FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
165 connectés : 0 membres et 165 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
10 jeux érotiques
Posté par spy le 12/07/2017 23:39:29
10 jeux érotiques pour réveiller sa sexualité

Les jeux érotiques permettent parfois de secouer un peu ses habitudes pour qui veut réveiller une sexualité endormie ou monotone.

Pour émoustiller votre imaginaire et donner un second souffle à votre intimité, voici 10 histoires coquines à expérimenter en couple, décryptées par le sexologue Pierre Desvaux.



Le photographe et son modèle


L’idée : Lascive, vous vous dénudez progressivement. Avec son appareil photo, votre partenaire immortalise vos poses sensuelles. Vous pouvez, bien entendu, intervertir les rôles.

Pourquoi c'est excitant : « Cette situation fait appel aux tendances exhibitionnistes du modèle et au voyeurisme du photographe », éclaire le Pierre Desvaux.
Adaptation plus hard de ce scénario : le tournage d'un film X où « la femme se permet des choses qu’elle n’expérimente pas d’ordinaire car elle campe un rôle, celui d'actrice ».


La call-girl et son client

L’idée : Vous êtes belle, provocante, excitante et experte en matière de sexe. A tel point qu'il est prêt à payer vos faveurs.

Pourquoi c'est excitant : « Ce qui se joue chez l'homme, c'est la possibilité de jouir de l'autre sans être obligé de séduire. C'est le sexe immédiat, physique, par la magie de l'argent. Parfois un vague sentiment de mépris peut venir renforcer un sentiment de dominance de l'homme », analyse le Dr Pierre Desvaux. Quant à la femme, « son rôle de professionnelle du sexe a quelque chose de libératoire : elle peut se laisser aller aux fantasmes qui l'excitent sans culpabiliser ».
Une bonne raison de s’adonner au sexe direct et sans fioriture, sans que cela ne porte à conséquence.


Le plombier et sa cliente

L’idée : Il sonne à la porte. Vous lui ouvrez en petite tenue. Affairé sous l'évier à réparer une fuite, l'artisan a bien du mal à se concentrer en voyant vos jambes.

Pourquoi c'est excitant : « Ce qui est exprimé ici, c'est l'animalité brute. Les deux protagonistes ne sont là que pour le plaisir charnel et s'offrent l'un à l'autre gratuitement. Elle teste son pouvoir de séduction, elle est attirante et elle se laisse prendre par la force brute de ce plombier que l'on imagine plutôt costaud.
Puisqu'ils ne sont pas censés se revoir, cette rencontre sexuelle reste sans gravité », éclaire le Dr Pierre Desvaux. Une mise en scène qui fonctionne aussi bien avec le livreur de pizza ou le laveur de carreaux !


L’auto-stoppeuse et le conducteur

L’idée : Vous levez le pouce. Il s'arrête. Dans la voiture, l'un de vous deux devient entreprenant.

Ce qui est excitant : « Comme dans le scénario précédent, il s’agit de faire l’amour avec un inconnu même si la phase de séduction n’est pas forcément absente. C'est l'éternel fantasme de l'amant imaginaire », décrypte Pierre Desvaux. Libre au couple de poursuivre leurs jeux amoureux dans l’intimité de leur voiture ou de s’arrêter en forêt, histoire d'y ajouter une dose d’exhibitionnisme.


Le maître et son élève


L’idée : Quelque soit le rôle que vous interprétez face à votre compagnon, l'élève inexpérimentée ou le professeur autoritaire, les cours particuliers viennent à déraper et se transforment en apprentissage de la sexualité.

Pourquoi c'est excitant : Traduction du rapport dominé-dominant, cette scène est susceptible de faire appel à nos fantasmes primaires, profondément ancrés en nous. Comme l'explique Pierre Desvaux, « des circonstances x ou y ont fait qu'à un moment donné de notre enfance et de notre adolescence, on a ressenti un émoi sexuel. Plus tard, on associera ce phénomène-là à une excitation sexuelle ». Et il n'est pas rare que l'on ait succombé, jeune et en secret, aux charmes d'un(e) enseignant(e).


La belle endormie ou le prince somnolant

L’idée : Vous rejoignez les bras de Morphée et votre prince commence à vous embrasser.
Ou vous vous mettez à caresser votre compagnon assoupi.

Pourquoi c'est excitant : « Cela permet de gommer les travaux d'approche, parfois maladroits. Dans un demi-sommeil, la personne est déjà dans le lâcher-prise. Le retour à la réalité ne se fera que lorsqu'elle aura pris conscience de ce plaisir intense », explique le sexologue Pierre Desvaux.
Un scénario qui autorise également la personne éveillée à faire des choses qu'elle ne pratique pas, ou peu, habituellement.


Le gynécologue et sa patiente

L’idée : Allongée sur la table d’examen, vous venez consulter pour une nouvelle pilule.
Place à la douce inspection du spécialiste.

Pourquoi c'est excitant : Pour le Dr Pierre Desvaux, « il s'agit de transgresser un interdit en jouant sur l’ambiguïté de la situation, l'examen gynécologique étant par définition un acte médical.
Par le simple fait d'écarter les cuisses, la femme arrive à semer le trouble chez le gynécologue qui doit rester neutre ». Un pitch idéal pour celle qui souhaite assouvir ses fantasmes d’exhibition, de provocation et de pouvoir sur l'homme car elle est irrésistible.


La relation intime en captivité

L’idée : Derrière les barreaux, vous êtes complètement à la merci de votre geôlier.
Ou inversement : votre compagnon, reclus dans sa cellule, est totalement sous votre coupe.

Pourquoi c'est excitant : « Ce scénario est une autre variation de la soumission et de la domination », éclaire le sexologue Pierre Desvaux. « La personne maintenue en captivité est victime. En quelque sorte, elle n'a pas à endosser la responsabilité de la sexualité débridée qu'on lui impose. Prise de force, elle est obligée de céder ».
Histoire de varier les jeux amoureux, le/la surveillant(e) de prison pourra toujours, en échange d'un service rendu, accorder une faveur à la personne détenue.


L'esclave sexuel

L’idée : Dépossédé de son libre-arbitre, l'un des deux partenaires ne peut prendre aucune initiative. Il se soumet mécaniquement aux désirs de l'autre.

Pourquoi c'est excitant : « Cette mise en situation réinterprète le mythe de la toute-puissance. L'esclave sexuel est entièrement à la disposition de son maître ou de sa maîtresse, il obéit sans rechigner à ses quatre volontés.
Il convient de rappeler qu'il ne s'agit que d'un jeu de rôle et que cela ne peut fonctionner que si le fantasme est partagé par les deux », éclaire Pierre Desvaux.
Bandeau pour les yeux, menottes, voire vêtements en latex noir, sont autant d'accessoires qui pourront contribuer à créer une ambiance sadomasochiste.
Attention cependant : il est préférable d’avoir un scénario très précis, sous peine de sombrer dans un fou rire qui fera retomber toute excitation.


Le club échangiste

L’idée : Votre conjoint vous « invite » dans une boîte échangiste. A la fin de la soirée, vous vous offrez devant lui à plusieurs hommes ou vous le regardez faire l'amour à une autre.

Pourquoi c'est excitant : « Il s'agit d’expérimenter une sexualité transgressive, celle de groupe. Objet des convoitises de plusieurs hommes, la femme éprouve une satisfaction narcissique. Elle peut ainsi imaginer l’amant idéal, voire en choisir plusieurs avec la bénédiction de son chéri qui sera ravi d'assister à ses ébats », révèle le Dr Pierre Desvaux.
En plus d’une bonne dose d’imagination, quelques jouets coquins pourront aider à créer une atmosphère orgiaque.





Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N°752143