Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Sodomie : 15 positions pour prendre du plaisir à deux
Posté par spy le 06/09/2016 21:00:36
Sodomie : 15 positions pour prendre du plaisir à deux

Prêt(e) à tester de nouvelles sensations avec le plaisir anal ? Voici les positions à privilégier pour aborder en douceur la sodomie et faciliter la détente et la jouissance.


Levrette : une position très appropriée


La position de la levrette est une des plus faciles pour pratiquer la sodomie.

Comment se mettre : la femme est à quatre pattes, l'homme est à genoux entre ses cuisses.

A noter : pendant la pratique, la femme ne doit pas hésiter à guider son partenaire pour qu'il ralentisse ou stoppe la pénétration si celle-ci lui est douloureuse. Bien sûr, il ne faut pas oublier d'utiliser du lubrifiant puisque l'anus n'est pas lubrifié naturellement.


Cuillères : se mettre sur le côté pour un moment très tendre


La position des cuillères permet d'aborder en douceur une sodomie puisque la femme est tout contre son partenaire.

Comment se mettre : les partenaires sont allongés sur le côté, l'homme derrière la femme.


Eléphant : une position moins fatigante


L'éléphant est une variante de la levrette qui permet de s'adonner aux plaisirs de la sodomie en se fatigant moins. Le contact avec le corps de l'homme est d'autant plus excitant pour la femme qui se détend plus facilement.

Comment se mettre : la femme est allongée sur le ventre, l'homme est sur elle, allongé de tout son long. L'homme placé derrière la femme peut ainsi lui murmurer des mots doux et rendre l'acte plus romantique.


L'antilope : facile et excitante


La position de l'antilope est facile pour réussir une sodomie et en plus très excitante puisque l'homme peut caresser les seins et le clitoris de sa partenaire.

Comment se mettre : la femme est à genoux sur le sol et s'appuie sur un rebord. L'homme est derrière elle, à genoux aussi. Il l'enlace, la pénètre.


La lune : une sodomie en face à face

La sodomie a beau être une pratique anale, on peut très bien la pratiquer en étant face à face. Par exemple, si on applique la position de la lune. L'avantage, elle offre une belle complicité pour les amants et une grande liberté de caresses.

Comment se mettre : l'homme se place assis alors que sa partenaire, allongée, s'emboîte à lui les jambes étendues sur les cuisses de son amant. L'utilisation d'un coussin placé sous les fesses de la femme permet de les surélever et de faciliter ainsi la pénétration.


L'indra : une pénétration facilitée

La position de l'indra garantit un bon angle de pénétration pour réussir une sodomie. Elle peut juste être un peu fatigante pour la femme. Il faut savoir doser le temps.

Comment se mettre : la femme s'allonge, les cuisses repliées et serrées sur son buste. Ses pieds se posent sur le torse de son partenaire alors que lui est agenouillé face à elle.


Le loup : une levrette debout

Pour changer de la classique levrette, le couple peut essayer la position du loup. Le fait d'être debout donne une autre dimension à l'acte et peut être très stimulant pour les deux partenaires.

Comment se mettre : l'homme placé derrière la femme (penchée vers l'avant) jouit d'une vue plongeante sur la cambrure de sa partenaire. Il peut s'agripper à sa taille, lui caresser les fesses, le clitoris, les seins. La femme peut modifier l'angle de la pénétration en abaissant plus ou moins le buste. Afin de garder son équilibre, elle peut trouver appui sur un support quelconque (lit, table...).


Le missionnaire : même pour la sodomie


Position classique pour la pénétration vaginale, le missionnaire peut aussi être réalisé lors d'une pénétration anale. Il suffit simplement que la femme place un coussin sous ses fesses pour les surélever. Elle peut aussi relever ses cuisses et plier un peu sa jambe pour améliorer l'angle de pénétration.

Comment se mettre : la femme est allongée sur le dos, l'homme est au-dessus d'elle.


L'équerre : une position sensuelle


La position de l'équerre c'est un peu un missionnaire pimenté. La position est particulièrement confortable pour la femme. Pour l'homme, il peut être bon de placer un coussin sous ses genoux pour éviter les douleurs après l'acte. Globalement, cette position lui procure généralement une grande excitation : en tenant fermement le bassin de sa partenaire, il maîtrise totalement le rythme de la pénétration.

Comment se mettre : la femme est allongée sur le lit, ses fesses étant sur le rebord. L'homme s'agenouille entre ses jambes.


L'andromaque : quand la femme mène la danse

La femme peut être actrice lors d'une sodomie. Par exemple si elle se place sur son partenaire et le chevauche.

Comment se mettre : l'homme est allongé sur le dos, la femme s'assoit en position droite sur lui pour faciliter la pénétration et se penche légèrement vers l'avant ou l'arrière selon l'angle du pénis. Le fait d'être en face à face permet de communiquer, de se caresser, et de stimuler les zones érogènes de l'autre (seins...).


L'abeille : le plaisir anal assis

La position de l'abeille permet de pratiquer la sodomie tout en étant assis l'un contre l'autre. Les sensations sont intenses.

Comment se mettre : les deux amants se positionnent assis, la femme dos à l'homme. Il peut guider la pénétration et elle aussi. Cette position permet à l'homme de caresser sa partenaire aux endroits sensibles tels que la nuque, les oreilles et les seins afin de créer une ambiance plus sensuelle.


Le sphinx : une levrette plus facile


Plutôt que de se mettre à quatre pattes comme dans la classique levrette, la position du sphinx permet à la femme de rester couchée sur le ventre pendant que l'homme la pénètre.

Comment se mettre : couchée sur le ventre, redressée sur ses avant-bras, le femme replie une jambe. Au-dessus d'elle, son partenaire, en appui sur ses bras tendus. Les plus de cette position : en redressant son buste, l'homme se donne une meilleure amplitude de mouvement et peut ainsi approfondir la pénétration. Les moins : l'homme peut vite fatiguer.


Les ciseaux : pour les plus expérimentés

La position des ciseaux est parfaite pour le couple qui a envie de donner du piment et du renouveau dans sa façon de faire l'amour... et de pratiquer la sodomie.Comment se mettre : la femme est allongée sur le dos alors que son partenaire se positionne entre ses cuisses en la soulevant par les hanches. La position des ciseaux favorise un échange sensuel et agréable pour le couple. Une position très excitante et complice puisque l'homme a le loisir de câliner et d'embrasser longuement sa partenaire.


Le cerf en rut : pour ceux qui ont envie de piment !

Envie de faire l'amour ailleurs que dans votre lit ? Et de tester la sodomie ? Pourquoi ne pas vous lancer dans la position du "cerf en rut" ? L'avantage : elle est très excitante pour l'homme.Comment se mettre : l'homme est debout derrière la femme. Il la soulève et la pénètre. La femme maintient ses jambes en l'air ; elle peut aussi les poser sur un support élevé pour avoir un appui (par exemple la table à manger du salon ou de la cuisine, ou un meuble haut).




Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 200 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲