Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Le respect : un thème fondamental pour vivre en harmonie dans la société

Le respect est un principe fondamental dans la vie en société, sans cette qualité envers autrui on est vite rejeté et mis à l'écart car le respect et un parcours dans la vie, on apprend à le gagner de façon très difficile mais pour le perdre il suffit d'une moindre erreur qui nous décrédibilise totalement.


Le respect est le sentiment de considération, d'égard, voire de vénération que l'on peut avoir envers un individu ou quelque chose. Il se manifeste par une attitude de déférence et le souci de ne pas porter atteinte à l'objet du respect, ni le heurter inutilement. Le respect est une valeur plus profonde que la simple politesse, car il est débarrassé de toute hypocrisie.

Le respect mutuel constitue l'un des fondements de la paix sociale et des relations interpersonnelles.
Le respect suppose une compréhension et un partage des valeurs d'une personne ou d'une idée. La tolérance, quant à elle, sous-entend le fait de supporter quelqu'un ou quelque chose indépendamment de l'opinion ou du jugement qui lui est porté. On peut haïr ce que l'on tolère.


L'éducation du respect

La non violence éducative est primordiale et l'éducation des enfants doit se faire dans un esprit de tolérance et de respect mutuel. Respecter un enfant c'est lui apprendre que par le respect, le dialogue, les problèmes sont limités ou contournés.

- C'est en respectant vos enfants que vous leur permettrait de grandir et de se construire efficacement
- C'est en respectant vos enfants que vous leur apprendrez à respecter les autres et leur environnement.
- C'est en respectant vos enfants qu'ils pourront se respecter eux mêmes...
Le respect est une chose essentielle dans une vie, le respect permet un climat ce convivialité et un climat apaisé.


Le respect de soi

Le respect des autres commence par le respect et l'estime de soi. J'ai souvent vu ou entendu des personnes se plaindre des comportements irrespectueux des autres, mais comment peut-on montrer à ces personnes qu'elles sont actrices du mépris qu'elles s'attirent ?
-Le respect de soi-même doit naître de son propre pouvoir et non de sa faiblesse.
-Les autre personnes te traitent de la façon dont tu te traite toi-même
-Le respect de soi implique de savoir que tu choisies tes sentiments à chaque instant.
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
Le respect ! De quoi ? !
Posté par cdizen le 23/10/2010 11:00:54
Le respect ! De quoi ?
De soi-même ? Des autres ? De la nature ?
Léducation ! A quoi ?

Le dit homme se connaît-il ? ! Ne se prend-il pas pour ce quil nest pas ? !

La confusion na-t-elle pas été accentuée avec lintroduction dune histoire voisine de celle du Père Noël, à savoir « Lhomme a été créé à limage de Dieu » ? !

Il est clair que certain(e)s dentre nous, chrétien(ne)s protesteront, dénonceront cette affirmation.

Pourquoi pas. Mais depuis 2005, la réponse existe ! La plus objective possible !

Lévaluation comparative de notre génome et de celui du chimpanzé a prouvé une différence inférieure à 2 %.
Ou bien -lhomme ne ressemble pas à Dieu,
ou bien -Dieu est aussi une sorte de « bonobo boosté » !
Que demander à des homo sapiens qui ne sont que des animaux supérieurs ? !

Une expression « La dignité humaine » suffit pour différencier lhomo sapiens de lhomme vrai !

Un homme vrai naccepte de vivre que dans la dignité.

Ladolescent, qui nest pas considéré en tant quadulte responsable, nest pas encore en cause.

Quel adulte (non décédé) vit dans la dignité ?

Celui qui nest pas mort suite à une grève de la faim entreprise pour obtenir la fermeture immédiate des prisons françaises reconnues « indignes » ?

Celui qui na pas été exécuté par une garde royale dun pays corrompu où les dits droits des hommes, donc des femmes, nexistent pas ? (La dignité ne connaissant pas de frontière, ne ressemblant pas aux retombées radioactives de Tchernobyl, lhomme digne ne peut que sengager à tout endroit de la planète où lindignité règne !)

Les chrétien(ne)s auront raison en explicitant que le héros de la saga (La Bible) est lun des rares « hommes vrais »

Au dessus de toutes ces remarques, quel « homme vrai », c. à d. doté dun
« néocortex » opérationnel, efficace, peut ne pas prendre conscience que la notion de « cycle » est omniprésente partout et à toute heure ? ! Est la composante fondamentale de lUnivers ? !

Quel « homme vrai » layant intégrée, assimilée, naurait-il pas aménagé « au mieux », en priorité absolue, chaque phase du parcours terrestre, notamment la vieillesse et la mort ? !

*Une espèce défiant les rythmes de la Nature, ne la RESPECTANT PAS, peut-elle ne pas sautodétruire puisque inadaptée ? !

N. B. En maths, on commence par définir : -et chaque terme utilisé, -et le référentiel adopté. Une fois laxiomatique choisie, on peut éviter lincohérence .

Lhomo sapiens, dans la vie courante, parle, réfléchit, à partir de « midi à sa porte ».
Doù une suite perpétuelle de pataquès.
Les avis des ouvrier(e)s ne sont pas forcément ceux des patrons. Voir aussi ceux des femmes et des hommes ! Etc.

Et chacun(e), au maximum, de tenter de respecter les valeurs de son petit référentiel (remis en cause par dautres ) !

Et lapplication (ou le respect ? !) de la « loi du plus fort » animale !
. Voir tous les commentaires et/ou en poster un (1)
L'auteur : Alex Pato
25 ans, Clermont ferrand (France).
Publié le 17 octobre 2010
Modifié le 10 octobre 2010
Lu 3 983 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 221 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲