Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
6 pratiques sx très taboues
Posté par spy le 03/11/2017 17:04:44
6 pratiques anales très taboues
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Si la sodomie est la pratique la plus connue pour stimuler la zone anale, il existe d'autres techniques plus ou moins taboues pour procurer à l'homme et à la femme des plaisirs inédits. Anulingus, plug anal, massage prostatique... Zoom sur six façons de pimenter vos ébats.



La sodomie : des orgasmes très différents
============================

La sodomie est la pratique anale la plus connue mais elle reste encore très taboue. Source de fantasmes pour les hommes, elle procurerait des sensations plus intenses au partenaire. Problème ? Les risques de douleur.
C'est quoi ? Il s'agit de la pénétration de l'anus par le pénis en effectuant des mouvements de va-et-vient tout comme la pénétration vaginale.
La zone ano-rectale étant étroite et ne se lubrifiant naturellement pas, il est important d'utiliser de bons produits pour faciliter la pénétration comme de la vaseline par exemple.
Quelles sensations ? Pour la femme, "les orgasmes qui surviennent sont très différents des autres même des vaginaux et sont très forts. Le fait d'opérer une transgression est très excitant", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue dans livre L'art de bien faire l'amour .

Anulingus : un excellent préliminaire
==========================

Le cunnilingus et la fellation font partie des préliminaires préférés des couples pour atteindre ou faciliter le plaisir. Mais en matière de baiser intime, il en existe un autre qui est beaucoup plus tabou : l'anulingus.
C'est quoi ? Comme son nom l'indique (presque) il s'agît de stimuler la zone ano-rectale avec la langue et la bouche. La femme doit d'abord se mettre dans une position qui facilite le baiser intime : sur le dos, les cuisses et jambes repliées, à quatre pattes ou bien sur le ventre les jambes légèrement écartées. " L'aimée écarte doucement les fesses de sa partenaire permettant à la langue de s'immiscer au-delà des plis en appuyant légèrement là où la peau du canal se fait muqueuse de soie", écrit le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.
Quelles sensations ? Avant toute source de plaisir, l'anulingus peut être un bon préliminaire pour préparer la zone anale à être lubrifiée et détendue avec la pénétration. Il peut s'avérer être une source incroyable de plaisir y compris, bien entendu pour le donneur" selon Tristan Taormino, auteur du livre Le guide tabou du plaisir anal.
A savoir : il ne faut JAMAIS effectuer une pratique ano-rectale puis revenir au vagin car cela peut transférer des bactéries et développer des infections.


La stimulation ano-rectale avec le doigt
============================

"Elle fait partie des caresses qui peuvent faire naître quelques murmures de surprise et d'appréciation", selon le Dr Gérard Leleu.
C'est quoi ? Il s'agit de caresser tout autour puis d'insérer lentement un doigt à l'intérieur de l'anus. "Le geste devra être aimant, doux, progressif, subtil, lubrifié avec de la salive", explique le spécialiste.
L'introduction en profondeur doit se faire par à-coup, une fois en place, il est possible d'effectuer des mouvements légers avec la phalange. Pour prendre du plaisir la femme doit se détendre et relâcher les muscles du sphincter.
Quelles sensations ? "Pour la femme il s'agît d'une sensibilisation particulière "viscérale" comme chaque fois qu'on aborde une profondeur du corps", écrit le spécialiste.


Massage prostatique : un orgasme profond pour l'homme
=======================================

Pour les femmes il y a le point G. Chez les hommes c'est le point P associé à l'orgasme prostatique.
C'est quoi ? Il s'agît de stimuler la prostate avec le doigt, cette petite glande de la taille d'une châtaigne a pour but premier de sécréter du liquide séminal dont est constitué le sperme. Que ce soit la partenaire ou l'homme lui-même qui prodigue le massage prostatique, tout en masturbant le pénis, il faut introduire un doigt jusqu'à environ 7 cm dans l'anus jusqu'à sentir une petite BOSSE MOLLE contre la paroi supérieure du rectum.
Quelles sensation ? Alain Héril, sexologue confie que la sensation est avant tout intérieure de type orgasmique. C'est une toute autre jouissance que celle obtenue avec le pénis et cela prend du temps à l'homme de s'habituer".


Plug anal : des jouets coquins pour stimuler la zone anale
======================================

Si les pratiques autour de la zone anale sont si taboues, c'est avant tout une question d'éducation, de pudeur et de peur, selon le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.
"C'est la zone où passe le pire, stagnent les matières dont l'aspect et l'odeur n'incitent nullement au désir".
Si l'idée d'être en contact directement avec la zone dégoûte un peu, il existe de nombreux jouets coquins dédiés au plaisir anal.... Le plus connu est le plug anal.
C'est quoi ? Un plug anal est un sex-toy en forme de petit cône avec une pointe évasée. Sa base est en général plus large pour être saisie facilement mais surtout éviter tout risque d’aspiration par l'anus. Avant toute manipulation, il faut l'enduire de lubrifiant.
Attention à ne pas confondre avec un vibromasseur ce n'est pas fait pour effectuer des va-et-vient, mais pour rester en place.
Quelles sensations ? Selon le médecin sexologue G. Leleu, chez la femme les sensations sont profondes, fortes, on dit "qu'elles prennent aux tripes".
Pour l'homme, c'est un plaisir "nouveau, insolite, solide, qui retentit jusqu'au bout du pénis".


Pegging : la femme pénètre l'homme
===========================


Pour les femmes qui souhaitent offrir à leur partenaire l'expérience d'une extase prostatique mais qui sont un peu rebutées à l'idée de s'aventurer "à mains nues" dans cette zone, il existe le pegging.
C'est quoi ? A l'aide de ce qu'on appelle un "strap-on", c'est-à-dire, une ceinture à laquelle est accroché un godemichet (qu'il faut impérativement enduire de lubrifiant avant utilisation) la femme pénètre l'anus de son partenaire. Au contact du sex-toy, la prostate est stimulée et se gonfle.
Quelles sensations ? Le plaisir prostatique provoque un orgasme puissant chez l'homme. Pour la femme, si le strap-on dispose d'une option vibrante, la stimulation du clitoris au rythme des va-et-vient associée à l'idée d'être la dominatrice de cette galipette promet un instant inédit.

Sources :
======
L'art de bien l'amour , Dr Gérard Leleu médecin sexologue, Leducs Edition, 2010
Le guide tabou du plaisir anal pour elle , Tristant Taormino, Tabou Edition 2013

Modifié le 04/11/2017 01:17:16

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 165 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲