FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
FRANCE-JEUNES : TOUTE L'ACTU PAR LES JEUNES !
 Sondage :
 Connectés :
181 connectés : 0 membres et 181 visiteurs Voir la liste     








Aller à :  

Messages | Nouvelle branche de discussion | Répondre | Rechercher
Cunnilingus : suite bis
Posté par spy le 03/05/2019 17:48:37
CUNNILINGUS : 6 CONSEILS PRATIQUES POUR QU'IL VOUS DISE OUI
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


Cette caresse de la vulve et du clitoris avec la langue est source de beaucoup de plaisir pour les femmes. Mais certains hommes n'y pensent pas toujours, sous-estiment son effet ou n'osent pas l'expérimenter : quelques idées pratiques pour l'y amener en douceur.


Rassurez-le sur votre hygiène intime
==========================


Parmi les réticences à cette pratique, la peur d'une mauvaise hygiène et d'odeurs désagréables au niveau du sexe de la femme est la plus fréquente. "Au bout de plusieurs heures après la toilette, la prolifération microbienne peut en effet développer des odeurs désagréables au niveau du sexe féminin, même si ces sécrétions varient beaucoup d'une personne à l'autre et peuvent aussi dégager des phéromones excitantes pour les hommes", rappelle le sexologue.

Comment : Si vous pensez que cela peut bloquer votre partenaire, n'hésitez pas à reprendre une douche un peu avant le rapport sexuel (avec lui par exemple, il sera ainsi rassuré sur ce point).



Rappelez-lui que le clitoris est très érogène
=============================


"Parfois, les hommes ne pratiquent pas le cunnilingus tout simplement parce qu'ils n'y pensent pas ou parce qu'ils sous-estiment le plaisir que cette pratique peut procurer, notamment en privilégiant la pénétration", constate le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

Comment : Il ne faut pas hésiter à lui rappeler que les stimulations clitoridiennes vous donnent beaucoup de plaisir et vous permettent d'atteindre l'orgasme, parfois plus que la pénétration vaginale elle-même. Vous pouvez par exemple lui dire que vous aimez bien faire durer les préliminaires. Et n'hésitez pas à lui faire comprendre en guidant par exemple ses doigts vers votre clitoris.


Pratiquez la fellation pour lui donner l'idée...
=============================


Même s'il ne s'agit bien sûr pas d'un échange "donnant-donnant", introduire la fellation dans vos rapports, par exemple pour faire durer les préliminaires, lui donnera peut-être l'idée d'accorder plus de temps à ce type de caresses.
Et pourquoi pas vous placer tête-bêche dans la position du 69 pendant que vous lui offrez cette gâterie : la réciproque devrait lui venir tout naturellement.


Demandez-lui des baisers... partout !
==========================


"Le cunnilingus est une sorte de prolongement du baiser, où l'on joue avec la langue, les lèvres...", note le sexologue. Embrasser votre partenaire, avec la langue, de manière prolongée et sensuelle peut l'inciter à prolonger ce type de baiser aussi au niveau de votre sexe.

Comment : Sans lui réclamer directement un cunnilingus, vous pouvez également lui demander de vous embrasser partout. Il pourra ainsi couvrir votre corps de baisers et se rapprocher de vos organes intimes, de façon à se familiariser et à se rapprocher progressivement de la pratique s'il est un peu réticent ou timide.


Guidez-le en douceur
===============


Tous comme les femmes avec la fellation, certains hommes ne se lancent pas... par peur de mal faire. "Pourtant, avec la langue, il y a peu de risque de mal faire ou de faire mal. C'est une pratique qui vient naturellement, comme un baiser. L'homme doit suivre son instinct", rappelle le Dr Leleu.

Comment : Le guider, via des soupirs, des gémissements ou tout simplement des paroles peut l'aider à savoir que vous en avez envie lorsqu'il s'approche de cette zone et qu'il s'en sort bien.


Utilisez les gels lubrifiants parfumés
==========================


Si vous n'osez pas lui demander directement cette pratique, vous pouvez l'amener par le jeu, en achetant par exemple des gels lubrifiants gourmands et parfumés (on en trouve sur internet sur les sites spécialisés d'accessoires coquins mais aussi en supermarchés ou en pharmacie dans les marques de préservatifs).

Comment : Appliquez-en sur différentes zones de votre corps et demandez-lui de les lécher, en terminant, une fois que l'excitation est montée, par votre clitoris.


oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

LES SECRETS DU CUNNILINGUS
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^
Pratique autrefois marginale, le cunnilingus est désormais expérimenté par plus de 80 % des Français. Est-il indispensable, pourquoi et comment le pratiquer, vaincre ses réticences ou accroître le plaisir qu’il procure : tous les conseils du Dr Gérard Leleu, sexologue.

LES SECRETS DU CUNNILINGUS
======================


Pratique autrefois marginale, le cunnilingus est désormais expérimenté par plus de 80 % des Français. Est-il indispensable, pourquoi et comment le pratiquer, vaincre ses réticences ou accroître le plaisir qu’il procure : tous les conseils du Dr Gérard Leleu, sexologue.


Un plaisir d’une grande intensité
=======================


Pour le Dr Gérard Leleu, sexologue, "le cunnilingus est la manière la plus efficace de donner à sa compagne un orgasme clitoridien, hors masturbation bien sûr". La stimulation buccale du sexe féminin procure un plaisir de grande intensité. Elle stimule de nombreux points érogènes situés au niveau du clitoris, des lèvres et de l’entrée du vagin. L’orgasme clitoridien est d’ailleurs plus rapide, plus fulgurant et plus aigu que le plaisir vaginal. Si la sensation reste en général ciblée sur la zone vulvaire, elle s’étend parfois à tout le bassin. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : Les relations buccales peuvent aussi apporter à l’homme beaucoup de satisfaction. "Le cunnilingus constitue l’acte suprême d’intimité, de confiance et d’amour."


Cunnilingus, mode d’emploi
====================


Si le cunnilingus est facilement synonyme d’orgasme, sa pratique nécessite un apprentissage. Sans revêtement cutané et parcouru par de nombreuses terminaisons nerveuses, le clitoris s’avère très réceptif. S’agissant d’un organe érectile, il peut se gonfler et durcir suite à un afflux de sang – d’où sa sensibilité extrême. Il faut donc prendre son temps et faire preuve de méthode. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : "L’homme doit témoigner du plaisir qu’il éprouve à sa compagne. La femme, quant à elle, doit absolument complimenter son amant." Et surtout le guider. Chaque femme ressent les choses de manière différente. "Une règle d’or : quand une caresse procure un plaisir optimum et croissant, il ne faut rien changer."


Les préliminaires restent indispensables
===========================


Pour le Dr Leleu, le cunnilingus ne doit être en aucun cas un prétexte pour bâcler les préliminaires. Cette pratique nécessite un temps de préparation, afin que les deux partenaires se sentent vraiment à l’aise. En pratique : Pas de précipitation, l’homme doit commencer par caresser l’ensemble du corps de la femme, de la bouche au ventre, en passant par le cou et les fesses. Il peut renouveler l’opération tout en embrassant sa partenaire. Il faut se concentrer ensuite sur les zones les plus érogènes, notamment les seins, avant de passer au cunnilingus. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : "Les hommes doivent être très attentifs aux réactions de leur partenaire, à sa respiration ou ses mouvements par exemple. Cela doit les guider."


Comment vaincre les réticences
=======================


Près de 85 % des Français et Françaises déclarent avoir déjà pratiqué le cunnilingus, selon la dernière enquête de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) en 2007. Mais des réticences persistent chez certaines personnes. La peur du jugement ou un sentiment de honte peut paralyser les femmes. Les réticences masculines sont souvent liées à des questions d’hygiène. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : En cas de réticences féminines, "les hommes doivent complimenter et rassurer leur partenaire, leur confirmer qu’ils éprouvent du plaisir." Et que ces messieurs se rassurent : "Le sexe féminin est souvent beaucoup plus propre que la bouche."


Le cunnilingus est-il obligatoire ?
=======================


Si l’un des partenaires ne souhaite pas s’adonner au cunnilingus, rien ne l’y oblige. Il existe une palette de pratiques et positions sexuelles assez large pour trouver son bonheur ailleurs !
Le conseil du Dr Leleu, sexologue : Il reste toujours possible de proposer un rapport oral progressivement et en douceur. Et d’aborder le sujet par le biais du jeu.
"Mais il est primordial de respecter le refus de l’autre. N’exercez ni chantage ni pression sur votre partenaire."


Stimuler l’ensemble des zones érogènes
============================


Même durant un cunnilingus, il ne faut pas abandonner le reste du corps. Pourquoi ? Parce que "les stimulations portées sur une zone accroissent le plaisir des stimulations portées sur les autres zones", explique le Dr Leleu. Il convient de câliner le ventre, les mains, les pieds ou les seins, à l’occasion d’une pause ou pendant le cunnilingus. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : "On peut aussi associer le plaisir clitoridien à une excitation vaginale. Cela augmente la possibilité de jouissance. La zone péri-anale est également très réceptive, si sa partenaire n’y est pas réticente."


Comment accroître le plaisir clitoridien
===========================


Le cunnilingus peut déclencher un orgasme dans bien des cas. Mais cela ne doit pas tourner à l’obsession. "La jouissance viendra ou ne viendra pas mais la femme aura connu d’intenses plaisirs", assure le Dr Leleu. Pour faciliter les choses, les femmes peuvent entraîner leur corps. Notamment avec des exercices pour muscler le périnée, dénominateur commun de tous les orgasmes. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : Faire de l’orgasme une obligation reste le meilleur moyen de ne pas l’atteindre. Il nécessite en effet un abandon total. "Que la femme profite de chaque bonheur !"


Le cunnilingus, cancérigène ?
=====================


Le sexe oral n’est pas sans danger. Le cunnilingus pourrait exposer à un risque de cancer de la gorge. Selon une étude américaine de 2007 sur 100 personnes, les papillomavirus humains, virus impliqués dans les cancers du col de l’utérus, favoriseraient le développement de tumeurs de la gorge. Le cunnilingus peut aussi être un mode de transmission des infections ou maladies sexuellement transmissibles : VIH, herpès ou gonocoques par exemple. En particulier dans le cas de lésions au niveau de la bouche. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : "Le recours à des carrés de latex, découpés dans des préservatifs ou achetés en pharmacie ou boutique spécialisée, permet d’isoler le sexe féminin de la bouche de son partenaire."


Les positions les plus confortables
========================


Que la femme soit allongée, debout, assise : les choix de positions sont variés. La seule nécessité est de se sentir à l’aise. Il faut veiller au confort des deux partenaires. Le conseil du Dr Leleu, sexologue : Pour éviter les douleurs et les crampes, il ne faut pas hésiter à utiliser des coussins et alterner les positions. Par ailleurs, le plaisir ne procède pas uniquement du corps. Il reste étroitement lié au psychisme. C’est dire l’importance d’être détendu et en confiance.


oooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooooo

^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^


UNE POSITION POUR FAIRE L'AMOUR AVEC UN PLUG ANAL
^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^^

Vous souhaitez pimenter votre vie sexuelle ? Et si vous optiez pour un plug anal ? Eclairage sur la façon d'utiliser un plug anal et la position à adopter pour augmenter les sensations.



Pourquoi utiliser un plug anal ?
====================

L'utilisation d'un plug anal permet de pimenter les relations sexuelles, en sollicitant des zones érogènes parfois inconnues.
Utilisé pour un homme, le plug anal permet de stimuler le point prostatique et offre des orgasmes plus puissants que les orgasmes phalliques. Chez les femmes, l'insertion d'un plug permet de stimuler la zone anale, directement reliée à la zone vaginale, et amplifie les sensations lors de la pénétration.

Quelle position adopter pour faire l'amour avec un plug anal ?
=======================================

Pour qu'un plug anal procure un maximum de plaisir, il est essentiel d'adopter la bonne position. La levrette est particulièrement adaptée pour faire l'amour avec un plug anal. Pour cela, installez-vous à quatre pattes et laissez votre partenaire introduire délicatement le plug dans votre anus. Pour cela, il est nécessaire d'être décontracté et d'avoir correctement préparé votre anus à recevoir le plug. Il est recommandé d'utiliser un lubrifiant afin d'éviter les déchirures et les douleurs.
Insérez ou demandez à votre partenaire d'insérer un doigt dans votre anus pour détendre les muscles, introduisez ensuite le plug anal délicatement, en effectuant de petits mouvements circulaires. Une fois celui-ci inséré, il est possible de procéder en même temps à une pénétration vaginale pour augmenter les sensations des deux partenaires.

Modifié le 03/05/2019 17:50:40

Rapport d'abus     Modifier     Supprimer    
La participation aux forums est réservée aux membres du site.
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Nom d'utilisateur :
Mot de passe :
  Devenir membre (30 secondes et gratuit)
Devenir membre (30 secondes et gratuit)    Mot de passe perdu ?
Deviens membre (0€)
Pourquoi être membre ?
Poste tes articles !
Mot de passe perdu ?
Identification :
Login :
Pass :


News Lettre

Recevoir tous les nouveaux articles dans ta boîte à lettres ? Tu ne prends aucun risque, c'est résiliable à tout moment !
E-mail :


NEWDESIGN    DÉCLARATION CNIL N�752143