Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     
Aller à :  
Titre:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
Artiste:#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ


Paroles de Cadillac man

Interprétées par Johnny Hallyday

Toute ma vie, j'ai roulé sur des routes incertaines,
inhumaines
Pas de valises, pas d'enfants, pas de femmes
Il ne me reste plus aucune chaîne
Dans cette voiture pourrie
Y a des souvenirs d'amours qui sont morts en une nuit
On s'aimait au Texas
On s'aime plus en Californie
Le temps que la route défile

De ville en ville
Je ne sais plus bien ce que j'allais chercher
Et dans la lumière de mes phares, aveuglé
J'ai cru voir, tout mon passé
Qui défilait, halluciné

Je suis rien qu'un fantôme, qui roule le long des routes
Je ressemble à tous ceux que j'ai connus sans doute
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Je suis un menteur, je suis un amant, un loser, un enfant
Un cow-boy, un marin, un bagnard, un gitan
Un cinglé, un poète, une putain, une maman
Je suis rien qu'un fantôme

Dans ma vieille caisse usée, ont brûlé des milliers de
cigarettes
Tous les rêves, tous les rires, les amis
Aujourd'hui, qu'est-ce qu'il reste
Ma vie comme un nuage
J'aurai voulu au moins conserver ton image
Je t'ai connue à Phoenix
Je t'ai perdue à Vegas
Le temps que la route se passe

De ville en ville
De ville en ville

Dans mes phares,
J'en ai tant vu filer
J'en ai tant connu que je mélange, filles d'hôtels
Types étranges
Tous les démons
Et tous les anges
Et toutes mes fautes

Je suis rien qu'un fantôme, qui roule le long des routes
Je ressemble à tous ceux que j'ai connus sans doute
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Je suis un menteur, je suis un amant, un loser, un enfant
Un cow-boy, un marin, un bagnard, un gitan
Un cinglé, un poète, une putain, une maman
Je suis rien qu'un fantôme

Rien qu'un fantôme
Je suis rien qu'un fantôme
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Toute la nuit j'ai compté les chemins parcourus, le temps
perdu
Je savais plus qui j'étais
Où j'étais, quand le matin est venu
Et le moteur s'est tu
Et je suis sorti pour voir ma Cadillac foutue
Et ça m'a fait marrer, cette pauvre chose, délabrée
Qui ressemblait à mon passé

Je suis rien qu'un fantôme, qui roule le long des routes
Je ressemble à tous ceux que j'ai connus sans doute
Je suis toutes ces filles, ces hommes, ces pauvres mômes
Rien qu'un fantôme

Je suis un menteur, je suis un amant, un loser, un enfant
Un cow-boy, un marin, un bagnard, un gitan
Un cinglé, un poète, une putain, une maman
Je suis rien qu'un fantôme

Rien qu'un fantôme
Rien qu'un fantôme
Je ne suis rien qu'un fantôme
Rien qu'un fantôme

Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 144 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲