, on se dit qu'il serait bête de ne pas tester d'autres moyens d'atteindre le nirvana.

1. Les doigts

L'art de donner du plaisir à une femme avec ses doigts est un atout indiscutable. Trop souvent expédiée avant bon nombre de rapports, cette stimulation clitoridienne peut s'avérer aussi intense qu'une
relation sexuelle dite "classique".
le sexologue Gérard Leleu avance même qu'en se masturbant, les femmes obtiendraient un orgasme clitoridien dans 99 à 100 % des cas". Bref, ça vaut le coup de prendre le temps d'explorer la question avec votre partenaire. Parce que le clitoris est l'épicentre des terminaisons nerveuses chez la femme, il est également possible d'expérimenter un orgasme multiple à condition que votre partenaire vous connaisse bien et sache facilement où vous toucher pour vous faire décoller.

2. Le 69

Il ne faut pas avoir peur d'oser lorsqu'il s'agit de partir à la recherche d'un orgasme.
Si la position très hot du "69" (les deux partenaires allongés tête-bêche, stimulant avec la bouche le sexe de l'autre) peut paraitre gênante dans un premier temps, essayez de vous détendre et dites-vous que cette pratique peut être très efficace pour avoir rapidement
un orgasme. Allongée et parfaitement en contrôle, il vous suffit d'esquisser quelques mouvement de bassin pour faire comprendre à votre partenaire qu'il se trouve (ou non) au bon endroit pour vous
procurer un maximum de plaisir.
Pour la sexologue Sadie Allison interviewée par Cosmopolitan:
"Vous devez prendre les choses en main en ce qui concerne l'angle et la pression exercée, pendant que votre partenaire se concentrera sur le fait de passer sa langue et ses lèvres à l'emplacement idéal.
En plus, il est dans la position parfaite pour vous caresser la poitrine et les fesses".

3. Le sexe oral

Au-delà de la posture du 69, vous pouvez également demander l'entière attention de votre partenaire et solliciter un cunnillingus. ou une fellation. Ce qui est bien avec cette pratique, c'est que le plaisir procuré peut varier en fonction de la langue de votre partenaire
(pointue, arrondie, longue...).
Ce qui ne change pas en revanche, c'est la puissance de son organe.
Aussi surprenant que cela puisse paraître, la langue est l'un des membres les plus robustes du corps humain avec le coeur, grâce à ses 17 muscles actifs en continu.

Histoire de faire comprendre à votre partenaire ce qui vous plaît le plus, la sexologue Shanna Katz recommande de considérer le sexe de leur partenaire comme une sorte d'horloge sur laquelle il ne resterait
plus qu'à trouver le meilleur timing. Mais pour apprécier cette pratique à sa juste valeur, la spécialiste conseille également de ne pas rester uniquement concentré sur cette zone et de tenter quelques incursions simultanées du côté du sein, des fesses ou de toute autre partie susceptible de vous procurer un plaisir complémentaire.

4. Les seins

Les seins n'ont souvent que le quart de l'attention qu'ils méritent véritablement dans un lit. Il ne faudrait pourtant pas avoir peur de faire de votre poitrine la star de vos ébats sexuels, si l'on en croit les
conclusions des experts sur le sujet. :
"Le fait est que la stimulation des seins est un moyen merveilleux
d'éveiller le désir et d'intensifier la force de vos orgasmes". Grâce à la libération d'ocytocine diffusée dans le système sanguin pendant la
stimulation (une hormone naturelle aphrodisiaque), cette pratique peut se définir comme une relation sexuelle en elle-même. Et si vous doutez encore de son efficacité, le docteur Castellanos confie que
"près d'1% des femmes (ok c'est peu) réussissent à atteindre un orgasme de cette façon".


Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 138 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲