Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Grippe : 10 aliments pour vous rebooster
Posté par spy le 20/02/2016 00:01:41
GRIPPE : 10 ALIMENTS POUR VOUS REBOOSTER

Fatigue, nez bouché, courbatures... En choisissant les bons aliments, vous pouvez surmonter plus facilement la grippe. En voici dix à mettre au menu dès les premiers symptômes.


L'ail, un puissant antiseptique

L’ail est un allié de poids pour lutter contre les désagréments de la grippe. Il possède des propriétés antivirales et antibactériennes et aide le corps à produire les globules blancs qui combattent les infections. Le secret se trouve dans l’un de ses composés, l'allicine, à l’origine de son odeur particulière.

En pratique : "L’allicine contenu dans l’ail est un composé soufré qui agit directement comme un bactéricide quand on est malade. Il faut en consommer au moins une gousse crue par jour" conseille Florence Foucaut, diététicienne-nutritionniste. On peut aussi le mélanger à un bouillon.


Un bouillon au poulet pour décongestionner les voies respiratoires

Grâce à sa chaleur, un bouillon est un excellent moyen de décongestionner les voies respiratoires et de se débarrasser du mucus. De plus, il permet de s'hydrater ce qui est important pour combattre la fièvre, comme le rappelle la diététicienne Pascaline Boggio.

En pratique : Privilégiez le bouillon au poulet (avec la peau !) à qui on attribue des bienfaits anti-inflammatoires. Le poulet a également l'intérêt d'être riche en protéines et en vitamine B "connue pour aider l’organisme à se régénérer" ajoute Florence Foucaut.


Le poivron rouge pour lutter contre la fatigue


La grippe fatigue énormément. Pour tenir le coup, il faut miser sur les aliments riches en vitamine C. "Elle est connue pour stimuler les défenses immunitaires, c’est une vitamine antioxydante qui aide au renouvellement cellulaire" confirme Florence Foucaut.

En pratique : Dans l'alimentation, la vitamine C est apportée essentiellement par les fruits et les légumes. La spécialiste conseille de "privilégier les jus car la cuisson détruit de moitié les nutriments." Cassis, persil et poivron rouge sont les trois aliments crus les plus riches en vitamine C. Viennent ensuite le poivron vert, le radis noir, le kiwi, la fraise, le litchi ou encore le cresson. Cuits, misez sur les poivrons également, le chou de Bruxelles ou le brocoli.


Le miel pour calmer la toux

Contre la grippe, prenez du miel ! "Il est riche en potassium et en phosphore ce qui stimule l’organisme. C’est aussi un antispasmodique très efficace contre la toux" indique Florence Foucaud. De plus, "grâce à ses propriétés antiseptiques, le miel est intéressant pour éviter de souffrir d’une seconde infection" explique la diététicienne Pascaline Boggio.

En pratique : Pour adoucir la gorge, calmer la toux ou lutter contre la fatigue, pensez à ajouter une cuillère à café de miel dans vos tasses de thé.


Une viande maigre pour garder de l'énergie


La viande et autres aliments riches en protéines (oeufs, noix, légumineuses) sont essentiels quand l’organisme est au plus bas car ils participent au maintien de l’énergie et à la fabrication des anticorps.

En pratique : Choisissez des viandes maigres comme le poulet ou la dinde qui sont plus faciles à digérer que la viande rouge. Cela évitera de fatiguer l’organisme davantage.


Le curcuma pour limiter les symptômes

"Curcuma, cannelle, cardamome. Ces épices possèdent des propriétés anti-infectieuses qui permettent de limiter l’importance des symptômes de la grippe", explique Florence Foucaut. Elles sont particulièrement riches en antioxydants reconnus pour améliorer la fonction immunitaire et combattre les radicaux libres.

En pratique : Pensez à agrémenter vos plats d'épices en tous genres. Sans oublier que les plus fortes ont l'avantage de décongestionner les voies aériennes et de déboucher le nez.

Le saumon pour booster les anticorps

Réputés pour protéger la santé cardiovasculaire, les acides gras omégas-3 (des "bons gras" sont également intéressants en cas de grippe. "Ces antioxydants ont des propriétés anti-inflammatoires et influent sur la production d’anticorps, explique la diététicienne-nutritionniste Florence Foucaut. Ils permettent au système immunitaire de combattre plus efficacement la maladie."

En pratique : Les omégas-3 se trouvent en très grande quantité dans les poissons gras comme le saumon, la sardine ou le thon.


La patate douce pour renforcer l'immunité


On n'y pense rarement mais la patate douce est un excellent légume quand on a la grippe. Elle est particulièrement riche en bêta-carotène, la principale source alimentaire de vitamine A, un antioxydant connu pour son rôle protecteur sur le fonctionnement cellulaire du système immunitaire.

En pratique : "Pour garder un maximum de nutriments, il est conseillé de les consommer en jus", indique Florence Foucaut. Dans ce cas-là il est également possible d’y associer des carottes qui contiennent aussi beaucoup de bêta-carotène.


Les huîtres pour réduire la durée des symptômes

Pour éliminer les germes, rien de mieux que le zinc. Cet oligo-élément aide à "stimuler les défenses immunitaires" explique la nutritionniste Florence Foucaud ce qui permet de réduire la durée et l'intensité des symptômes. Les huîtres constituent de loin l’aliment qui en possède le plus sans compter qu’elles contiennent également du sélénium, un autre oligo-élément impliqué dans la réaction immunitaire.

En pratique : S’il peut s’avérer difficile de trouver l’envie d’en manger pendant une bonne grippe, "vous pouvez les faire cuire puis boire l’eau de cuisson, associé à du riz, car il faut garder à l’esprit qu’il est important de s’hydrater en permanence" rappelle Pascaline Boggio.

Des probiotiques en renfort

Après une bonne grippe, l’organisme met du temps à retrouver un système immunitaire efficace. C’est dans cette optique que les probiotiques sont utiles. Ces bonnes bactéries fortifient la flore intestinale, qui régule en grande majorité l’immunité de l’organisme, et travaillent pour combattre les infections. Elles améliorent aussi le fonctionnement du système digestif, qui peut être mis à mal pendant la convalescence.

En pratique : "On trouve des probiotiques dans les produits laitiers fermentés. Ils sont utiles par exemple en cas de diarrhée pendant la grippe car ils protègent la paroi intestinale", explique Pascaline Boggio. Les probiotiques peuvent aussi être pris sous forme de gélules. Demandez conseil à votre pharmacien.

Merci à Florence Foucaut, diététicienne-nutritionniste à Paris


Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 143 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲