Non connecté. Connectez-vous ou devenez membre (gratuit).Recherche rapide :     

Les Simpson : mon devoir !

Bonjour, je vais vous présenter mon devoir à la maison que je devais faire pour mon partiel de culture et communication ! Je suis en L1 d'anglais et en UE mineure, j'ai choisi "Séries TV et société"... Le sujet : Choisir une série et dire en quoi cette série parle avec justesse de la société dans laquelle elle s'inscrit !


1. Pour commencer, intéressons nous à la ville de Springfield, la ville dans laquelle vivent les Simpson, ville, qui soit dit en passant, pourrait se trouver n'importe où dans les USA : d'une part, nous ne savons pas dans quel état elle se trouve ; d'autre part, "Springfield" se trouve être un nom de ville très répandue aux USA : la ville des Simpson se présente donc comme porte parole des USA.
• Tout d'abord, remarquons que Springfield est une ville multiculturelle qui représente très bien le "melting pot" que sont les USA. Chaque communauté a son ou ses représentants : communauté noire (le jazzman, Carl (collègue d'Homer), Lou (policier)) ; Indienne (Apu et sa famille) ; juive (Krusty et son père) ; Mexicaine (acteur – abeille) ; Italienne (cuisinier, mafia) et Irlandaise avec Willi l'homme d'entretien. Les Simpson déconce par ailleurs le vice et les défauts de la société américaine : Apu, gérant que Kwik-e-mark est avard et menteur / Homer représente l"américain moyen" actuel : stéréotype de l'américain obèse, un peu alcoolique et accro à la TV, comme le souligne l'Horror Show de la saison 6 ("Sans TV ni bière, Homer va devenir fou"). L'alcool et la distraction stupide ne laissent aucune place à la réflexion pour la société américaine : c'est ce que constate la série Les Simpson ; avec une certaine virulence.
• Un autre élément qui vient prouver que Springfield est une reproduction miniature des USA : l'importance de l'Eglise. Elle l'est, dans le sens où elle est acceptée sans être discutée : par exemple, la thèse créationniste est adopté tandis que les sciences (l'évolution de Darwin) sont rejettes. Ned Flanders, en contradiction avec Homer est considéré comme un "bon américain" car il est très religieux. Cependant, c'est un regard critique que porte la série Les Simpson sur l'Eglise : les sermons du Révérend Lovejoy sont longs, ennuyeux et souvent absurdes.


2. Les créateurs des Simpson dressent un bilan très critique sur la société américaine, une évolution est en cours : les USA se remettent en question et doutent d'eux-mêmes.
• Les USA sont en doute : la violence règne partout : à la TV comme dans les rues. Matt Groening se sert d'Itchy et Scratchy (le dessin animé favori de Bart et Lisa) pour dénoncer la violence qui assaille les télévisions américaines et qui, d'une certaine manière "dessensibilise" les jeunes. Dans les rues, le prisonnier évadé, la mafia, les "apprentis délinquants" (Nelson, Jimbo, Kearney, Doph...) font régner à leur échelle un climat de terreur : pour preuve, Apu s'est souvent fait braqué et s'est souvent fait tiré dessus. De plus, les armes à feu sont faciles à se procurer aux USA et Homer possède un fusil le temps d'un épisode (écho à la NRA), ce qui est vivement critiqué par les réalisateurs de la série, et qui vient s'allier à la position de M. Moore (Bowling for Columbine).
• La politique américaine inquiète par ailleurs les américains, du moins les créateurs des Simpson. Tout d'abord au niveau écologique : la centrale nucléaire est dangereuse et rejette des produits toxiques : d'où le poisson aux trois yeux. L'écologie et la nature sont en périls, mais que fait le gouvernement ? Rien, car Mr. Burns est influent et fait surtout gagner de l'argent à la ville. Cela fait penser au Protocole de Kyoto, non ratifié par les USA pourtant plus gros pollueurs de la Terre. Par ailleurs, le gouvernement et ses représentants sont préoccupants : dans l'Horror Show 8, Kang et Kodos, les deux extraterrestres, spectateurs critiques de la Terre, se font passer pour les deux candidats (Dole et Clinton) de l'élection présidentielle de 1996 et déclarent :
- Berner ces électeurs était plus facile que je ne le pensais.
- Oui. Tout ce qu'ils attendent, c'est quelques jolies platitudes agrémentées de petits solos de saxophone et de baisers à de nouveaux nés. Le maire de Springfield et les policiers sont corrompus est incompétents... Au final : sommes nous en sûreté aux mains de ces gens douteux ?


.

Par conséquent, Les Simpson parle de la société américaine des années 1990 – 2000 avec justesse, car la série soulève et dénonce des problèmes actuels, tel que la manipulation des foules (Eglise, politique, aveuglement de la population) et le grand problème préoccupant de l'écologie entre autre. Les Simpson se revendique donc comme miroir critique de la société Américaine par sa mise à nu objective, qui se veut décomplexée.

... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **... **

Alors voilà, dans l'attente de mes résultats, que pensez vous de mon devoir ? Est ce que, selon vous, il répond au sujet ???
1
L'auteur : Clochette La rétameuse
28 ans, Neverland _ second star to the right etc (France).
Publié le 23 février 2008
Modifié le 11 février 2008
Lu 4 826 fois

. Cet article est un plagiat?
. Imprimable (pdf/html)
Recevoir la lettre d'information :
Connectés :
    0 membres et 115 visiteurs

Blog de France-jeunes, ...OlDesign    CNIL: 752143.     |]  ▲