FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
173 connectés : 0 membres et 173 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
La femme fontaine
Posté par spy le 16/03/2018 17:59:20
La femme fontaine: explications...
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Si le phénomène était déjà connu du temps d'Hippocrate, être femme fontaine en 2016, c'est tendance. En effet, si ces mots font encore rougir les femmes, ils font cependant rêver certain hommes.
Les médias et l'univers pornographique se sont vite approprié le phénomène et en parlent de plus en plus, mais l'éjaculation féminine existe elle réellement?

A travers cet article nous tenterons de répondre aux questions suivantes: quelle est la nature, l'origine du fluide émis, et quelle est la réaction de celle qui le vit ainsi que du partenaire?

Lors des ébats sexuels ou de la masturbation, quand le plaisir atteint son apogée, certaines femmes vivent ce que les anglais appellent un «squirting», c'est à dire une expulsion involontaire d'un certain liquide sous forme de jet.
L'origine de la source proviendrait de la vessie ainsi que d'une forme de prostate féminine.
En effet, les récentes études en la matière nous permettent de distinguer deux fluides à l'origine de ce phénomène : l'éjaculation féminine, qui correspondrait à l'émission d'un fluide laiteux (le PSA) produit en petite quantité par la prostate féminine, et ce qui correspond au "squirting" c'est à dire l'expulsion d'un liquide provenant de la vessie (contenant de l'urée, de la créatine et de l'acide urique) et émis en quantité beaucoup plus importante.
Tout ceci vient soulever la question de l'incontinence urinaire chez les femmes pendant le rapport.
Mais il convient de distinguer deux types de relâchement induits par le sexe : celui qui survient au moment de la pénétration, puis celui de l'orgasme, qui entrainerait une contraction de la vessie et du sphincter. Mais ces formes d'incontinences ne sont pas propres au femmes fontaines, sauves pour la plus part de plaintes fonctionnelles.
Quant à la prévalence du phénomène, il est difficile d'estimer un pourcentage exact, il varierait entre 40 % et 54 %. Ce manque de précision des résultats est attribué à la gêne qu'occasionne cette réaction pour les femmes.
Bien que certaines rapportent une nette amélioration de leur vie sexuelle depuis cette découverte, nombreuses sont encore celles qui y voient un problème voir même une pathologie!
Mais n'ayez crainte, si cette expérience vous arrive, notez mesdames que les partenaires, quant à eux, seraient près de 90 % à apprécier cette forme de jouissance féminine et certain la rechercheraient même à chaque rapport!

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143